mediacongo.net - Actualités - Évolution de la conjoncture économique : la croissance économique s'établit à 5,3% à fin 2021



Retour Economie

Évolution de la conjoncture économique : la croissance économique s'établit à 5,3% à fin 2021

Évolution de la conjoncture économique : la croissance économique s'établit à 5,3% à fin 2021 2021-10-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/4-10/malangu_kabedi_mbuyi_21_0.jpg -

Malangu Kabedi Mbuyi, Gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC)

Prenant part à la 23ème réunion du conseil des ministres, la Gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC), Mme Malangu Kabedi a fait savoir que, la croissance économique reste tirée par le secteur minier et s'établit à 5,3% à fin 2021.

A l'en croire, le marché des biens et services est demeuré stable avec un cumul annuel de l'inflation de 3,39% à fin septembre 2021; alors qu'elle se situait autour de 14% en 2020.

Madame Malangu précise que, le marché de change est demeuré globalement stable, attesté par des faibles variations du taux de change sur les deux segments du marché.

La Gouverneure de la BCC a expliqué en outre qu’ en cumul annuel, le taux de dépréciation du Francs congolais n'est que de 1,20% à l'indicatif et de 0,93% au parallèle, contre une dépréciation d'environ 14,7% et 14,3% à la période correspondante en 2020.

Parlant des opérations financières de l'État, Mme Malangu a expliqué que, le compte général du Trésor, demeure excédentaire. Les réserves de change se sont établies à 3,3 milliards USD au 30 septembre 2021, soit trois mois d'importation des biens et services. Dans un autre chapitre, elle explique que les cours mondiaux des principaux produits d'exportation de la RDC sont restés globalement favorables.

L'économie nationale exposée à certains risques

Mme Malangu Kabedi a par ailleurs expliqué, qu'en dépit de la stabilité observée, l'économie nationale demeure exposée à certains risques d'origine externe, notamment la faible couverture vaccinale dans les pays en développement qui pourraient influencer leurs économies et la trajectoire de la croissance mondiale.

Mme Malangu informe aussi que, le faible taux de couverture vaccinale et les pressions sur la demande intérieure qui caractérisent historiquement le dernier trimestre de l'année marquée par la préparation des festivités de fin d'année, constituent les facteurs des risques au plan interne.
Aussi a-t-elle recommandé le maintien de la coordination des politiques budgétaire et monétaire, la mise en application continue du pacte de stabilité, le suivi rapproché des facteurs de liquidité: et la mise en œuvre des réformes retenues dans le cadre du programme avec le Fonds monétaire international.

José Wak
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1592 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 11.10.2021 à 11:40

@KABAMBA NUMBI K. DENIS CHARLES | Nous t’avons vu au marché avec le nouveau sac de mais sur la tête mais tu complaint toujours. Un peu de patience pour plus!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABAMBA NUMBI K. DENIS CHARLES | BIH87NE - posté le 10.10.2021 à 21:54

Comment ça peut s'expliquer économiquement, l'économie accroît mais la conjoncture économique ne s'améliore pas ? S'il y'avait l'accroissement de l'économie, ça pourrait s'observer. En République démocratique du Congo toutes les autorités dirigent le pays dans le mensonge. Le temps viendra pour leur montrer la voie à suivre.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 10.10.2021 à 11:25

Transmis copie à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat A Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Excellence Monsieur le Premier Ministre, Nous vous informons que les infirmiers sont toujours en grève et que les centres hospitaliers de l'Etat sont fermés. Merci de vous y pencher.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | WHVON84 - posté le 10.10.2021 à 11:12

Vous continuez avec des statistiques illusoires et analyses économiques qui n'apporteront rien au pays en terme de prospérité et progrès.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Budgets 2017-2019 : la gestion des finances publiques reste marquée par la corruption et la mauvaise gouvernance (Odep)
AUTOUR DU SUJET

‘’Le Gouvernement salue l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine immatériel...

Culture ..,

Covid-19 en RDC : un probable confinement en cette fin d'année (Ministre de Santé)

Santé ..,

DRC-Africa Business Forum et EVCFF, deux grandes rencontres africaines à Kinshasa

Economie ..,

Le président Tshisekedi instruit le 1er ministre Sama Lukonde de créer une Commission de...

Culture ..,