mediacongo.net - Actualités - Un homme muni d'un arc et de flèches tue cinq personnes en Norvège



Retour Monde

Un homme muni d'un arc et de flèches tue cinq personnes en Norvège

Un homme muni d'un arc et de flèches tue cinq personnes en Norvège 2021-10-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/03-octobre/11-17/norverge_kongsberg_21_02145.jpg -

Au moins cinq personnes ont été tuées et deux blessées mercredi dans la ville norvégienne de Kongsberg, par un homme muni d'un arc et de flèches, selon la police. Le suspect a été arrêté.

Un homme armé d'un arc et de flèches a tué cinq personnes et en a blessé deux autres mercredi 13 octobre à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège, a annoncé la police norvégienne, qui a arrêté un suspect. 

Les deux blessés ont été hospitalisés dans des unités de soins critiques mais, selon Øyvind Aas, un responsable de la police locale, rien n’indique que leur vie est en danger. L’un d’eux était un policier hors service qui se trouvait dans une boutique, l’un des multiples endroits où l’attaque s’est produite.

L'incident s'est produit peu avant 18 h 13 (16 h 13 GMT) dans le centre-ville de cette municipalité de 28 000 habitants. 

"L'homme qui a commis cet acte a été arrêté par la police et, d'après nos informations, il n'y a qu'une personne impliquée", a déclaré Øyvind Aas, lors d'une conférence de presse. Les mobiles de l'attaque, qui s'est produite à plusieurs endroits dans le centre-ville de Kongsberg, dont un supermarché, sont encore indéterminés à ce stade.

"Vu le déroulement des faits, il est naturel d’évaluer s’il s’agit d’une attaque terroriste", a ajouté Øyvind Aas un peu plus tard lors d’un nouveau point de presse. "Le suspect n’a pas été entendu et il est trop tôt pour se prononcer sur ses mobiles", a-t-il ajouté, précisant que les enquêteurs gardaient "toutes les possibilités ouvertes".

Les services de renseignement intérieur (PST) ont été placés en alerte, a indiqué un porte-parole à l’AFP. "Ce ne sont pour l’instant que des conjectures", a déclaré le porte-parole, Martin Bernsen, interrogé sur l’éventualité d’une attaque terroriste.

Des quartiers bouclés

La police n’a pas fourni de détails sur le suspect, sinon qu’il s’agit d’un homme qui a été emmené au commissariat de la ville voisine de Drammen. Elle n’a ni confirmé ni démenti qu’il était connu des services. Aucun autre suspect n’est activement recherché.

Plusieurs quartiers ont été bouclés, les images de télévision montrant un important déploiement de forces de police en armes et d'ambulances. La population a été appelée à rester chez soi et un hélicoptère et une équipe de démineurs ont aussi été envoyés sur place. 

La direction norvégienne de la police a décrété que les policiers, qui ne sont généralement pas armés, porteraient des armes à titre temporaire dans tout le pays.

La radiotélévision publique NRK a montré sur son site internet une photo envoyée par un témoin montrant une flèche noire solidement plantée dans un mur.

La Norvège déjà ciblée par des attaques d'extrême droite

"Ces événements nous ébranlent", a déclaré la Première ministre Erna Solberg, dont c’est le dernier jour en fonction. Jeudi, elle cédera son poste au travailliste Jonas Gahr Støre, vainqueur des législatives du 13 septembre.

Dans le passé, la Norvège, nation traditionnellement paisible, a été la cible d'attaques d'extrême droite.

Le 22 juillet 2011, Anders Behring Breivik avait tué 77 personnes en faisant exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo, avant d'ouvrir le feu sur un rassemblement de la Jeunesse travailliste sur l'île d'Utøya. 

En août 2019, Philip Manshaus avait aussi tiré dans une mosquée des environs d'Oslo, avant d'être maîtrisé par des fidèles, sans faire de blessé grave. Il avait auparavant abattu par racisme sa demi-sœur adoptive d'origine asiatique.

Plusieurs projets d'attentats islamistes ont par ailleurs été déjoués.


AFP et Reuters / MCP, via mediacongo.net
603 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Rapport Doing Business pour favoriser la Chine : La Bulgare Kristalina Georgieva sauve son poste à la tête du FMI
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus : Après 561 jours de restrictions, la Norvège va revenir à la normale samedi

Monde ..,

La RDC vers une diplomatie environnementale payante avec la Norvège

Science & env. ..,

Norvège : Stupeur à la cour royale, la princesse Märtha Louise de Norvège va se marier avec...

Insolite ..,

Coronavirus : plusieurs pays européens entrevoient déjà la fin du confinement

Monde ..,