mediacongo.net - Actualités - Beni : des déplacés de guerre occupent encore des écoles à quelques jours de la rentrée scolaire



Retour Provinces

Beni : des déplacés de guerre occupent encore des écoles à quelques jours de la rentrée scolaire

Beni : des déplacés de guerre occupent encore des écoles à quelques jours de la rentrée scolaire 2021-09-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/20-26/oicha_ecole_deplace_21_0214.jpg -

Une famille de déplacés de guerre à l'école primaire Mwangaza à Beni-Oïcha au Nord-Kivu.© Photo Archive Delphin Mupanda / MCP

La rentrée scolaire est prévue pour le 4 octobre 2021 conformément au calendrier du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST). En territoire de Beni, en province du Nord-Kivu, certaines écoles restent encore occupées par les déplacés qui fuient les violences du groupe armé des Forces démocratiques alliées (ADF).

L'école primaire Mwangaza et l'institut Mabalako sont les écoles qui hébergent des déplacés depuis que les violences des groupes armés ont pris de l'ampleur dans la région de Beni, poussant ainsi des milliers de familles à abandonner leurs maisons d'habitation.

Comme dans les années passées, ces déplacés vont encore partager les mêmes salles de classes qu'ils utilisent comme habitations avec les écoliers qui y apprennent la science, affirme Kambale Thasilwiwe Paul, chef de la sous-division de l'EPST /Oïcha.

« Les déplacés sont dans les salles de classes. On a déjà une formule pour ça : le matin ils sortent avec leurs bagages et après les cours ils rentrent dans les salles de classe. Si on les chasse, ils n'ont pas où aller. On est déjà habitué. Si le gouvernement ne songe pas à leur construire un site spécial, nous n'avons pas de choix pour des raisons humanitaires, on est obligé de cohabiter avec eux », a-t-il expliqué.

Pendant ce temps, la société civile d'Eringeti est optimiste quant à la rentrée scolaire 2021-2022 dans certains villages jadis vidés de leurs populations. Maliro Zawadi l'a dit après qu'une équipe de l'EPST a clôturé une mission dans les écoles d'Eringeti et environs pour les faisabilités de la rentrée scolaire. Il affirme que certaines écoles se sont délocalisées et fonctionnent dans presque le même périmètre, craignant l'insécurité dans leurs anciens milieux de fonctionnement.      

La rentrée scolaire intervient pendant que certains villages sont encore déserts suite à l'insécurité dans le territoire de Beni. 

Delphin Mupanda/correspondant de MCP au Nord-Kivu
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
592 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Vaccination contre Ebola à Beni
AUTOUR DU SUJET

Vaccination contre Ebola à Beni

Santé ..,

Nord-Kivu: les États-Unis offrent du matériel de surveillance volcanique à l'Observatoire de Goma

Science & env. ..,

Parc des Virunga : Un écogarde tué par des hommes armés à Beni

Provinces ..,

Une nouvelle vague d’enlèvements observée à Rutshuru

Provinces ..,