mediacongo.net - Actualités - La BCC s'engage à éviter tout dérapage contre la stabilité du marché des changes



Retour Economie

La BCC s'engage à éviter tout dérapage contre la stabilité du marché des changes

La BCC s'engage à éviter tout dérapage contre la stabilité du marché des changes 2021-08-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-aout/23-29/kabedi_malangu_21_0222.jpg -

la Gouverneure de la Banque centrale du Congo, Mme Malangu Kabedi Mbuyi

" Les actions de la politique monétaire menées par la Banque centrale du Congo (BCC), restent proactives pour assurer un suivi rapproché des facteurs de liquidité, dans le souci d'éviter tout dérapage susceptible de nuire à la stabilité du marché des changes ". Cette assurance a été donnée par la Gouverneure de la Banque centrale du Congo, Mme Malangu Kabedi Mbuyi, au cours de la 17e réunion du conseil des ministres, présidée par le Premier ministre Sama Lukonde.

Faisant le point sur l'évolution de la conjoncture économique, Mme Malangu a souligné que les principaux indicateurs du cadre macroéconomique demeurent stables, dans un contexte du maintien de la coordination des actions politiques économiques menées au niveau de la politique budgétaire et de la politique monétaire.

Sur le marché des changes, la Gouverneure de la BCC a fait savoir que les évolutions hebdomadaires entre le 13 et le 20 août 2021, ont conduit une dépréciation de 0,01% à l'indicatif et une appréciation de 0,20% au parallèle. En cumul, par rapport à fin décembre 2020, il se dégage une dépréciation de 1,01% à l'indicatif et de 0,51% au parallèle ; alors qu'à la même période de l'année 2020, le Franc Congolais s'était déprécié respectivement de 14,68% et de 14,25%.

Sur le marché des biens et services, Mme Malangu a laissé entendre que le taux d'inflation hebdomadaire s'est établi à 0,09% à la troisième semaine du mois d'août 2021. Ce qui induit un taux en cumul annuel de 2,98% contre 13,48% à la période correspondante de 2020. A ce rythme, le taux d'inflation à fin décembre 2021, se situerait à 4,74% contre 15,76% réalisé à fin 2020.

Face à la persistance des risques liés à la fragilité de la reprise de l'activité économique mondiale actuelle, et au risque d'emballement des prix internes, la Gouverneure de la BCC a demandé au gouvernement, de ne pas baisser les bras dans la mise en œuvre prudente des politiques conjoncturelles.

 

 

José Wakadila
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1130 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 29.08.2021 à 22:45

Mme Kabedi, a part veiller a vos accoutrements trop "showy", priere de penser a maigrir pour sauvegarder votre precieuse sante. Nous offrirons le meme conseil a Fatshi-le-Jouffu. Par ailleurs, les Congolais appauvris (inclu vos freres au Kasai) mourant de faim ne comprennent pas pourquoi votre acces a "la mangeoire" fait grossir si vite...et attendent d'en partager.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 29.08.2021 à 22:43

Mme Kabedi, a part veiller a vos accoutrements trop "showy", priere de penser a maigrir pour sauvegarder votre precieuse sante. Nous offrirons le meme conseil a Fatshi-le-Jouffu. Par ailleurs, les Congoalais appauvris (inclu vos freres au Kasai) mourant de faim ne comprennent pas pourquoi votre acces a "la mangeoire" fait grossir si vite, et attendent d'en partager.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : « Le gouvernement n’arrive pas à créer une classe moyenne parce que l’économie est entre les mains des étrangers » (Députés)
AUTOUR DU SUJET

Finances : contraste entre la hausse des réserves de change et le social de la population

Economie ..,

Évolution de la conjoncture économique : la croissance économique s'établit à 5,3% à fin 2021

Economie ..,

JC Masangu : « Il faut diversifier l'économie, au-delà de l'augmentation des réserves de...

Economie ..,

3,3 milliards USD de réserves de change en RDC : un analyste de l'ODEP dénonce des propos...

Economie ..,