mediacongo.net - Actualités - Équateur : trois personnes tuées le même jour, plusieurs activités paralysées...la population est sous psychose à Mbandaka



Retour Provinces

Équateur : trois personnes tuées le même jour, plusieurs activités paralysées...la population est sous psychose à Mbandaka

Équateur : trois personnes tuées le même jour, plusieurs activités paralysées...la population est sous psychose à Mbandaka 2021-07-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-juillet/19-25/mbandaka_paralysie_21_02145.jpg -

Les activités socio-économiques n'ont pas tourné normalement ce mercredi 21 juillet 2021 à Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Equateur. Pour cause, des tracts jetés appelant à la fermeture des écoles, magasins et marchés à renforcé la peur de la population qui vit dans la psychose suite aux trois meurtres enregistrés au cours d’une même journée, le lundi 19 juillet.

Plusieurs écoles et centres commerciaux n’ont pas fonctionné aujourd'hui. Quelques jeunes ont transformé la journée ville morte en manifestation, brûlant des pneus sur différentes artères.

Le colonel John Mambe indique que la première victime est un motocycliste retrouvé mort au quartier Wangata suite à des coups de bâton que lui ont asséné ses agresseurs. La population arrivée sur le lieu n’a pu empêcher que le vol de la moto. La deuxième victime serait un bandit lynché par la population au quartier Air-Congo, dans la commune de Mbandaka. Enfin, la troisième victime a été tuée par balle le même lundi vers 17 heures locales, alors qu’elle se trouvait à bord du véhicule d’un député provincial.  L’étudiante de 3ème graduat à l‘Institut supérieur des techniques médicales Istm-Mbandaka grièvement blessée à la jambe gauche, est morte d'hémorragie.

Pour l’heure, le dossier est en cours d’instruction au bureau de l’auditeur militaire de garnison en vue retrouver le coupable, renseigne le colonel John Mambe.

Face à cette insécurité, les taximen ont pris la décision d'arrêter le travail à 19 heures et la population celle de limiter leurs mouvements.

Prince Wello
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
315 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Profanation des paroisses catholiques à Mbuji-Mayi: le diocèse insiste sur le caractère pastoral de la lettre du Mgr Kasanda
AUTOUR DU SUJET

Secope/Mbandaka : des agents manifestent contre la désactivation de leur salaire du mois de...

Provinces ..,

Mbandaka : deux bourgmestres adjoints déclarés déserteurs par le maire intérimaire

Provinces ..,

Célébration du cinquantenaire de la ville de Zongo

Provinces ..,

Équateur : le secrétaire exécutif fédéral du MLC destitué

Provinces ..,