mediacongo.net - Actualités - Évaluation de l'état de siège au Sénat



Retour Politique

Évaluation de l'état de siège au Sénat

Évaluation de l'état de siège au Sénat 2021-09-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/20-26/bahati_lukwebo_bureau_senat_21_0.png -

Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat

Le Sénat a entamé, ce jeudi 23 septembre, l'évaluation, à huis-clos, de l'état de siège décrété depuis début mai dernier dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri pour y mettre fin à l'insécurité.

Seulement, la plénière n'a pu aller loin, et pour cause, les ministres de l'Intérieur, Defense nationale, Finances ainsi que le vice-ministre de la Justice se sont "emmêlés les pinceaux" dans leurs propos au point que la chambre des sages s'est vue dans l'obligation de renvoyer à plus tard cet exercice.

"Le débat que nous avons engagé, après avoir entendu les membres du gouvernement, nous a amené à ajourner l'examen de cette question pour demander au gouvernement de bien préparer ce dossier et d'harmoniser surtout les vues et d'éviter des contradictions", a ainsi déclaré, avec diplomatie, Modeste Bahati, le Président du Sénat.

Évaluation correcte et sérieuse

"Lorsqu'ils seront prêts, nous allons les inviter par le biais du Premier Ministre pour faire une évaluation correcte et sérieuse", a-t-il alors lancé, avant de préciser : "nous tenons donc à dire à notre peuple qui nous suit que nous n'avons pas éludé quoique ce soit. La question est remise pour plus tard".

À la tribune de la 76ème Assemblée générale de l'ONU, le président Félix Tshisekedi a établi un bilan positif de l'état de siège.

Le Chef de l'État a notamment parlé de la "neutralisation et reddition de plusieurs centaines de miliciens, récupération d'armes et munitions par les FARDC, démantèlement de réseaux de trafics d'armes et de minerais, récupération de de nombreuses localités, libération de nombreux otages, réouverture de certains axes routiers et réduction des exactions contre la population civile".

Et il a prévenu que "l'État de siège ne sera levé que quand les circonstances qui l'ont motivé disparaitront".

Éric Lukoki
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
612 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : L’hôtel de ville de Kinshasa favorable à la marche de Lamuka
AUTOUR DU SUJET

Meeting Lamuka : Martin Fayulu insiste sur la surpression du RAM et de l'état de siège

Politique ..,

Etat de siège à Ituri : 9 officiers des FARDC condamnés pour détournement des fonds alloués...

Provinces ..,

L’Assemblée nationale a prorogée pour la 10 ème fois l’État de siège

Politique ..,

Assemblée nationale : Une plénière convoquée ce jeudi pour proroger l’état de siège

Politique ..,