mediacongo.net - Actualités - Beni : les retournés de guerre sans abris et biens essentiels à Eringeti



Retour Provinces

Beni : les retournés de guerre sans abris et biens essentiels à Eringeti

Beni : les retournés de guerre sans abris et biens essentiels à Eringeti 2021-09-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/20-26/eringeti_route_21_0.jpg -

Les retournés de guerre vivent dans une précarité dans la commune rurale d'Eringeti en territoire de Beni, province du Nord-Kivu. Plusieurs familles vivent dans une promiscuité, avec une insuffisance alimentaire et dépourvu des biens essentiels.

Il s'agit des personnes qui vivaient dans cette entité avant de fuir en territoire d'Irumu dans la province d'Ituri lorsque Eringeti et ses environs ont été le théâtre des attaques répétitives des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) entre les années 2015 et 2016. Ceux-ci vivaient de l'agriculture à Irumu et ont abandonné leurs champs lorsque les mêmes rebelles ont débuté leurs attaques contre ce territoire.


Un véhicule déchargeant à Beni les biens des déplacés fouillants la guerre des ADF à Idohu, province d'Ituri. © Photo archive Delphin Mupanda/MCP

Au moins dans chaque famille à Eringeti vit les déplacés fuyant la guerre des ADF en Ituri et les retournés. Leurs maisons d'habitation ont d'une part été incendiées par les rebelles et détruites car abandonnées pendant des longs moments d'une autre part. Ils ont constitué une lourde charge à leurs familles d'accueil, affirme Maliro Zawadi, président de la société civile d'Eringeti.

« La majorité de ces gens sont des retournés de guerre. Ils avaient fui lors des attaques des rebelles ADF ici à Eringeti entre 2015 et 2016, jusqu'à Irumu en Ituri. Actuellement, ils ont été obligés de retourner dans leurs villages, où l'on constate une accalmie ces jours. Ils vivent dans des familles d'accueil dans une promiscuité et constituent une lourde charge à ces familles », a-t-il expliqué.


Un véhicule déchargeant à Beni les biens des déplacés fouillants la guerre des ADF à Idohu, province d'Ituri. © Photo archive Delphin Mupanda/MCP

C'est surtout dans les Blocs Selemani, Bloc du Marché, Kunabo, Mapiki et Linzo, à l'est d'Eringeti, où nombreux habitants s'étaient déplacés et cette partie demeure déserte.

« Nous avons encore le problème de logement. Nous voulons que le gouvernement ou les organisations humanitaires apportent une assistance en abris en faveur de ces personnes pour désengorger ces familles », a-t-il poursuivi.

La commune rurale d'Eringeti fait face également au problème hygiènique, notamment lié à l'insuffisance de l'eau potable. Des sources construites vers les années 2005, les tuyaux ont déjà été cassés et des captages fuités. C'est pour cette raison que la société civile plaide pour la réhabilitation de ces différentes sources d'eau potable pour desservir cette population en eau potable afin de prévenir les maladies hydriques.

Notons que suite à l'accalmie dans quelques villages en territoire de Beni, nombreuses familles de déplacés commencent à retourner mais d'autres rentrer devient difficile car leurs maisons ont été détruites. D'autres encore veulent se rassurer de la paix durable dans leurs villages respectifs.

La région de Beni est depuis près d'une décennie victime des violences des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF). Malgré les efforts des Forces armées congolaises qui ont pour objectif de restaurer l'autorité de l'État sur toute l'étendue de la RDC, plusieurs villages sont encore sous l'emprise des assaillants qui y lancent des attaques sporadiques. Même si l'armée annonce de manière régulière la reconquête de certains villages, leurs habitants redoutent de les regagner car les assaillants ont tendance à récidiver.

Delphin Mupanda (Correspondant au Nord-Kivu)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
605 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Jacques Kyabula Katwe : Baba Kyungu est mort et nous a laissé Felix Tshisekedi, en 2023 c’est lui ou rien au Katanga
AUTOUR DU SUJET

Au Nord-Kivu, les conflits armés causent des pertes en vies humaines et des dégâts estimés à...

Provinces ..,

Beni : les enseignants de Watalinga relancent leur mouvement de grève

Provinces ..,

Nord-Kivu : six présumés collaborateurs des miliciens Maï-Maï arrêtés à Rutshuru

Provinces ..,

Nord-Kivu : six présumés collaborateurs des miliciens Maï-Maï arrêtés à Rutshuru

Provinces ..,