mediacongo.net - Actualités - Variant Delta : ce que l’on sait sur les patients infectés et pourtant vaccinés au Royaume-Uni



Retour Santé

Variant Delta : ce que l’on sait sur les patients infectés et pourtant vaccinés au Royaume-Uni

Variant Delta : ce que l’on sait sur les patients infectés et pourtant vaccinés au Royaume-Uni 2021-08-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-aout/16-22/delta_lutte_21_02145.jpg -

Selon le rapport hebdomadaire des autorités sanitaires anglaises, publié le 18 juin, les personnes touchées par le variant Delta du coronavirus sont majoritairement des personnes non vaccinées. Mais 7,7 % d’entre elles ont reçu deux doses de vaccin.

Au Royaume-Uni, le variant Delta du coronavirus continue de se développer. Au 18 juin, plus de 75 900 cas confirmés de variant Delta ont été recensés dans le pays, selon les chiffres de l’agence sanitaire Public Health England (PHE). Afin de mieux suivre l’efficacité des vaccins sur les variants, la PHE dévoile, dans ses rapports hebdomadaires, le statut vaccinal des personnes touchées par le variant Delta.

Selon le dernier rapport publié le 18 juin, en s’appuyant sur les 60 624 patients infectés par ce variant à la date du 14 juin, 67 % d’entre eux n’ont pas reçu de dose de vaccin. Mais près de 7,7 % de ces patients, soit 4 087 personnes, ont reçu deux doses de vaccin. Un ratio relativement minime, mais pas nul.

Voici les détails du statut vaccinal des patients infectés par le variant Delta au Royaume-Uni :


Mais ces chiffres bruts sont à prendre avec les pincettes. Curieusement, le nombre de personnes infectées plus de 21 jours après leur première injection est plus important que le nombre de personnes infectées ayant été vaccinées depuis moins de 21 jours.

Ce qui semble paradoxal, avec l’efficacité croissante de la vaccination dans le temps : un vaccin nécessite au moins trois semaines pour protéger de manière optimale contre les formes sévères.

« Ces chiffres sont logiques. Le Royaume-Uni a élargi le délai entre l’injection de la première dose et de la deuxième dose. Il y a donc plus de personnes infectées dans la catégorie « injection il y a plus de 21 jours ». Sans connaître le rythme de la vaccination, on ne peut pas étudier la distinction entre ces catégories », explique Antoine Flahault, épidémiologiste et directeur de l’Institut de santé globale à la faculté de médecine de l’université de Genève.

66 % des patients hospitalisés sont les non-vaccinés

L’agence sanitaire britannique indique dans ce rapport que 806 personnes ont été hospitalisées après une infection au variant Delta, de février jusqu’au 14 juin. Parmi ces patients, 66 % n’ont pas reçu de dose de vaccin. La part des personnes ayant reçu deux doses et pourtant hospitalisées après une infection au variant est de 8 %.

D’après la PHE, le vaccin Pfizer-BioNTech conserve une efficacité de 96 % contre les hospitalisations liées au variant Delta, et ce niveau est de 92 % pour le vaccin AstraZeneca, massivement déployé dans le pays.

Enfin, la PHE rapporte également que 71 personnes infectées par le variant Delta sont décédées au Royaume-Uni, et 26 parmi elles ont été vaccinées avec deux doses.

En France, avec le manque de données disponibles sur le sujet, il est impossible d’avoir une vision du statut vaccinal des personnes touchées par les variants.

Une contamination surtout chez les jeunes

Selon le même rapport, 58 % des patients touchés par le variant Delta ont entre 20 et 49 ans. Le pays a déjà vacciné 60 % de sa population majeure avec deux doses de vaccin au 22 juin, mais chez les plus jeunes ce taux est relativement bas.

A Flourish chart

Pass sanitaire européen : facilitateur ou frein pour voyager ?
 
Actuellement, le variant Delta représente 99 % des nouvelles contaminations au Royaume-Uni selon la PHE, ce qui fait craindre en France une reprise de l’épidémie liée à ce variant cet été.


Ouest - France / MCP, via mediacongo.net
1400 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : USA: le vaccin anti-Covid va devenir obligatoire pour tous les élèves en Californie
AUTOUR DU SUJET

Variants Alpha, Delta, Mu… L'apparition récurrente de nouvelles souches du virus du Covid-19...

Santé ..,

Covax : Les pays riches, ayant accumulé un surplus de vaccin, font de plus en plus don au monde...

Santé ..,

Une pénurie de sneakers à cause du variant Delta? On vous explique !

Style et Beauté ..,

Des chercheurs russes disent avoir adapté le vaccin Sputnik au variant Delta

Santé ..,