mediacongo.net - Actualités - Mboso N’Kodia : « le Projet de Budget 2022 est à la fois réaliste et pro-social »



Retour Politique

Mboso N’Kodia : « le Projet de Budget 2022 est à la fois réaliste et pro-social »

Mboso N’Kodia : « le Projet de Budget 2022 est à la fois réaliste et pro-social » 2021-09-16
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/13-19/sama_lukonde_et_christophe_mboso_21_0.jpeg -

Épris des principes de bonne gouvernance, le Premier Ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a déposé, ce mercredi 15 septembre 2021, le Projet de Budget de l’exercice 2022 à l’Assemblée Nationale.

Dans son discours d’ouverture de la session ordinaire de Septembre 2021, le Président du Bureau de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia, a dégagé deux particularités qui caractérisent ce Projet de Budget de l’exercice 2022.

Mboso N’Kodia relève son caractère à la fois « réaliste et pro-social ».

D’après le Président de l’Assemblée nationale de la RDC, le réalisme tient au fait que les prévisions des recettes publiques s’inscrivent dans la ligne droite de la tendance haussière observée depuis quelques mois grâce notamment aux efforts de restauration de l’orthodoxie budgétaire et au contexte de stabilité macroéconomique.

Quant à l’aspect pro-social de ce Projet de Budget 2022, il note, avec satisfaction, que des dépenses sont orientées prioritairement sur les domaines socio-économiques (éducation, santé, investissements porteurs de croissance et créateurs d’emplois, industrialisation de l’économie, infrastructures, recensement et identification de la population, élections, etc).

Il salue par ailleurs les efforts du Premier Ministre Sama Lukonde et de son Gouvernement visant à renforcer les mesures de mobilisation accrue des recettes avec une attention particulière sur la lutte contre le coulage des recettes et celles liées à l’encadrement des dépenses publiques pour qu’elles contribuent à l’amélioration du vécu quotidien des citoyennes et citoyens congolais.

Selon le souhait de l’Assemblée nationale, le côté social devrait permettre au peuple congolais de
jouir concrètement des promesses que lui a faites le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, dans son discours d’investiture.

L’Assemblée nationale estime que les investissements doivent occuper des proportions importantes afin que les générations futures héritent des infrastructures qui garantissent leur développement intégral et leur bien-être.

Ce Projet de Budget de l’exercice 2022, est fondé, comme l’atteste le Chef du Gouvernement congolais Jean-Michel Sama Lukonde, sur le Programme d’actions, tel qu’adopté au mois d’avril 2021 à la Chambre basse du Parlement.

Nadine Fula
Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
2286 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 17.09.2021 à 06:37

@savethecongo: Vous avez tout dit sur la cohorte des warriors et son sommet de dirigeants dont la mediocrite n'a rien a envier a la kleptocratie kabiliste. Le "Peuple d'Abord" n'etait que slogan pour vite acceder aux caisses de l'Etat et se la couler douce en voyages, montres Rolex a $50000, costumes a $5000 et croisieres en yatch avec Loando et Fally. Vive jouissance en attendant 2023.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 16.09.2021 à 09:43

divers groupes armés ont tué au moins 672 civils depuis l’entrée en vigueur de l’état de siège, le 6 mai, jusqu’au 10 septembre 2021, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Au cours de la même période, les forces de sécurité congolaises ont tué 67 autres civils, faisant au total 739 personnes tuées dans ces deux provinces.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
#savethekongo | CM9I8SU - posté le 16.09.2021 à 09:42

Les dirigents mediocres ne peuvent que produire un budget mediocres. Un pays comme le Botswana avec une population de 2 millions d'habitants a un budget de 8 milliards. La RDC avec une population de 100 millions d'habitants et on nous presente un budget de 10 milliards. Mais vraiment cest quoi cette Honte? La RDC devient un hopital psychiatrique a l'echelle internationale...Vous etes tous malades ou quoi? Le President Magufuli avait effectue en 5 ans de mandant un seul voyage vers l'Europe. Tshilombo en est a plus de 100 vpyages en moins de 3 ans...Mais soyez quand meme responsable messieurs...On connait que vous etes mediocres, mais changez quand meme...Honte a vous!!! #savethekongo

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | HOEVOJK - posté le 16.09.2021 à 08:19

Quand un grand pays comme le nôtre (80 millions d’habitants) a un budget de 10 milliards et que l’on dise que c’est budget pro-social, je me dis que nous ne sommes pas normaux. Pour l’amour du ciel, collectez l’argent car il y en a au pays. Soyeux ambitieux, vous en avez tous les moyens. Vous êtes le pays du coltan, du cobalt et de toute sorte d’autre richesse. Ce n’est pas de la magie, c’est une question de bonne volonté et d’intégrité. Ne volez pas plus que vous ne donnez au peuple.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 16.09.2021 à 07:41

Le Congo n'a pas de chance pour l'instant. Chaque jour on nous parle des miracles de l'IGF sur nos finances. Maintenant le budget annoncé, avait déjà été annoncé dans les précédents gouvernements de Tshilombo, successivamente revue à la baisse. Donc attendons nous à une baisse. Parler de ce budget de social, c'est frôler la follie. Mais tout est social en RDC, même les voyages du président,puisque les prix du billet a diminué.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Le Gouvernement initie un audit de tous les contrats de concessions forestières
AUTOUR DU SUJET

Incursion de l’armée rwandaise en RDC : le ministre de la Défense convoquée à...

Politique ..,

Assemblée nationale : bientôt l’examen du budget 2022

Politique ..,

CENI : le chef de l’État ne peut pas signer deux ordonnances d’investiture (Juriste)

Politique ..,

L'Assemblée nationale entérine Denis Kadima comme président de la CENI

Politique ..,