mediacongo.net - Actualités - Matata libre, le parquet a procédé à la main levée de la résidence surveillée



Retour Société

Matata libre, le parquet a procédé à la main levée de la résidence surveillée

Matata libre, le parquet a procédé à la main levée de la résidence surveillée 2021-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-juillet/12-18/matata_ponyo_just_21_02145.jpg -

Rebondissement du dossier Zaïrianisation. Mappé, puis placé en résidence surveillée mardi soir, Matata est désormais libre.

A l’issue de la troisième audience mercredi, le procureur général près la Cour constitutionnelle a décidé de la main levée de la résidence surveillée. En termes clairs, le sénateur Matata Ponyo est libre. Un des avocats de l’ex-PM a confirmé l’information. Me Laurent Onyemba précise que lors de l’audition complémentaire, il n’y a jamais eu question de Bukalonzo. Le parquet est resté dans le dossier pour lequel le Sénat a autorisé les poursuites.

Dans le camp de Matata, on reste serein. La première bataille est remportée péniblement. Aucun triomphalisme, tout le monde fait profil bas. Mais ce retournement de situation étonne. Difficile de savoir qu’est-ce qui sait réellement passer. Le parquet a-t-il décidé de l’abandon des poursuites, aucune source judiciaire ne le dit. Seulement, Matata peut d’abord humer l’air frais et prendre un peu de repos. Il s’en sort là où Kamerhe n’a pas pu. La prochaine convocation dépendra du parquet sur base des éléments qu’il dispose. Lorgane de la loi peut soit relancer l’affaire ou l’éteindre définitivement.

Mais dans 48 heures, Matata aura passé le stade de détenu préventif, à un remis en liberté. Poursuivi dans l’affaire d’indemnisation des victimes de la Zaïrianisation, l’ancien chef du gouvernement sous Kabila a toujours clamé son innocence. Pourtant, le parquet près la Cour constitutionnelle le soupçonne de détournement. Avec l’évolution du dossier, quelques experts en droit s’interrogent si le dossier était bien ficelé par le parquet avec des éléments prouvant réellement la culpabilité de l’élu du Maniema ou c’était du pur acharnement politique.

Richard Ntumba
OURAGAN FM / MCP, via mediacongo.net
7164 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Lumumnba | QK7546S - posté le 15.07.2021 à 09:49

Où est passé le fameux analyste de Londres, haineux et Bundu Diakango qui a fait coulé le Champagne lorsqu'on a mappE Mapon? Il a même souhaité qu'on démolisse l'université de celui-ci. Un crapaud qui veut s'égaler au boeuf. Je l'ai dit, Matata sera blanchit si jamais la justice Des oncles Bundu Diacongo n'y trouverait aucune tâche d'huile dans ce dossier. Tous les milouvores et leurs oncles du Congo-Central mettent la queue entre les pattes. Mitema mabe, bandoki yango boya poto na tango ya Bawendo mais vie na bino échanger te.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KIMIA | AIPB2BX - posté le 15.07.2021 à 09:43

Mon frère MAPON, je suis fier de toi, tu fais l'honneur du Maniema, la RD Congo et l'Afrique notre cher continent. Restes serein , nous sommes avec toi.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 15.07.2021 à 09:22

C'est clair que c'est de l'acharnement pur et simple. Jamais nous ne cesserons de le clamer haut et fort. Évitez le populisme chers udpestes, mettez-vous au travail au service de ce peuple qui attend beaucoup de votre régime dit du vrai mwana mboka congolo-angolais (rires sarcastiques)!!!!!

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOMBEMBE | LUDGPAQ - posté le 15.07.2021 à 09:04

SOKI AYIBAKI MISOLO YA LETA AZONGISA AZALI ATA NA SONI TE ? YE TATA MOBIMBA ?

Non 12
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 15.07.2021 à 08:56

Pourquoi lever les immunités pour un dossier qui franchi même l'étape de l'audition avant le jugement ? manipulation et populisme.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gracedivine | XT3QU6M - posté le 15.07.2021 à 08:48

FELICITATIONS A LA JUSTICE DONC PAS BESOIN DE LEVER SES IMMUNITES QUAND ON SAIT QUE L'ON PEUT ETRE ACQUITTE DES FAITS POUR LESQUELS VOUS ETES UN PRESUME AUTEUR ALORS POURQUOI DIRE QUE LA JUSTICE EST INSTRUMENTALISEE DONC AUX AUTRES QUI SERONT PRESUMES AUTEURS DE TEL OU TEL FAIT VIENNENT SE DEFENDRE AU LIEU DE VOULOIR SE CACHER DERRIERE LES IMMUNITES QUAND ON NE SE REPROCHE

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mk | 6TO6U14 - posté le 15.07.2021 à 08:35

Tous les talibans haineux qui appellent Matata voleur et ne jurent que par son arrestation se sont tu momentanément, ne sachant ni applaudir ni discréditer la décision d'une justice qui a visiblement du mal a créer des fausses preuves de peur de ternir totalement son image déjà écornée dans le dossier de 100 jours. Entre, le bureau politique de l'UDPS cherchant d'autres pous dans la tete du chauve vont finir par pousser la justice à utiliser des termes comme détournement intellectuel, inconnu dans la loi pénale d'aucun pays du monde.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 15.07.2021 à 08:20

Matata aurait été un gros poisson pour Félix,ça serait la consécration dans sa prétendue lutte contre la corruption.Malheureusement,il semble que le dossier ait été mal ficelé,ils seraient allés trop vite en besogne.On fait le spectacle,résidence surveillée,le lendemain il est de nouveau libre.Beaucoup de bruit pour si peu.On cherche maintenant à sauver la face de la justice,comment laisser Matata en liberté tout en ne le blanchissant pour ne pas discréditer la justice.Si il y avait des preuves Matata serait à Makala.Kamhere est arrêté sans qu'aucunes preuves n'aient été présentées.Difficile de recidiver avec Matata.

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous | 5G4VXIJ - posté le 15.07.2021 à 07:59

KAMERHE-MATATA, IL Y AURA ÉCHANGE DE PRISONNIERS, WAIT AND SEE...

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 15.07.2021 à 07:55

Parmi les Notables importants du Congo vous avez Mapon. Au sujet des cornes: il y a Léopold II, Kasa-Vubu, Lumumba, Mobutu, M'zee, Joseph Kabila et Félix Tshisekedi qui est la septième corne. Et avec Félix Dieu doit mettre un terme au règne de l'ordre occidental au Congo.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 15.07.2021 à 07:43

Matata Ponyo Mapon est un Notable du Congo. Dans mon Livre de la Femme je l'ai classé parmi les sept cornes au-dessus de la tête de l'Agneau. Si il est libre pour l'instant... Je m'en réjouis! On veut des juges pas triomphalistes mais judicieux. Qui vont dire le droit! Matata a dit qu'il est prêt à se défendre, qu'il ne va pas fuir! On va suivre l'évolution du dossier.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo mon pays | TXVHXHQ - posté le 15.07.2021 à 07:05

justice a double vitesse, matata n'est pas kamerhe. justice spectacle. au lieu de repondre aux preaucupation de la population vous nous distrayez avec des proces bidons. Bilan ZEROOOOOOO, na 2023 yaka oloba oza vision oko mona

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
uand vous | 6W32LRU - posté le 15.07.2021 à 06:53

Malembe tata journaliste

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Exetat 2021: aucune publication ce mercredi, les finalistes appelés à tordre le cou aux racontars de la toile
AUTOUR DU SUJET

Justice: la Cour constitutionnelle rend ses verdicts dans les affaires en inconstitutionnalités...

Politique ..,

Procès Bukanga-Lonzo : toutes les parties notifiées

Société ..,

Affaire Bukanga-Lonzo : le procès de Matata Ponyo démarre le 25 octobre prochain

Société ..,

Bukanga Lonzo : « Suis-je devenu un prisonnier politique ? » (Tribune de Matata Ponyo)

Société ..,