mediacongo.net - Actualités - Lutte contre le changement climatique : " s’adapter pour favoriser le climat des investissements dans le secteur forestier", Professeur Zahiga (interview)



Retour Economie

Lutte contre le changement climatique : " s’adapter pour favoriser le climat des investissements dans le secteur forestier", Professeur Zahiga (interview)

Lutte contre le changement climatique : " s’adapter pour favoriser le climat des investissements dans le secteur forestier", Professeur Zahiga (interview) 2021-09-12
Science & env.
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/06-12/zahigwa_21_02000.jpg -

le Professeur Jacques Zahiga Muhigwa

Les pays développés s’étaient engagés  en 2009 à mobiliser chaque année 100 milliards de dollars américains de financements climat à destination des pays en développement en 2020, dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Que peut faire la Rdc pour bénéficier de ces fonds ?

D’après le Professeur Jacques Zahiga Muhigwa, expert en économie du développement durable le gouvernement congolais doit  "rendre efficace les administrations publiques au niveau central et local dans ce sens que celles-ci s’approprient des questions environnementales et des reformes dans ce domaine,  mais aussi s’approprier du cadre des interventions sectorielles et s’adapter aux réalités du 21e siècle pour favoriser ainsi les climats des investissements dans le secteur forestier".

Pour cet expert en économie du développement durable,  " tous ces investissements devront plus viser les projets d’adaptation et d’atténuation ".

Le projet d’adaptation désigne les stratégies, initiatives et mesures individuelles ou collectives (entreprises, associations, collectivités, etc.) visant, par des mesures adaptées, à réduire la vulnérabilité des systèmes naturels et humains contre les effets réels ou attendus des changements climatiques. Et les projets d’atténuation contribuent à la stabilisation des concentrations de gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique.  

Signalons que la République démocratique du Congo, qui s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effets de serre (soit 17 %) dans l’accord de Paris sur le climat tenu à 2015, devrait bénéficier d’un financement à hauteur de 21 milliards de dollars du Fonds vert pour le Climat; créé en 2015, dont le siège est en Corée du Sud, par la communauté Internationale pour atténuer la déforestation et préserver la biodiversité.

Hénoc Mpongo
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1300 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Ituri: des sujets chinois obtiennent le feu vert des autorités militaires pour l’exploitation des minerais à Bunia