mediacongo.net - Actualités - Projet de Budget 2022 : un budget de 10 milliards USD pour des besoins réalistes



Retour Politique

Projet de Budget 2022 : un budget de 10 milliards USD pour des besoins réalistes

Projet de Budget 2022 : un budget de 10 milliards USD pour des besoins réalistes 2021-09-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/13-19/sama_depot_budget_21_0214.jpg -

C'est une nouveauté pour la République démocratique du Congo, où le projet de loi budgétaire est déposé dans le temps constitutionnel, soit le 15 septembre. Accompagné d'une très forte délégation de ses ministres, dont le ministre d'État du budget Aimé Boji Sangara, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a en effet déposé mercredi 15 septembre 2021, au Bureau de l’Assemblée nationale, le Projet de Budget 2022, entre les mains du président de l’Assemblée nationale, Christophe Mbosso N’Kodia Mpuanga, en pleine session voulue budgétaire.

Ce Projet de Budget 2022 adopté dernièrement par le Conseil des ministres, est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 20.682,6 milliards de FC (environ 10,3 milliards USD), soit un taux d’accroissement de 41,5% par rapport au budget de l’exercice 2021 chiffré à 14.620,5 milliards de FC. Comme qui dirait, un budget costaud pour des besoins réalistes.

Le Premier ministre a profité de la même occasion pour déposer d'autres textes, notamment la reddition des comptes pour l'année 2020 et la loi rectificative 2021. " Comme vous savez, avec les efforts accrus que le Gouvernement et tous les acteurs de la classe politique et de la classe économique sont en train de fournir pour l'accroissement des recettes, nous avons, particulièrement, cette année, des recettes qui vont dépasser les attentes budgétaires ", a fait savoir Jean-Michel Sama Lukonde. Et de poursuivre : " donc nous avons déposé nos rectificatifs 2021 pour nous conformer à la loi. Et finalement le projet de loi des finances 2022, accompagné du cadre macro budgétaire 2022-2024 pour vraiment s'assurer que dans le cadre de cette session budgétaire, nous soyons conformes avec la loi et avec les institutions parlementaires ».


Le social et la sécurité : parmi les priorités de la loi des finances 2022

Parmi les priorités du projet de budget 2022, on note la sécurité, le social de la population et la tenue des élections en 2023.
Ces priorités sont restées les mêmes que celles édictées dans le cadre du programme du Gouvernement, qui a été adopté au mois d'avril 2021. En termes d'accroissement pour la loi rectificative pour l'année 2021, c'est à peu près un accroissement de 13%. " Nous sommes plus ou moins sur la bonne lancée. Et nous allons continuer à travailler dans ce sens, sous l'impulsion du président de la République ", a encore fait savoir le Premier ministre.                


Priorité de la session

Pour le président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso, la priorité au cours de cette session ordinaire voulue budgétaire, sera accordée à l’examen et au vote du projet de la loi de finances de l'exercice 2022. Aussi a-t-il attiré la particulière attention du Gouvernement, sur le fait que l’article 87 de la loi relative aux finances publiques subordonne l’examen du projet de loi des finances de l’année, au vote préalable de la loi portant reddition des comptes de l’exercice clos.

Il a salué la diligence du Gouvernement pour avoir déposé ce projet de loi des finances rectificative de l’exercice 2021 et le projet de loi des finances de l’exercice 2022, au bureau de la Chambre basse du Parlement.

Un contexte de stabilité

Dans le même ordre d'idées, Christophe Mboso a affirmé que l'examen du projet de loi de finances de l’exercice 2022 va intervenir dans un contexte de stabilité des principaux indicateurs du cadre macro-économique, tel que décrit en août 2021 par le Comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo (BCC) et de maintien de la coordination des actions de politique économique menées au niveau de la politique budgétaire et de la politique monétaire.

Il a également souhaité que ce projet de budget soit « pro social » pour permettre au peuple congolais de jouir concrètement des promesses que lui a faites le président de la République dans son discours d’investiture et aussi, pour la matérialisation du programme sur base duquel l’Assemblée nationale a investi le gouvernement.

Il a également souhaité que les investissements occupent des proportions importantes, afin que les générations futures héritent des infrastructures qui garantissent leur développement intégral et leur bien-être.

 

José Wakadila
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1556 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Diakanda | VPVMCDX - posté le 17.09.2021 à 11:51

Grâce à Dieu c'est un projet de budget voyons voir quant à sa réalisation surtout que ce n'est pas la première fois de l'élever la barre très haut comme le budget passé

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 17.09.2021 à 08:55

Grâce de Dieu, L'histoire retiendra que JKK a fonctionné avec un budget de plus 11 milliards pendant 2 ans avant la chute de prix des produits miniers. On lit avant de publier des choses.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 16.09.2021 à 23:23

Oh notre Dieu a finalement écouté la prière du Chef de l’Etat. Pour la première fois en RDC depuis l’indépendance un budget de 10 milliards USD. Un miracle digne d’un Président du Peuple,

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Le Gouvernement initie un audit de tous les contrats de concessions forestières