mediacongo.net - Actualités - Le secteur de l’EPST a bénéficié de plus de 913,3 milliards de CDF à fin juin 2021



Retour Société

Le secteur de l’EPST a bénéficié de plus de 913,3 milliards de CDF à fin juin 2021

Le secteur de l’EPST a bénéficié de plus de 913,3 milliards de CDF à fin juin 2021 2021-07-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-juillet/12-18/mwaba_tony_21_3.jpg -

Tony Mwaba Kazadi, ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST)

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a décaissé plus de 913,3 milliards de francs congolais (CDF) soit plus de 455, 6 millions de dollars américains au profit du secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) au premier semestre 2021, renseigne le rapport des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire.

Suivant ce rapport, les prévisions concernant les dépenses du secteur l’Enseignement primaire, secondaire et technique pour la période sous-évoquée, ont été fixées à hauteur de 1 1 229 369 925 297 de CDF soit plus de de 500 millions de dollars américains.

Il sied de signaler que les prévisions budgétaires de la loi des Finances pour les premiers mois de l’année ont été exécutées à plus de 74% en ce qui concerne l’EPST.

Les dépenses liées à la rémunération des agents du secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique sont chiffrées à 841 149 641 978 milliards de CDF soit 419,6 millions de dollars américains contre les prévisions linéaires de 841 636 764 002 milliards de CDF soit plus de 419 millions USD.

La somme de 602 124 840 millions de CDF soit plus de 300 mille dollars américains a été affectée pour le fonctionnement du ministère contre les prévisions linéaires de 5 095 108 079 milliards de CDF, renseigne la même source.

S’agissant des bourses d’études, sur l’enveloppe de 666 720 000 millions de CDF prévue pour cette période, aucun centime n’a été décaissé quant à ce.

La même situation est également observée au regard des dépenses qui concernent l’investissement en ressources propres.

Considéré comme l’un des secteurs prioritaires de la vision du Chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi, le sous-secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, sous le leadership du ministre Tony Mwaba, est en train de retrouver le chemin du redressement des finances orientées à l’éducation en République Démocratique du Congo.

Pour toute l’année 2021, le Gouvernement devrait mettre à la disposition du secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), une enveloppe arrêtée à 2 458 739 850 593 de CDF pour assurer le bon fonctionnement de ce secteur stratégique de la vie nationale.

Mitterrand Masamuna
Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
1059 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Exetat 2021: aucune publication ce mercredi, les finalistes appelés à tordre le cou aux racontars de la toile
AUTOUR DU SUJET

EPST : la police met la main sur un escroc qui opérait avec le nom de Tony Mwaba

Société ..,

Sud-Kivu 2 : les enseignants menacent de boycotter la prochaine rentrée scolaire

Provinces ..,

L’exclusion des finalistes pris en flagrance : un bel exemple de retour aux valeurs, estiment...

Société ..,

La décision du ministre condamne les filles à la prostitution, les garçons au banditisme...

Société ..,