mediacongo.net - Actualités - Lisanga Bonganga appelle à l’organisation d’un dialogue entre Bemba, Fayulu, Kabila , Katumbi et Tshisekedi pour « mettre fin à la crise au pays »



Retour Politique

Lisanga Bonganga appelle à l’organisation d’un dialogue entre Bemba, Fayulu, Kabila , Katumbi et Tshisekedi pour « mettre fin à la crise au pays »

Lisanga Bonganga appelle à l’organisation d’un dialogue entre Bemba, Fayulu, Kabila , Katumbi et Tshisekedi pour « mettre fin à la crise au pays » 2021-10-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/03-octobre/04-10/lisanga_bonganga_20_00888.jpg -

Il est sorti de son silence après ses dernières sorties médiatiques contre le régime du président Tshisekedi.

L’ancien ministre près le parlement Jean-Pierre Lisanga Bonganga vient d’interpeller l’opinion nationale et internationale sur la crise de légitimité des institutions, née selon lui, du « chaos électoral de décembre 2018 ».

Cet opposant considère les tripatouillages électoraux comme l’origine et le nœud de la crise profonde, multiforme et persistante qui sévit en République démocratique du Congo (RDC).

A cette situation, note-t-il, s’ajoute la question fondamentale de la transparence et de la crédibilité dans la mise en place du bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

Au regard de ce tableau sombre, le coordonnateur de la DYSOC pense qu’il y a lieu pour le président Félix Tshisekedi de privilégier le dialogue et la concertation pour consolider les conditions de paix en vue du développement de la RDC.

« En tout état de cause, à la lumière de toutes les convulsions politiques qui arrêtent la marche du pays, la DYSOC réaffirme que seul un dialogue politique inclusif, entre les parties prenantes à la crise, sous les bons offices des évêques catholiques et protestants, avec la facilitation des organisations sous régionales et de la communauté internationale, dialogue pour l’adoption des réformes impératives à mettre en œuvre, constitue la voie idoine de sortie de crise », déclare t-il

Lisanga Bonganga qui est chargé de vulgariser le plan de sortie de crise de Martin Fayulu, avait déjà rencontré les responsables de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), le cardinal Fridolin Ambongo et le chef de l’Eglise du christ au Congo (ECC). Il avait, à cette occasion, expliqué les propositions du coordonnateur de Lamuka, notamment en ce qui concerne les réformes fondamentales qui doivent être menées.

Pour dissiper tout mal entendu, il insiste sur les retrouvailles entre Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Joseph Kabila , Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi.


Africa 24 sur 24 / MCP, via mediacongo.net
2926 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 06.10.2021 à 14:46

Étant devenu ministre à la faveur des concertations politiques, Mr Lisanga Bonganga ne jure que par des concertations politiques sous l’égide de l’ONU , de l’Union Africaine ou de l’Union européenne sauf que les congolais ne croient plus en ces rencontres entre politiciens. Depuis la table ronde en 1959 jusqu’aux concertations de Tshilombo au palais de la Nation , ce sont toujours les politiciens qui trouvent leurs comptes jamais le peuple congolais. Que Lisanga Bonganga attende les élections qui sont désormais le seul moyen d’accéder au pouvoir, contesté ou pas.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 06.10.2021 à 12:45

Un farfelu, un mukala qui pense que Fatshi = Kabila. Mr Saïo, on se connait. Il faut garder vos 50$ dilapidés aux journalistes en vue de vous apprêter aux élections imminentes. L'époque des dialogues est révolue.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kic | 26M4JT1 - posté le 06.10.2021 à 10:47

quel crise, lisanga bo nganga opportuniste pas de dialogue juste les élection

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aaz22 | 715FSEL - posté le 06.10.2021 à 10:07

pas question de dialogue mr lisanga. kabila a deja fait 18 ans de pouvoir, c'est assez. le seul chemin c'est les elections et que le meilleir gagne.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 06.10.2021 à 10:00

RIRES.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paix au Congo | R5XMRQ1 - posté le 06.10.2021 à 09:34

Le chaumage n'est pas facile hein! un papa escroc.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antoine | GNF1HEC - posté le 06.10.2021 à 08:22

Escroc, dialogue pour aboutir à un partage des postes ? Quand le chômage ronge, on est prêt à tout, juste pour se retrouver. Plus que 2 ans, allons aux élections, le temps des dialogues est déjà révolu !

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
#savethekongo | CM9I8SU - posté le 06.10.2021 à 07:55

Ohhh le Kongo...toujours au rond point...Un pays qui n'avance jamais...Le Kongo est-il une propreiete privee de ces 6 messieurs? La reponse est NON. Ils ont fait leur preuve et ils ont lamantablement echoue. Alors passons aux choses serieuses messieurs...Le kongo doit avancer. #savethekongo

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo uni | PKLOZ8L - posté le 06.10.2021 à 07:20

Allons aux elections seulement de toutes façons fatshi ne reospecte aucun engagement

Non 8
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Taty | JUCJQ3P - posté le 06.10.2021 à 06:47

Du n’importe quoi vraiment

Non 4
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le double | EFRMHPD - posté le 06.10.2021 à 06:37

Ces genres de dialogue aboutissent au partage des postes ce qui est un véritable recul dans le développement de notre Pays. Apprenons à passer par les élections pour que les dirigeants qui arrivent aient un minimum de légitimité.

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 06.10.2021 à 06:30

Eh! Le Ngubu National. Aye lisusu na likambu ya dialogue! Mais chômage ekomi ko sala mutu oyo mabe hein. Il ne se fatigue pas! To kende epayi, to zonga epayi. Qu'est-ce qu'il a fait de l'argent qu'il a eu quand il était ministre? Il a géré les fonds du ministète aux Relations avec le parlement dans le gouvernement Tshibala. A cette époque, l'IGF n'était qu'une spectatrice, car il n'y avait pas d'Alingete. Donc, ils volaient comme ils voulaient. Ye mbongo na ye asilisi yango kaka sik'oyo!? Mais eza mawa po ako zela trop. Il n'y a pas de dialogue. Les élections c'est après demain.

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kardacos | 5G585O1 - posté le 06.10.2021 à 06:23

Lisanga,la tu résonne a côté il Ya pas seulement 5acteurs, toi même tu te fait leader en politique et tu t'esclus, ce gère de rencontre est de passé depuis 1990 même zizanie et rien de bon comme résultats. Nous devons éviter le glissement et la prolongation.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Fridolin Ambongo aux politiques Congolais : "Ne trahissez jamais votre pays"
AUTOUR DU SUJET

Lisanga Bonganga : « La marche du Bloc patriotique constitue un avertissement à l’endroit du...

Politique ..,

« L’accueil réservé à Tshisekedi fils rappelle les pratiques ignominieuses et anachroniques...

Politique ..,

Appelé à comparaître sur une affaire d’accident de circulation de 2017, Lisanga Bonganga...

Politique ..,

JP Lisanga : « Tshisekedi s’est activement impliqué dans la farce de mauvais goût de Mboso »

Politique ..,