mediacongo.net - Actualités - Lubumbashi : la politisation du système de l’enseignement supérieur, parmi les maux qui gangrènent ce secteur



Retour Provinces

Lubumbashi : la politisation du système de l’enseignement supérieur, parmi les maux qui gangrènent ce secteur

Lubumbashi : la politisation du système de l’enseignement supérieur, parmi les maux qui gangrènent ce secteur 2021-09-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/09-septembre/27-30/Lubumbashi-politisation-systeme-enseignement-superieur.jpg -

Un des ateliers réunissant une trentaine d’enseignants ce samedi 11 septembre au deuxième jour des états généraux a été consacré a faire un diagnostic de l’enseignement supérieur en RDC. Il en est ressorti que des maux graves gangrènent ce système. Les participants à ces assises déplorent la politisation du système de l’enseignement supérieur, la commercialisation de l’éducation, le mauvais recrutement des étudiants et les mauvaises conditions de travail des enseignants. Autant des raisons qui influent sur la baisse du niveau de l’enseignement.

Au cour de cette discussion, le professeur Joseph Lukadi de l’université pédagogique Nationale, note que les mauvaises conditions salariales sont l’une des causes de la baisse du niveau car le professeur est obligé de créer d’autres sources de revenus : « La personne qui devrait se consacrer à l’enseignement seulement devient cumulard. Il est en politique, il est commerçant et en même temps enseignant parce que l’enseignement seul ne lui permet de survivre ». dit-il.

Un autre mal qui impacte négativement l’enseignement le manque d’orientation scolaire en RDC. Les universités et les écoles supérieurs accueillent des jeunes sans une bonne orientation déplore le Professeur Budi Mabyala qui estime également que ce système a échoué : « Tout le monde va à l’université alors qu’il y a des gens qui peuvent faire de bonnes écoles professionnelles et être très utiles dans la vie ».

Il faut également dire la multiplicité des filières n’aident pas. Les universités congolaises proposent des filières qui ne répondent pas aux besoins locaux. Conséquence, des milliers d’universitaires sont voués au chômage.

Conscients de la catastrophe qui menace l’université Congolaise, les enseignants s’engagent à relever le niveau et recommandent à l’Etat Congolais d’allouer au secteur un budget conséquent.


Magazinelaguardia/ MCP, via mediacongo.net
478 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : au moins 50 maisons parties en fumée dans un incendie au quartier Pakadjuma
AUTOUR DU SUJET

Haut-Katanga: Une cinquantaine de personnes périssent dans l’incendie d’un bus à Lubumbashi

Provinces ..,

RAM : le maire de Lubumbashi interdit une marche de soutien à Kibassa

Provinces ..,

Instabilité de l’électricité à Lubumbashi : Trois mouvements citoyens dénoncent «...

Provinces ..,

Lubumbashi : Rentrée scolaire : des élèves sans enseignants dans les écoles conventionnées...

Provinces ..,