mediacongo.net - Actualités - Covid-19: la pandémie fait flamber les cas de dépressions à travers le monde



Retour Santé

Covid-19: la pandémie fait flamber les cas de dépressions à travers le monde

Covid-19: la pandémie fait flamber les cas de dépressions à travers le monde 2021-10-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/11-17/covid_19_depression_21.jpg -

La première étude mondiale sur l’impact de la pandémie de Covid sur notre santé mentale est alarmante. Les troubles ont bondi d’un quart en 2020. Explications.

Pas sûr que cette étude redonne la pêche… Des chercheurs de l’Université australienne du Queensland se sont penchés au chevet de 204 pays en pleine pandémie. Cette collecte, une première mondiale publiée dans The Lancet , montre que les troubles dépressifs majeurs ont bondi de 28 % en 2020, touchant 246 millions de personnes. Les troubles anxieux, moins violents mais tout aussi minants, ont crû de 26 % (374 millions). Huit habitants de la planète sur cent sont en souffrance…

Pas tous égaux

C’est dans les pays les plus durement frappés par le Covid-19 que les dépressions ont proliféré : + 38 % en Afrique du Sud, Chili, Argentine, Mexique… Bizarrement moins au Brésil et au Royaume-Uni (+ 23 %), pourtant très endeuillés. La France se situe pile dans la moyenne (+ 28 %). La Chine, qui ne recense officiellement que 4 849 décès, et l’Australie (1 421), n’affichent que ​ ​10 % de dépressions en plus. Dans ces deux pays, les confinements, très stricts, ont été localisés.

Le virus, plaie pour les femmes

Les femmes sont deux fois plus nombreuses que les hommes à avoir déclaré des troubles dépressifs ou anxieux. Pas vraiment une surprise pour Alize Ferrari, coautrice de l’étude : Elles sont plus susceptibles d’être touchées par les effets économiques de la pandémie, d’avoir été victimes de violences ​et d’assumer seules soins et tâches domestiques​. Les jeunes paient aussi le plus lourd tribut, surtout les 20-24 ans. Les fermetures d’écoles, les confinements et la crainte de ne pas trouver de travail ont pesé. 1,6 milliard d’élèves ont été privés temporairement ou totalement de cours en 2020.


Ouest-France / MCP, via mediacongo.net
634 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

microKa | WHVON84 - posté le 13.10.2021 à 09:38

La base de sondage pose problème pour cette étude. 204 pays? Cela reste à vérifier

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : USA: le vaccin anti-Covid va devenir obligatoire pour tous les élèves en Californie
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : les Gambiennes réticentes à la vaccination

Afrique ..,

Covid-19 : l'Inde va rouvrir ses frontières aux touristes le 15 octobre

Monde ..,

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Covid-19 : de la pandémie au business, GEC dénonce des abus

Société ..,