mediacongo.net - Actualités - Confinement en Ouganda : les commerçants contraints de dormir sur le marché à Kampala



Retour Afrique

Confinement en Ouganda : les commerçants contraints de dormir sur le marché à Kampala

Confinement en Ouganda : les commerçants contraints de dormir sur le marché à Kampala 2021-07-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-juillet/01-04/ouganda_marche_confinement_21.jpg -

Depuis l’instauration d’un confinement strict en Ouganda, les vendeurs du plus grand marché de la capitale Kampala sont contraints de passer la nuit sur place.

Face à la progression de la pandémie de Covid-19 dans le pays, le gouvernement a suspendu les déplacements à l’intérieur du pays pendant au moins six semaines.

Cette mesure mise en place le 18 juin, autorise toutefois les commerçants à poursuivre leurs activités, à la seule condition pour ces derniers d'accepter de ne pas rentrer chez eux.

Le gouvernement a mis des moustiquaires, de l'eau potable et du savon à disposition des commerçants.

"Je dors sur une natte et des morceaux de boîtes, avec mon filet" a déclaré vendeur sur le marché deNakasero.

"La vie a changé que parce que nous ne sommes pas à la maison tout est juste difficile. Se laver, comme vous le savez mesdames, c'est assez difficile. Laver nos affaires, la façon dont nous dormons. Les choses ne sont pas si faciles." a ajouté Gladys Kyabangi Sebuyira également commerçante sur le marché.

Entre le froid et l’inconfort des nuits dans ces quartiers exigus de la capitale, certains commerçants ont suspendus leur activité.

Le nombre de vendeurs a diminué de trois quarts.

Idem pour le nombre de clients dont les déplacements sont limités par ces restrictions.

"Quand il n'y a pas de fermeture, nous sommes plus de 2500 vendeurs sur ce marché. Mais pour l'instant, avec le lockdown, nous avons environ 600 vendeurs qui passent la nuit ici." a révélé Sentoongo Mansoor, vice-président du marché de Nakasero.

Le président ougandais Yoweri Museveni a gelé le 18 juin tous les transports publics et privés et imposé un couvre-feu strict du crépuscule à l'aube dans ce pays de 45 millions d'habitants.

Sentoongo Mansoor, vice-président du marché de Nakasero, a déclaré que le confinement avait un impact économique, frappant particulièrement les commerçants.


Africanews / MCP, via mediacongo.net
742 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Togo : Fermeture des lieux de culte durant un mois (Suivi du Covid-19 dans le monde)
AUTOUR DU SUJET

Points forts et limites des vaccins à ARN

Santé ..,

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Inde : l'OMS craint l'apparition du virus mortel Nipah

Santé ..,

Coronavirus au Royaume-Uni : Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il renoncé au pass...

Santé ..,