mediacongo.net - Actualités - Eric Mboma nommé Directeur des affaires extérieures de Prudential plc Africa



Retour Echos des entreprises

Eric Mboma nommé Directeur des affaires extérieures de Prudential plc Africa

Eric Mboma nommé Directeur des affaires extérieures de Prudential plc Africa 2021-07-23
Economie / Echos des entreprises / Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-juillet/19-25/mboma_eric_21_02145000.jpg -

Eric Mboma

Le banquier congolais a pris ses nouvelles fonctions depuis 1er juillet 2021. Basé à Nairobi, au Kenya, il devient également membre du comité exécutif de Prudential public limited company (plc)/Afrique, filiale de la multinationale Prudential plc, compagnie d'assurances britannique dont la capitalisation boursière est d’environ 4,75 mille milliards de dollars.

Prudential plc est une compagnie d'assurance multinationale britannique dont le siège est à Londres, en au Royaume-Uni. Elle a été fondée à Londres en mai 1848 pour fournir des prêts aux professionnels et aux travailleurs. Prudential compte 20 millions de clients en assurance-vie. Il détient Prudential Corporation Asia, qui exerce des activités d'assurance et de gestion d'actifs sur 14 marchés en Asie ainsi que Jackson National Life Insurance Company, l'un des plus grands fournisseurs d'assurance-vie aux États-Unis.

Prudential est cotée à la Bourse de Londres et à la Bourse de Hong Kong, et fait partie de l'indice FTSE 100. Le Groupe a également des cotations secondaires à la Bourse de New York et à la Bourse de Singapour. En 2020, Prudential plc a réalisé un chiffre d’affaires de 55,973 milliards de dollars. A titre de comparaison, l’ensemble du marché africain génère un montant total de primes d’environ 70 milliards de dollars.

Le nouveau visage de Prudential plc en Afrique

En tant que directeur des affaires extérieures de Prudential Africa, Éric Mboma est le visage de Prudential Plc en Afrique et son CEO pour le continent. Cette nouvelle entité a pour objectif de conduire la stratégie spécifique du Groupe Prudential Plc sur l’ensemble du continent africain et d’apporter un soutien actif à chacune des filiales relevant du portefeuille du Groupe.

A ce titre, Éric mettra également à profit son expérience en matière de croissance organique ou par acquisitions. A son nouveau poste, il est notamment chargé de l'engagement des parties prenantes, des affaires corporatives, des communications (internes et externes), de la Prudence Foundation, de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE), de la gestion de crise/communication et des relations publiques au sein de cette entité de contrôle et de supervision de l’ensemble des filiales de l’assureur britannique en Afrique.

Avant sa nomination, Éric Mboma était directeur exécutif Groupe – filiales et affiliés de l’African Guarantee Fund (AGF) ou fonds africain de garantie. AGF collabore avec les institutions financières dans plus de 40 pays africains afin de permettre un accès plus facile des petites et moyennes entreprises aux financements (plus de 2.4 milliards de dollars), susciter le développement économique et la réduction de la pauvreté. A son poste, Éric Mboma supervisait les filiales du groupe et soutenait le déploiement continental d’AGF. Il a également mis en place le département des financements structurés afin de faciliter la syndication, et pris en charge l’assistance aux gouvernements.

En outre, AGF fourni également du conseil en matière de structuration de garantie complexes et d’établissement de fonds de garantie spécifiques et a accompagné plus de 150 banques et institutions financières pour appliquer les stratégies d’atténuation des risques Bâle II et Bâle III.

Les normes Bâle II constituent un dispositif prudentiel destiné à mieux appréhender les risques bancaires et principalement le risque de crédit ou de contrepartie et les exigences, pour garantir un niveau minimum de capitaux propres, afin d'assurer la solidarité financière. Pour leur part, les Accords de Bâle III, publiés le 16 décembre 2010 par le Comité de Bâle, sont des propositions de réglementation bancaire.

Intrapreneur

Depuis 2018, Éric Mboma est également fondateur de l’entreprise LeverEdge VII - L7, qui propose une activité de conseil en stratégie, finance et opérations. L7 soutient les stratégies de croissance, la mise en œuvre de technologie émergente, la gestion de risque and l’excellence opérationnelle dans les services financiers. En outre, L7 se spécialise dans la cryptocurrency et l’utilisation de la blockchain dans les services financiers et les paiements, en faveur de clients de haut profil des secteurs banquier et assuranciel inclus des acteurs présents en Afrique du centre et de l’ouest.

Avant de rejoindre l’AGF, Éric Mboma a été le premier administrateur directeur général de l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA) de la République démocratique du Congo, organisation qu’il a établie, d’avril à aout 2017, à la demande de l’ancien chef de l’Etat congolais. L’ARCA a lancé les bases de la libéralisation du secteur des assurances en RDC. A ce poste, Éric Mboma a eu la charge de la mise en œuvre des politiques de réforme visant la libéralisation du secteur des assurances de la RDC, soit un marché de plus de 5 milliards de dollars et a également été chargé de la construction d’un modèle d’analyse intégrant les exigences réglementaires africaines et les indicateurs financiers à contrôler. Il avait également comme objectif la détermination des critères de délivrance des agréments et du schéma règlementaire de conformité avec Solvabilité I & II ; la signature de protocoles d’accords avec les principales autorités de supervision du secteur des assurances du continent et la collaboration avec les autorités monétaires, notamment celles de la Banque centrale du Congo, afin d’établir l’autorité de régulation du secteur des assurances.

Un des artisans de l’expansion du groupe Standard Bank en Afrique

Bien avant, de mai 2012 à janvier 2018, Éric Mboma a été directeur général et membre du Conseil d’administration du groupe Standard Bank en RDC. Comme réalisation à ce poste on peut notamment citer l’origination et l’exécution de transactions en actions et obligations de plusieurs centaines de millions de dollars, portant sur des opérations congolaises et inscrits dans différents bilans du groupe; la supervision d’une équipe de plus de 185 personnes, la rédaction de memoranda d’investissement, de présentations, négociations et clôture transactionnelles dans les secteurs des télécommunications, des ressources naturelles et public ; la gestion des relations clients pour les multinationales, les organisations internationales et les ONG ; la mise en place d’une stratégie d’optimisation bilancielle de plus de 300 millions de dollars instituant de nouvelles approches tarifaires et de transfert des risques.  Les transactions abouties inclues notamment un prêt syndiqué de 180 millions de dollars pour l’acquisition de tours de télécommunication.

En outre, membre du comité d’expansion de Standard Bank en Afrique francophone, Éric Mboma a œuvré à l’entrée du groupe en Côte d’Ivoire.

 En 2012, il a été élu vice-président de l’association congolaise des banques et administrateur de l’association des banques de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), avec la bonne gouvernance en porte-étendard.

Passage remarqué chez BHP Billiton

Avant d’intégrer le groupe Standard Bank, Éric Mboma a travaillé, de novembre 2010 à avril 2012, au sein de la division des acquisitions de BHP Billiton à Singapore, en tant que responsable Afrique des activités commerciales. A ce titre, il a géré un portefeuille d’actions de 400 millions de dollars pour plus de vingt projets exploration et infrastructure. Il a également exécuté plusieurs transactions dont des joint-ventures, des farm-ins et des farm-outs, des droits de earn-in et des titres d’exploration. Il a notamment exécuté un accord d’échange de concessions de manganèse et de bauxite avec Rio Tinto en Australie Occidentale, supervisé un investissement de 150 millions de dollars dans le réseau ferroviaire ainsi que dans un projet de manganèse au Gabon ; investi 560 millions de dollars pour l’acquisition de concessions de cuivre et de cobalt en Zambie, en RDC et en  Tanzanie ; et a géré un budget de 142 millions de dollars pour la cession de concessions de cuivre, cobalt, diamants et or dans 14 pays d’exploration. Éric Mboma a ainsi structuré des transactions portant sur des actifs d’envergure, jusqu’à 15 milliards de dollars de CAPEX. Le CAPEX regroupe toutes les dépenses effectuées par une société se rattachant à ses investissements matériels.

Éric Mboma a rejoint BHP Billiton en juillet 2008 comme spécialiste senior : acquisitions & cessions, poste qu’il a occupé jusqu’en novembre 2010, avant d’être promu responsable Afrique des activités commerciales. En tant que spécialiste senior : acquisitions & cessions du groupe, il a permis l’acquisition de plus de 75 PME en Asie, Afrique et Amérique latine, contre près de 50 cessions. Les transactions réalisées incluent 1.5 milliard de dollars d’investissement dans les réseaux de ferroviaires ; 350 millions de dollars pour l’acquisition d’une concession de cuivre et de cobalt; et 56 millions de dollars pour l’acquisition de call options sur 14 concessions de minerai de fer.

Chez BHP Billiton, Éric Mboma a également créé de la valeur par le recrutement des hauts cadres, l’amélioration de la gouvernance et des procédures d’achat. En outre, fort de sa fine connaissance de l’Asie du Sud-Est et de son réseau international, il a conseillé la société d’investissement InvesUnited.

Business administration et Public administration

Éric Mboma est titulaire d’un Master en business administration (MBA), obtenu à la Chicago Booth School of Business, l'école de management de l'Université de Chicago, aux USA. Il est également détenteur d’un Master of public administration (MPA) de la John F. Kennedy School of Government, l'école d'administration publique de l'Université d’Harvard. Eric Mboma est également titulaire d’un Mastère Spécialisé en systèmes d’informations et en Stratégie de l’ESCP Business School, une grande école de commerce à Paris et d’un certificat en Marketing obtenu la même année à l’Université de Tel Aviv en Israël. Il est titulaire d’un Bachelor en Finance de l’institut des hautes études économiques et commerciales, anciennement connu sous le nom d’institut de management international de Paris (IMIP).

Eric Mboma est vice-président de l’Université « Nouveaux Horizons » à Lubumbashi, en RDC. Il est également ambassadeur de « Bomoko », consortium d’ONG œuvrant à transformer la vie des filles par la santé, l’éducation et la pratique d’une agriculture verte.

Eric Mboma a notamment été classé, pendant 2 années consécutives, dans le top 20 des «100 dirigeants économiques de demain » de l’institut Choiseul. Il est ainsi le premier RD Congolaisà ainsi figurer dans ce classement des leaders de moins de 40 ans. Il partage régulièrement ses analyses et ses réflexions dans différentes conférences nationales et internationales.

 À propos de Prudential

Prudential plc est un portefeuille d’entreprises focalisées sur l’Asie et l’Afrique et axées sur les marchés en croissance structurelle.  La mission du groupe est d’aider les gens à tirer le meilleur parti de la vie grâce à l’assurance de personnes et grâce aux solutions de retraite et de gestion d’actifs.

Les operations de Prudential plc en Asie et en Afrique comptent 17 millions de clients en assurance vie et le groupe est coté en bourse à Londres, Hong Kong, Singapour et a New-York. Prudential plc n’est affiliée en aucune manière affiliee à Prudential Financial, Inc., une société dont l’enracinement principal est aux États-Unis d’Amérique, ni à The Prudential Assurance Company Limited, une filiale de M&G plc, une société constituée au Royaume-Uni.

Depuis 2014, Prudential a développé une activité multiproduit et multidistribution. Le groupe connait une croissance rapide en Afrique, avec des opérations dans huit pays à travers le continent (Kenya, Ghana, Ouganda, Zambie, Nigeria, Cameroun, Côte d’Ivoire et Togo), et compte plus d’un million de clients. Le bureau Afrique est basé à Nairobi au Kenya, faisant de l’Afrique de l’Est la plaque tournante du succès continu des opérations sur le continent.


Africanshapers / MCP, via mediacongo.net
5881 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jory Hamici | QH65PBS - posté le 30.07.2021 à 10:09

Brillant parcours,bon vent a toi

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kardacos | 5G585O1 - posté le 26.07.2021 à 08:25

Amene nous cette Societe d assurance me rdcongo. Let's fameuxs sonas nous vol trop 500$ /an assurance civil jeep. Enjoy ouganda 20$/an

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 24.07.2021 à 02:58

VOILA UN C.V. IMPRESSIONNANT ET QUI MERITERAIT UN COUP DE FIL DE FATSHI, SAMA, OU KAZADI. ERIC MBOMA OFFRE UNE RARE COMBINAISON DE HAUTE FORMATION ACADEMIQUE, TALENT MANAGERIAL, EXPERIENCE EN RDC ET A L'INTERNATIONAL A TRAVERS DIFFERENTS SECTEURS. PAR EXEMPLE, LA GECAMINES BENEFICIERAIT DE LA PRESENCE DE CE DIGNE FILS A SON SOMMET AU LIEU DE CE PILLEUR KABILISTE YUMA AVEC UN C.V. DOUTEUX. MAIS ETANT VRAISEMBLEMENT RIGOUREUX ET INCORRUPTIBLE, ERIC MBOMA POURRAIT ATTENDRE LE DEPART DES REQUINS-PILLEURS ET L'AVENNEMENT D'UNE VRAIE MERITOCRATIE EN RDC AVANT D'Y RETOURNER (S'Y SALIR).

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
James Bond | V9EBA8Q - posté le 24.07.2021 à 00:26

Vous lui avez fait bcp de mal, il a été admiré ailleurs! c 'est le mal de la Rdc. ses dignes fils sont apprécies ailleurs comme la future première ministre de la suède. Il était le directeur de l'ARCA vous avez comploté contre lui et voila, les britaniques en ont profité et totikali na bas zoba na biso

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : TFM : ALERTE Sur Les fausses offres d’emploi
left
ARTICLE Précédent : Target : les Congolais souhaitent obtenir des réformes avant les nouvelles élections
AUTOUR DU SUJET

Eric Mboma : « 16 sociétés sont intéressées à œuvrer dans le secteur des assurances »

Economie .., Kinshasa