mediacongo.net - Actualités - Requalification et redressement de l'ESU : 16 établissements universitaires retenus pour organiser la faculté de médecine



Retour Société

Requalification et redressement de l'ESU : 16 établissements universitaires retenus pour organiser la faculté de médecine

Requalification et redressement de l'ESU : 16 établissements universitaires retenus pour organiser la faculté de médecine 2021-09-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/13-19/muhindo_nzangi_21_021555.jpg -

Comme à l'époque de feu Dr Mashako Mamba où les institutions universitaires non viables étaient fermées, le ministre Muhindo Nzangi a décidé de fermer toutes les institutions universitaires non homologuées qui organisent la faculté de médecine

A l'issue des états généraux de l'Enseignement supérieur et Universitaire (ESU), organisés dernièrement à Lubumbashi, le ministre Muhindo a, dans une note circulaire, fermé toutes les facultés des médecines dans des établissements non viables.

Seuls 16 établissements sur des centaines que compte la République démocratique du Congo sont autorisés à organiser cette faculté. Parmi elles, il y a:

  - l'Université de Kinshasa (UNIKIN);

  - l'Université de Lubumbashi (UNILU);

  - l'Université de Kisangani (UNIKIS);

  - l'Université Catholique de Bukavu;

  - l'Université protestante du Congo (UPC);

  - l'Université Évangélique en Afrique;

  - l'Université de Kikwit, l'Université officielle de Bukavu;

  - l'Université de Goma;

  - l'Université de Tshumbe;

  - l'Université catholique de Graben;

  - l'Université Kongo;

  - l'Université de Mbandaka;

  - l'Université des pays de Grands Lacs;

  - l'Université de Kindu et celle de Mbuji-Mayi.

Selon le ministre Muhindo, les dispositions ultérieures préciseront les modalités de réorientation des étudiants de classes montantes des établissements frappés par la mesure de fermeture de la faculté de médecine vers les universités retenues.

Les universités non retenues devront s'abstenir de recruter ou de programmer un quelconque recrutement des nouveaux étudiants en médecine dès l'année académique 2021-2022.

A noter que les états généraux de l'ESU organisés à Lubumbashi, poursuivaient entre autres comme objectifs, la requalification et le redressement de l'enseignement supérieur en RDC. Au total, 329 recommandations ont été formulées par les participants dont la principale est généralisation du système LMD (Licence-Maitrise-Doctorat) dès le début de la prochaine année académique.

Pourvu que ça dure dans un pays où le suivi a toujours posé problème.

 

José Wak
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1835 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Julien_simon | 56SIWJN - posté le 19.09.2021 à 22:26

La decision est bonne mais la seule question que je me pose est celle-ci : "les étudiants ressortissants des universités frappées par cette mesure iront ailleurs avec leurs qualifications ou ils iront avec des qualifications reduites?"

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 19.09.2021 à 19:18

Il faut un début à tout. Ce qui est regrettable est que beaucoup d'université frappées dont de l'état. Quels sont les moyens mis en place pour que le gap voulu soit rattrapé ? Tous ces étudiants dans ces universités iront dans leurs universités à capacités réduites? L'état doit sacrifier une catégorie de congolais sans aucune solution?

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | WHVON84 - posté le 19.09.2021 à 19:11

C'est encourageant. Il reste le problème de la pertinence de beaucoup de filières qui font perdre trop de temps aux jeunes ambitieux abusés comme sciences politico-administratives, droit, économie, lettres, etc. qui ne donnent aucune perspective de carrière dans le contexte de l'Afrique et ne contribue pas au développement du pays.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 19.09.2021 à 18:48

Je salue cette decision. Trop de desordre dans l'enseignement universitaire de Mon pays.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : CENI, Etat de siège, gratuité de l’enseignement, RAM, … : l'ECC en « conclave » depuis ce mardi
AUTOUR DU SUJET

Exetat-Kwilu1 : 7 élèves plébiscités lauréats

Provinces ..,

Exetat 2021 : publication ce samedi des résultats de Lomami voici la liste des lauréats

Provinces ..,

Exetat-Kwilu 2 : 100 % de distinction au petit séminaire de Kinzambi à Kikwit

Provinces ..,

ESU: Dossier Fermeture des facultés de médecine non viables au Conseil d’Etat, Bernard...

Société ..,