mediacongo.net - Actualités - Plan de Mobilisation des Parties prenantes (PMPP) au projet d’amélioration de la desserte et de gouvernance d’accès à l’électricité et à l’eau en RDC



Retour Echos des entreprises

Plan de Mobilisation des Parties prenantes (PMPP) au projet d’amélioration de la desserte et de gouvernance d’accès à l’électricité et à l’eau en RDC

Plan de Mobilisation des Parties prenantes (PMPP) au projet d’amélioration de la desserte et de gouvernance d’accès à l’électricité et à l’eau en RDC 2021-08-25
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2021/08-aout/04/ucm_210825_1_02.jpg -

I. INTRODUCTION

1.1. Contexte et description du projet

La République Démocratique du Congo (le Bénéficiaire) prévoit de mettre en oeuvre le Projet d’Amélioration de la Gouvernance et d’Accès à l’électricité, à l’eau potable et à l’assainissement (ci-après désigné le Projet) pour lequel elle a demandé une Avance pour la Préparation du Projet (PPA). L’Association internationale de développement (IDA) ci-après désignée (l’Association) a accepté d’accorder une avance à la préparation du Projet.

Le PPA sera géré par la Cellule d'Exécution du Projet (PIU) d'Accès et d’Amélioration des Services Electriques (EASE), à savoir l’Unité de Coordination et de Management des Projets du ministère des Ressources hydrauliques et électricité (UCM). Conformément à l'accord du PPA et au Plan d'Engagement Environnemental et Social (PEES), le Bénéficiaire assurera la mise en oeuvre de mesures et d'actions importantes afin que le PPA soit mis en oeuvre conformément aux Normes Environnementales et Sociales (NES) de la Banque Mondiale. En ce qui concerne les risques d’EAS/HS, les recommandations de la Note de bonnes pratiques pour lutter contre l’Exploitation et les atteintes Sexuelles, et le Harcèlement sexuel (EAS/HS) dans le cadre du financement de projets d´investissement comportant de grands travaux de génie civil seront tenues en compte pour l´enrichissement des mesures de prévention, atténuation et réponse de ces risques1. De ce fait, il préparera, diffusera et mettra en oeuvre le Plan de Mobilisation des parties prenantes (PMPP) pour l’avance de préparation du projet.

Le projet EWAG s’articule en gros, autour de quatre composantes reprises ci-dessous :

* Composante 1 : Amélioration de la performance et de la gouvernance des sociétés d’Electricité et d’Eau potable :

Cette composante visera à parachever le redressement de SNEL et REGIDESO, en se focalisant notamment sur les activités critiques de réforme et d’amélioration des performances qui permettront de remédier aux faibles tarifs de SNEL (pour les gros Client), aux arriérés de paiement, à la non-redevabilité et à l’inefficacité et l’opacité opérationnelles.

* Composante 2 : Régulation des secteurs et renforcement des institutions :

Cette composante visera à améliorer la gouvernance des services publics et à renforcer la capacité des institutions publiques en matière de gouvernance, réglementation, planification, coordination et contrôle des programmes pour les 9 gouvernements provinciaux prioritaires, COPIREP, ARE, ARSPE, MRHE, ANSER, OCE.

* Composante 3 : Electrification basée sur le secteur privé dans certaines villes en provinces

La composante mettra en place, à travers notamment SFI et MIGA, une combinaison de subventions, de crédits concessionnels et d’instruments d’atténuation des risques afin de mobiliser des investissements importants du secteur privé pour l’électrification de Kananga et Mbuji-Mayi ainsi que pour l’expansion de l’accès à l’eau potable dans la province du Nord-Kivu.

Composante 4 : Expansion de l’accès à l’Electricité et à l’eau potable dans le secteur public

La composante financera la réhabilitation, la densification, l'expansion et les connexions de service dans certaines zones des réseaux de distribution SNEL & REGIDESO, avec un projet pilote pour impliquer le secteur privé dans l'exploitation et la maintenance du réseau de distribution électrique de SNEL. La composante contribuera également à promouvoir le développement du capital humain en électrifiant et en fournissant de l'eau potable et des installations sanitaires à certains hôpitaux, laboratoires, centres de santé, écoles et bureaux de gestion de l'éducation, ciblés par les projets de santé et d'éducation financés par la Banque mondiale.

Cliquez ici pour télécharger le document complet - format PDF


UCM
1223 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : La radio reste le média le plus suivis en RDC
left
ARTICLE Précédent : Secteur du ciment : les marchés des importateurs grignotent les entreprises locales