mediacongo.net - Actualités - Réhabilitation du marché central : Ngobila n’abdique point



Retour Provinces

Réhabilitation du marché central : Ngobila n’abdique point

Réhabilitation du marché central : Ngobila n’abdique point 2021-07-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-juillet/19-25/ngobila_marche_central_21_02145.jpg -

Le marché central de Kinshasa communément appelé « Zando » est le plus grand marché du centre-ville de la capitale.

Situé dans la partie Est du jardin botanique dans la commune de Kinshasa, ce lieu de négoce est aujourd’hui comparable à un terrain de football. Démoli du fond en comble pour donner aux Kinois un nouveau marché moderne qui donnerait de la joie de vivre, de vendre, d’acheter et de fréquenter, le marché central est devenu un peu le coeur battant. Fermé depuis près de 8 mois pour des travaux de rénovation et de modernisation par le gouverneur de la ville de Kinshasa, rien n’est fait jusqu’à ce jour alors que la population et les vendeurs kinois croupissent dans le noir.

Le premier citoyen de la ville est déterminé à doter aux Kinoises et Kinois un lieu de négoce digne. Des gens de mauvaise foi veulent lui mettre les bâtons dans les roues. L’on se rappellera que lors de la visite de Félix Tshisekedi sur le lieu, le chef de l’État avait eu un long entretien à bâtons rompus avec toutes les parties prenantes, à savoir : le gouverneur de la ville, l’opérateur Hassan, les vendeurs, les syndicats impliqués dans la gestion du marché, le nouvel investisseur.

Lors de cet échange, le président de la République avait décidé de mettre en place une commission ayant pour mission d’évaluer le contrat qui existait entre l’hôtel de ville et la société Safricom de l’opérateur Hassan et la viabilité de tous les marchés secondaires que l’exécutif provincial avait construit pour accueillir provisoirement les vendeurs délocalisés.

Malheureusement, les conclusions de cette commission piétinent jusqu’à ce jour, renseignent certaines sources ayant requis l’anonymat. Des gens jouent au jeu de cache-cache pour faire plier le premier citoyen de la ville. Tout semble être bloqué. La population kinoise en général et les vendeurs en particulier s’impatientent. Des travaux de démolition débutés sont aux arrêts. Le lieu ressemble aujourd’hui à site de cocasse où des jeunes gens viennent à longueur de journée pour ramasser des barres de fer et autres matériaux.

Malgré tous les coups orchestrés par des mains noires, le gouverneur Ngobila n’abdique pas. L’homme toujours aux côtés des Kinois n’est pas resté insensible aux cris de ses sujets. Et pour contrecarrer toutes ces manœuvres sournoises, il a saisi l’Inspection générale des Finances pour solliciter le contrôle de la gestion du marché central de Kinshasa par la société « Safricom ».

En réponse à sa correspondance, l’inspecteur général des finances a accédé à la demande et signé un ordre de mission afin de permettre aux inspecteurs de s’y employer.

Ainsi, l’IGF avait désigné quatre inspecteurs des finances qui sont depuis lors à pied d’œuvre pour éclairer l’opinion sur la gestion du marché central par ladite société après son investissement. Les Kinoises et Kinois doivent ainsi comprendre que l’affaire du marché central ressemble à une toile d’araignée mais d’ici sous peu, les rideaux vont tomber.

Alexis Emba
OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
1378 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Tshopo/Croisade contre les exploitations minières illégales: Ève Bazaïba suspend Xiang Jiang Mining à Basoko
AUTOUR DU SUJET

Lisanga « découvre » sur les réseaux sociaux une invitation lui adressée par le Parquet...

Politique ..,

Kinshasa/Année scolaire 2021 - 2022: vers la reconduction des frais antérieurs

Société ..,

Kinshasa : la taxe de stationnement pour les véhicules fixée à 500 CDF soit 0,25 USD

Provinces ..,

Kinshasa : pour lutter contre le banditisme urbain, la police crée une unité spécialisée...

Société ..,