mediacongo.net - Actualités - Grève des enseignants à Goma: des parents menacent de retirer leurs enfants des écoles publiques et conventionnées



Retour Provinces

Grève des enseignants à Goma: des parents menacent de retirer leurs enfants des écoles publiques et conventionnées

Grève des enseignants à Goma: des parents menacent de retirer leurs enfants des écoles publiques et conventionnées 2021-10-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/03-octobre/11-17/ecole_eleves_rang_21_02145.jpg -

Des parents d’élèves et écoliers de la ville de Goma menacent de retirer leurs enfants des écoles publiques et conventionnées, suite à la grève des enseignants entamée depuis la rentrée scolaire le 4 octobre 2021.

Ce mercredi 13 octobre 2021, ces parents ont fait la queue devant plusieurs de ces écoles. Ils disent retirer les dossiers de leurs enfants, pour les inscrire dans des écoles privées.

Ce qui serait déjà à la base d’un gonflement des effectifs dans certains établissements scolaires privés du Nord-Kivu, au détriment de ceux publics et conventionnés. 

Pour les parents, la cause du retrait de leurs enfants dans ces écoles est la grève de ces enseignants, qui disent-ils, ne sont pas prêts. Ces parents rencontrés devant plusieurs écoles refusent de sacrifier l’éducation de leurs enfants, par ce que tout simplement le gouvernement n’aurait pas tenu sa promesse faite aux enseignants.

Des chefs d’établissements scolaires officiels contactés affirment à Laprunellerdc.info qu’ils connaissent déjà une baisse des statistiques des élèves au sein de leurs institutions. Certains d’entre eux, ont même affirmé qu’au cours de cette année, peu d’élèves seulement y sont venus pour prendre l’inscription.

De leur côté, certains chefs d’établissements des écoles privées affirment qu’ils connaissent augmentation du nombre de nouveaux venus dans leurs écoles.

«Vraiment dans mon institution, nous avons accueilli plusieurs élèves ce dernier temps. Par exemple, en 7ème année, nous avons au moins 85 élèves et d’autres continuent à venir. Nous pensons que cela est dû à la grève qui continue dans les écoles publiques et conventionnées,» a dit par exemple Kambale Kasutsi, Préfet du complexe scolaire Bwahasa.

Il sied de noter que c’est depuis la rentrée scolaire le 4 octobre 2021 que les enseignants réunis au sein de différents syndicats ont décidé de boycotter la reprise des cours. Ils réclament l’amélioration de leurs conditions, et le paiement des Nouvelles Unités et Non Payés.

Bienfaits Tumsifu
congo-press.com (MCP) / La Prunelle RDC
802 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 13.10.2021 à 16:56

Aujourd'hui j'ai fait un tour dans 13 ecoles de Limete et Lemba et Kasavubu, toutes sont feremees et les enseignants presents attendent la deactivation de Tony Mwaba...les salles fermees et enfants retournes.....horrible. Quel qualite d'enseignement Tshilombo laissera? le pays est descendu plus bas....Les Luba sont des inconscients cons comme disaient les belges.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 13.10.2021 à 16:52

Mais ces parents sont des vrais irresponsables pour ceux qui ont des moyens. Comment pouvez-vous supporter le calver de vos enfants 2 ans durant? Un parent averti aurait deja fait ca depuis l'an passe comme nous l'avons fait. Nos enfants evoluent tres bien dans les prives et pour cette annee, ils sont a 5 pages de cours pour certains cours et nous acceptons de payer 650$ a Malula et 450$ a Massamba.....l'education des enfants n'a pas de prix svp! Si vous croyez a Tshilombo, lui-meme n'a aucun diplome, vous allez regretter. Deplacer vos enfants svp. Il y a des ecoles de 150-250$....allez-y

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alain | FJYDBTL - posté le 13.10.2021 à 16:45

Que Tony Mwaba aille aussi désactiver ces enseignants.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Équateur : le président et le vice-président de l’Assemblée provinciale destitués
AUTOUR DU SUJET

Beni: forte agitation de la population à la traversée de l'armée Ougandaise

Provinces ..,

Entrée de l’armée ougandaise en RDC: la Société Civile du Nord-Kivu craint la confusion au...

Provinces ..,

Sans surprise, l’Assemblée nationale autorise pour la 13è fois la prorogation de l’État de...

Politique ..,

Nord-Kivu : La nouvelle tour de contrôle de l’aéroport de Goma officiellement mise en service

Provinces ..,