mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : la hausse de prix du transport et le phénomène demi terrain à la base de tracasseries à Binza Ozone



Retour Société

Kinshasa : la hausse de prix du transport et le phénomène demi terrain à la base de tracasseries à Binza Ozone

Kinshasa : la hausse de prix du transport et le phénomène demi terrain à la base de tracasseries à Binza Ozone 2021-06-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/06-juin/21-27/transport_agents_21_02145.jpg -

A Kinshasa, les chauffeurs des taxis se disent être victimes des agents du ministère de transport. Selon ces derniers, ces agents nouvellement comis par ledit ministère commettent des bavures à leur égard sans être inquiétés.

Depuis près de trois mois à travers les grandes artères de la ville de Kinshasa, une nouvelle équipe d’agents de l'ordre se fait remarquer par son port de gilets jaune et orange avec le logo de l'hôtel de ville. Cette équipe a pour objectif : rendre fluide la circulation routière et veiller au respect du prix de transport, respect de la trajectoire (ne pas se user de demi terrain).

Cependant, bon nombre de conducteurs se plaignent des méthodes employées par ces agents qui, renseignent-ils, se détournent de la tâche leur assignée.

Ici, dans la commune de Ngaliema dans le district de la Lukunga (est de Kinshasa) sur les parkings DGC, Pompage, Delvaux et UPN, plusieurs conducteurs de taxi se sont confiés à Media Congo Press (MCP) pour exprimer leur désarroi. Et pour obtenir les deux sons de cloche, MCP s'est également approché de ces agents en vue d'élucider la problématique.

"Il y a plusieurs chauffeurs des voitures personnelles qui n'ont pas la maîtrise du code de la route. Ils stationnement n'importe comment mais nous n'avons jamais vu ces agents s'en prendre à eux ! Alors que nous sommes tous les temps sujet d'extorsion de nos butins ; et comme la plupart de ces agents sont des sportifs bien connus à Ngaliema, ils n'hésitent pas d'user de leurs muscles pour nous bastonner en cas de non soumission à leurs exigences", déplorent Mrs Kuka Patrick, Samba Didi et Fioti André, chauffeurs des taxis sur les tronçons cités ci-dessus.

De leur côté, les agents du ministère de transport par le biais du chef d'équipe du tronçon DGC-Pompage (le plus critiqué), se défendent : "notre sévérité tant décriée est due au non-respect des prix du transport et aux demi terrain ! Les chauffeurs font souffrir la population ; ils fixent le prix de transport à leur guise et selon l'abondance de clients. A chaque heure son prix, et sans compter les mauvais stationnements qui engendrent souvent des embouteillages monstre avec tous les risques qui s'en suivent. Normalement, le trajet DGC-Pompage coûte 400fc, et DGC-Delvaux 500fc. Mais pour gagner plus d'argent au détriment de la population, les chauffeurs coupent les trajectoires en deux. Au lieu d'aller de DGC vers Pompage, ces derniers s'arrêtent à camp ?Munganga avec le même prix, de même pour aller à Delvaux, ils s'arrêtent à Gramalic ou Météo ! C'est de l'escroquerie. C'est pourquoi nous sommes si sévères à leur égard", ont déclaré ces agents par le biais de l'un des chefs d'équipe, Fabien Nzinga.

En vue d'éviter des conflits routiers, un changement de mentalité s'avère nécessaire dans le chef de conducteurs et agents de l'ordre à Kinshasa.

Serge Maheme
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
542 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : la population pénalisée par la grève du personnel de Transco

Provinces ..,

Les sénateurs élus de Kinshasa préoccupés par la gestion de cette ville

Provinces ..,

Kinshasa : les recrutements illicites à la base des bavures policières ( Général Sylvano...

Société ..,

Kinshasa : les éléments de la police remis sur les rails

Provinces ..,