mediacongo.net - Actualités - Condamnation de Théophile Matondo dans l'affaire Bukanga-Lonzo: mauvaise nouvelle pour Matata Ponyo ?



Retour Société

Condamnation de Théophile Matondo dans l'affaire Bukanga-Lonzo: mauvaise nouvelle pour Matata Ponyo ?

Condamnation de Théophile Matondo dans l'affaire Bukanga-Lonzo: mauvaise nouvelle pour Matata Ponyo ? 2021-09-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/13-19/matata_ponyo_augustin_21_2.JPG -

L’ancien DG du Bureau central de coordination (BCECO) a été condamné hier mardi 21 septembre à 10 ans de prison ferme. L’audience a eu lieu à la prison centrale de Makala où Théophile Matondo a été conduit il y a plusieurs jours. Sur base du rapport de l’Inspection générale des Finances, l’ex DG du BCECO a été accusé de surfacturation dans la construction de la centrale hydroélectrique du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo, monté dans la nouvelle province de Kwango, à 220 km de Kinshasa. Il lui a été aussi reproché un détournement de USD cinq millions de la TVA.

L’ancien Premier ministre Matata Ponyo dit Mapon qui attend l’ouverture de son procès en date du 25 octobre à la Cour constitutionnelle sur la débâcle financière de Bukanga-Lonzo, ne doit pas être à l’aise avec ce verdict. Théophile Matondo avait été son adjoint avant de lui succéder à la tête du BCECO, un organe coordonnant les financements des bailleurs de fonds destinés à la reconstruction de la RDC.

Nommé Ministre des Finances et Premier ministre par la suite, Mapon était toujours en lien avec le BCECO dans plusieurs projets de réhabilitation et d’érection d’infrastructures d’intérêt national. Condamné hier, Théophile Matondo avait été déjà remplacé. Et son successeur pose déjà des actes comme le protocole d’accord signé dernièrement avec une société de génie civil pour la destruction et la reconstruction de l’hôpital ex Mama Yemo.


La Tempete des Tropiques / MCP,via mediacongo.net
1005 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 22.09.2021 à 21:45

La surfacturation est une accusations capable de mettre K.O n'importe quel accusé,pas de différence avec la faute intellectuelle. La surfacturation sous-entend 2 complices, un vendeur et acheteur qui doivent être d'accord. Ou 3 complices, le vendeur, l'intermédiaire et l'acheteur. Il faut que un des ces sujets accuse,ou confesse la tricherie. Donc nous devant un procès complexe. Mais nous sommes au Congo où la recherche de la vérité n'a aucune importance, l'important c'est la condamnation. Le procès étant politique, il est normal que Matata soit inquiet. Kamerehe nous en donne l'exemple.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Colis de fin d’année pour les fonctionnaires : ACAJ demande au Gouvernement de ne pas commander les vivres frais auprès des opérateurs économiques ayant refusé