Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Détournement des fonds et corruption : les proches de Félix Tshisekedi dans le collimateur de l'UE

2021-09-22
22.09.2021
2021-09-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/20-26/tshisekedi_felix_regret_21_0.jpg -

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République

Comme à l'époque de l'ancien chef de l'Etat Joseph Kabila, des proches de Félix Tshisekedi trempés dans le détournement des deniers publics et des dossiers de corruption, se trouvent dans le viseur de l'Union européenne (UE).

Plusieurs organisations de lutte contre la corruption ont fait monté le ton quelques jours avant la mise à jour par l'Union européenne, des sanctions à l'endroit de personnalités congolaises, proches de l'ancien président Joseph Kabila. Selon ces organisations, l'UE ne devrait pas seulement maintenir les sanctions contre les proches de Joseph Kabila, mais également les étendre sur les personnalités de l'administration Tshisekedi. "Nous appelons la commission européenne de maintenir ses sanctions parce que tous ceux-là qui sont accusés de graves violations des droits de l'homme n'ont pas encore répondu de leurs actes au niveau de la justice tant internationale que nationale. Il ne serait pas intéressant de voir ces sanctions être levées ".

Ces organisations ont également appelé l'UE à étendre ses sanctions vers d'autres personnalités et acteurs politiques accusés des crimes financiers qui détournent des millions de dollars destinés aux populations qui continuent à croupir dans la misère.

A en croire M. Jimmy Kanda, l'un des porte-parole de la plateforme "Le Congo n'est pas à vendre", une organisation anti-corruption, il est important que les différentes organisations qui travaillent sur la question, comprennent que ceux-là qui sont coupables des actes de corruption devront répondre de leurs forfaits au même titre que ceux-là qui ont violé.

A l'époque de Joseph Kabila, 11 ont été sanctionnés par l’Union européenne, pour avoir été auteurs de violations graves des droits de l'homme. Parmi elles se trouvent Evariste Boshab, ex ministre de l'Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadry, ancien ministre et candidat dauphin perdant à la présidentielle de 2018.

José Wak
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 22 commentaires
9941 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
OU EST LE CHANGEMENT QUE L'UDPS NOUS A APPORTE S'ILS DOIVENT SE COMPORTER DE LA MEME MANIERE COMME CEUX D'HIER? FAUT-IL ENCORE CROIRE A CE PARTI ¨POLITIQUE QUI NE FAIT QUE L'OMBRE DE LUI MEME;

Réagir

Répondre
@
0 réponse
PASERO | 5XVXEQQ - posté le 22.09.2021 à 14:02. Va a Kolwezi et à la Présidence tu auras les noms car ils ne se cachent plus.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
la preuve que l'IGF n'est qu'un instrument de justice tribale aux ordres de Tshilombo, une escroquerie soit disant état de droit

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Réhaussez un peu le niveau du journalisme dans ce pays,SVP!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
On vous a payé pour écrire un article pareil? Il est sans intérêt, il ne raconte rien.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Mais donnez le noms au lie de faire des supputations........c'est ridicule pour une presse sans preuve préalable, je suis très désolé

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Jamel@ On parle ici de détournement et de corruption. Ceux qui ont volé l'argent, leur nom aurait dû être dévoilé ! Être à Kolwesi ne signifie pas que vous êtes dans la corruption.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Imbécillité

Réagir

Répondre
@
0 réponse
PASERO | 5XVXEQQ - posté le 22.09.2021 à 14:02. Va a Kolwezi et à la Présidence tu auras les noms car ils ne se cachent plus.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Les nouveaux riches, ils veulent voler et voler vite. Les JM Kabunda qui sort de Kamina, aujoued'hui il construit une maison blanche kiekiekiekiekie il se permet meme de trouer les pneux des voitures des gens. Unr chose que je connais, il connait nager mais il faut le soufflé pour arrive A Brazza kiekiekiekiekiekie

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Pesa biso pe bakombo nabango! Journaliste moko boye. Sujet oyo otie yango mbala 3

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Qui vivra verra donc.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
... au Congo RDC, si pas directement dans les comptes des familles, hommes de confiance, et même sous 'males diplomatiques', mais aussi par coopes à la source avec ces partenaires européens et leurs entreprises intervenants au Congo ou pour le Congo ici et là. Les margoulins politicien/nes qui lorgnent le pouvoir apprennent bien les magouilles de la corruption, concession, etc, avant d'aller sur le terrain. L'UE et les autres pays ont donc tous les mécanismes en place pour traquer et frapper les délinquants d'elles veulent. Là, ça devient politique. La diaspora qui a marqué des points avec Werrason est petit à petit en train d'attiser ses armes de frappe contre le régime Fatshi.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
L'avantage qu'avait Alias joseph kabila c'est qu'il est sorti pays à l'est du Congo dans la suite de son padraste et des milliers d'autres escrocs/kadogo et cie. Tout ce qu'ils pillaient du Congo a pris le même chemin tracé par des décennies de guérilla de kabila père et des rwandais. Fatshi, lui, et ses mille et 1 voleurs sont venus de sa diaspora occidentale et pays similaires. Lui-même Fatshi et sa diaspora ont laissé derrière dans ces pays leurs familles ou mieux structures familiales complexes. Du congo où ils détournent les fonds publics ou d'où ils font des coopes complexes, un grand nombre d'entre eux, si pas tous, rapatrient vers leurs 'Autres Congos' leurs moissons...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Un stagiaire-journaliste

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Un veritable apprenti journa-fuati. Il nous bombarde un titre qui n'a rien a voir avec le contenu. Aucun message de l'Union Europeenne. Aucun nom d'un proche de Tshisekedi qui soit trempe' dans le detournement ou la corruption. Aucun montant avance'. Pauvre menteur puant, a la solde des mediocres qui l'ont achete'.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Commencez par Tshilombo lui meme qui avait que les retro-cmmissions sont des pratiques legales. les 500 Jeeps qu'il a donne' aux deputains, les exce' budgetaires A la presidence chaque mois, il voyage avec une delegation de 1000 personnes etc... Meme l'epoque des mediocres n'etait ainsi, de l'autre cote' Gisele Mpela kiekiekiekiekie MAWA !

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Triste pour les ventriotes FATSHISTES où en sommes-nous si le pays reste dirigé par ce Mr FELIX ça sera le pillage et l'enrichissement illicite sur le dos des RDCongolais

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Politique ebongi naba mpiakeurs te. Voilà les conséquences, vols et detournement

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Les proches de fatshi vont lui précipiter brutalement dans l'enfer. Comment expliquer, tous qui se passent dans le palais présidentiel sont exposés les secondes qui suivent dans les réseaux sociaux. Qui les font comme ça? La réponse est claire, ce sont ses proches de fatshi en mal de positionnement.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Congo Presse; où est-ce que l'UE a visé les proches de Tshisekedi ? C'est un article chiffon vraiment !

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Tshilombo est le premier corrupteur.....suivi de Bilomba

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Quel regard pour les femmes dans les partis politiques ?

Les plus commentés

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance