mediacongo.net - Actualités - Bunia : les enseignants de l'Université de Bunia suspendent les académiques suite aux manifestations des étudiants



Retour Provinces

Bunia : les enseignants de l'Université de Bunia suspendent les académiques suite aux manifestations des étudiants

Bunia : les enseignants de l'Université de Bunia suspendent les académiques suite aux manifestations des étudiants 2021-08-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-aout/02-08/universite_de_bunia_unibu_21_0.jpg -

Les enseignants de l’Université de Bunia (Unibu) ont décidé de suspendre les activités d’enseignement et d’encadrement à la suite des manifestations déclenchées par les étudiants depuis mercredi dernier contre la hausse des frais académiques par le comité de gestion.

Cette décision a été prise à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue ce mardi 03 août 2021.

Dans leur déclaration, le corps scientifique qualifie les revendications des étudiants de "non-fondées" et condamne avec la dernière énergie ”les comportements déviants, irresponsables, barbares et criminels des étudiants ainsi que de leurs sponsors occultes”.

C’est depuis mercredi 28 juillet que les activités académiques ont été suspendues au sein de cette institution publique de l’État, les manifestants qui s’opposaient au début à la hausse des frais académiques, ont transformé leurs revendications, allant jusqu’à exiger le départ du comité de gestion accusé de mauvaise gestion.

Les enseignants réaffirment leur soutien total au comité de gestion en exercice nouvellement nommé mais qui fait l’objet de contestation par les étudiants. Ils appellent à la mise en place d’une commission d’enquête pouvant identifier tous les auteurs matériels et intellectuels de ces dérapages qu’ils qualifient d’actes de destruction des biens de l’État mis à la disposition de l’Unibu, notamment ”des écritoires brûlés, des vitres cassées, des auditoires détruits et même un véhicule incendié par des étudiants en colère”.

D'après certains étudiants interrogés sur place, les frais à payer pour la faculté de médecine, par exemple, ont augmenté de plus de 100.000fc comparativement à l’année dernière, passés de 618.000fc à 740.000fc cette année.

Malgré l’intervention du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Muhindo Nzangi qui a interdit toute tentative de hausser les frais, les cours n’ont toujours pas repris.

Fidèle Mamba
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
650 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Suspension de la filière médecine à l’UKA: les sénateurs du Kasaï Central haussent le ton
AUTOUR DU SUJET

Ituri : au moins 15 villages vidés de ses occupants à la suite de multiples attaques des rebelles

Provinces ..,

Ituri: Un officier de la garde républicaine perd la vie dans une circonstance compliquée

Provinces ..,

Bunia : la condamnation du député Hubert Bero qualifiée d’un “règlement de comptes” par...

Provinces ..,

Ituri : la Cour militaire condamne le député Hubert Berocan pour rébellion contre...

Provinces ..,