mediacongo.net - Actualités - Exetat - Des finalistes tricheurs démantelés à Tshikapa : indigné, un abbé promoteur supprime les classes de 6ème des humanités pour la prochaine année scolaire



Retour Insolite

Exetat - Des finalistes tricheurs démantelés à Tshikapa : indigné, un abbé promoteur supprime les classes de 6ème des humanités pour la prochaine année scolaire

Exetat - Des finalistes tricheurs démantelés à Tshikapa : indigné, un abbé promoteur supprime les classes de 6ème des humanités pour la prochaine année scolaire 2021-09-12
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/06-12/eleves_finalistes_exetat_2021_tshikapa_21_0.jpg -

A la suite d’un constat de tricherie aux épreuves des examens d’Etat, l'abbé professeur Ntumba Muena Muanza, promoteur des complexes scolaires Budikadidi a décidé de la suppression de classes de 6ème année des humanités de ses cinq établissements scolaires que composent son complexe scolaire, au cours de l'année scolaire 2021-2022.

A la base de cette décision, des cas de tricheries enregistrés dans cinq écoles pendant le déroulement des épreuves des Examens d'État, mauvaise note pour l’année scolaire 2020-2021.

Invité au cours d'une émission spéciale sur une radio locale, l'abbé professeur Ntumba Muena Muanza, dit vouloir par cet acte, exprimer sa désapprobation vis-à-vis de ces antivaleurs devenues monnaie courante voire même au niveau de l'école primaire.

"Nous sommes très déçus de ce que nous avons constaté pendant les épreuves d'Exétat. Nous ne formons pas les enfants pour ça, notre souhait est que les enfants travaillent seuls parce qu'ils sont l'avenir de ce pays. Mais les chefs d'établissements et les parents d'élèves sont impliqués dans ces antivaleurs. Voilà pourquoi nous avons décidé aujourd'hui de fermer la classe de 6ème année dans toutes nos écoles sur la ville. Ce qui est déplorable est que l'état fixe les frais de participation aux épreuves, mais les chefs d'établissements demandent les surplus et les parents aussi payent ces frais sans toutes fois dénoncer", a-t-il ajouté.

Ram's Kitamba
Opinion Info CD / MCP, via mediacongo.net
2377 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

L'enfant du Pays | NWF8CQ3 - posté le 12.09.2021 à 15:08

Cher Monsieur l'Abbé, Sacrifier les enfants n'est pas une bonne idée. Il faut plutôt s'attaquer aux causes de cette situation. Organiser une assemblée générale avec les parents, les enseignants, la société civile et les élèves. Il y a moyen de mettre les gardes fous. Les parents qui ne sont pas content de votre rigueur doivent retirer leurs enfants librement. C'est le croix que vous devez porter. Dans tout ce qui arrive, quelle est ta part de responsabilité? Peut être que les parents ont profité d'un relâchement de la discipline de votre part. Chassez aussi les mauvais enseignants.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaston Kalamba | 6IVB61T - posté le 12.09.2021 à 07:18

Bravo à monsieur l'abbé Ntumba Muena Muanza

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musuti | S5U9GGM - posté le 12.09.2021 à 07:16

Félicitations Mr l'abbé. Qu'en est-il des écoles catholiques de Kinshasa ? Voilà de la matière pour Ambongo et Nshole. En plus de ceci, il y a la moralité dans les écoles. Le cas de pornographie à l'école Saint Georges n'en est qu'une illustration. Bel exemple, Mr l'abbé.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Une jeune américaine secourue grâce à un geste de détresse appris sur TikTok
AUTOUR DU SUJET

Publication des résultats de l'examen d'État: le délai fixé par Tony Mwaba dépassé.

Société ..,

Exetat 2021: aucune publication ce mercredi, les finalistes appelés à tordre le cou aux...

Sur le net ..,

Kwilu : un inspecteur chef de centre d'examen d'état se donne la mort par pendaison à Gungu

Provinces ..,

Exetat 2021: les résultats seront publiés à partir du 22 septembre (Tony Mwaba)

Société ..,