mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : l'Inde va rouvrir ses frontières aux touristes le 15 octobre



Retour Monde

Covid-19 : l'Inde va rouvrir ses frontières aux touristes le 15 octobre

Covid-19 : l'Inde va rouvrir ses frontières aux touristes le 15 octobre 2021-10-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/4-10/inde_touristes_21.jpg -

Après un an et demi de verrouillage du pays, l'Inde annonce qu'elle rouvrira dès le 15 octobre ses portes aux touristes étrangers vaccinés. Dans la troisième économie d'Asie où le tourisme représente 10% du PIB, le retour des touristes est attendu avec impatience par les professionnels du secteur, qui ont été mis à mal pendant la crise. Pour marquer le coup, l'Inde a annoncé que les 500.000 premiers visas octroyés aux touristes étrangers seront gratuits.

Alors que les Etats-Unis ont annoncé rouvrir leurs portes aux touristes étrangers vaccinés à compter du 1er novembre et que la Thaïlande a été l'un des premiers pays d'Asie à rouvrir ses frontières le 1er octobre, l'Inde vient d'annoncer qu'elle rouvrira à son tour ses portes à partir du 15 octobre aux touristes étrangers vaccinés, après une fermeture de plus d'un an en raison de la pandémie de Covid-19. Pour l'occasion, les 500.000 premiers visas octroyés aux touristes étrangers seront gratuits.

Un pays fermé pendant un an et demi aux touristes

En mars 2020, l'Inde a suspendu tous les visas pour les étrangers lorsque le Covid-19 a commencé à se propager partout dans le monde, le gouvernement ayant imposé un strict verrouillage du pays, avec notamment un premier confinement qui avait duré entre mars et mai 2020, et durant lequel 100 millions d'Indiens avaient perdu leur emploi. Mais dans une logique de ne pas pénaliser l'économie, les restrictions avaient ensuite été levées pour certaines catégories d'étrangers, notamment les hommes d'affaires et les diplomates.

Entre mars et mai derniers, l'Inde a été frappée par une féroce vague épidémique, d'une ampleur quatre fois supérieure à celle de la première vague (qui avait culminé en septembre 2020), avec des pics d'environ 400.000 contaminations et 4.000 décès par jour enregistrés au plus fort de la crise. Mais la propagation de l'épidémie dans ce pays qui compte pas moins de 1,3 milliard d'habitants a depuis fortement ralenti avec 20.000 nouvelles contaminations et 200 à 300 décès quotidiens à l'heure actuelle.

20% des Indiens ont un schéma vaccinal complet

Les restrictions imposées jusqu'alors ont pu être levées pour la plupart des activités du pays à partir de juin dernier, et plus de 250 millions de personnes ont à ce jour bénéficié d'une vaccination complète, soit 20% de la population indienne, chiffre qui s'élève à 40% si l'on considère ceux qui ont reçu au moins une dose de vaccin.

L'Inde qui est l'une des destinations préférées des touristes français, est classée "orange" sur la liste fournie par le gouvernement français depuis le 23 juillet dernier. Avec la réouverture des frontières indiennes le 15 octobre prochain, les touristes français intégralement vaccinés souhaitant se rendre en Inde devront quand même effectuer un test PCR moins de 72h avant leur départ et présenter son résultat au moment de l'embarquement pour l'Inde; aucune quarantaine ne sera exigée à leur retour en France.

En revanche, les Français non-vaccinés souhaitant se rendre en Inde pour le tourisme ne pourront pas le faire. La seule condition d'entrée sur le territoire indien pour les Français non-vaccinés est de disposer d'un motif impérieux: il faut ensuite être en mesure de présenter un résultat négatif de test PCR datant de moins de 72h avant le départ en Inde et à leur retour en France, où une quarantaine de sept jours est imposée.

Les touristes attendus avec impatience en Inde

Dans un pays qui avait enregistré 10,93 millions d'arrivées de touristes au cours de l'année 2019 et dans lequel le tourisme est un secteur important (avec 11 millions de touristes par an en moyenne, contribuant à 10% du PIB indien), la réouverture des frontières aux visiteurs étrangers après un an et demi sans un seul touriste de loisirs, est un élément clé, qui devrait booster le redémarrage de l'économie indienne déjà entamé en avril dernier.

La troisième économie d'Asie avait en effet été particulièrement mise à mal par la pandémie et avait subi l'un des plus forts reculs parmi les grandes puissances économiques mondiales, faisant basculer plus de 230 millions de personnes sous le seuil de pauvreté (fixé à 375 roupies par jour, soit 4,20 euros). Le 31 mai dernier, le National Statistical Office, équivalent local de l'Insee, avait annoncé que le produit intérieur brut indien ne reprendrait pas de la vigueur avant 2022. Sur la période mars 2020-mars 2021, le PIB indien avait enregistré une chute record de 7,3%, soit le plus mauvais résultat depuis l'acquisition par l'Inde de son indépendance en 1947.

Mais la récente reprise de l'économie indienne devrait permettre de compenser cette récession inédite: entre avril et juin 2021, le PIB a en effet grimpé de 20% et le fonds monétaire international (FMI) prévoit une croissance de 9,5% sur l'année 2021, ce qui est la plus forte hausse attendue par le FMI dans le monde.


La Tribune / MCP, via mediacongo.net
742 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Variant Omicron : Bruxelles appelle les Européens à mettre d'urgence à jour leur vaccination contre le Covid-19
AUTOUR DU SUJET

Conférence de Cap-Vert sur les stratégies des économies post Covid-19 : d'énormes défis...

Economie ..,

4ème vague Covid-19 : "Si les mesures sont respectées, la RDC va très rapidement minimiser...

Santé ..,

L’OMS juge inutile les interdictions de voyage, l’Amérique latine touchée

Monde ..,

Les cours de l'or en hausse profitant de la faiblesse du dollar et des inquiétudes suscitées...

Economie ..,