mediacongo.net - Actualités - Augustin Kibassa à l’Assemblée nationale : « Le ministre de PTNTIC n’est pas gestionnaire des revenus du RAM »



Retour Société

Augustin Kibassa à l’Assemblée nationale : « Le ministre de PTNTIC n’est pas gestionnaire des revenus du RAM »

Augustin Kibassa à l’Assemblée nationale : « Le ministre de PTNTIC n’est pas gestionnaire des revenus du RAM » 2021-10-14
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/11-17/kibassa_augustin_assemblee_nationale_21_3.jpg -

Augustin Kibassa Maliba, ministre des PTNTIC

Le Ministre des Postes et Télécommunications des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC), Augustin Kibassa Maliba était ce mercredi 13 octobre 2021 face aux députés nationaux pour répondre à toutes les préoccupations relatives au Registre des Appareils Mobiles (RAM).

Devant les élus, Augustin Kibassa a précisé que la gestion des revenus du RAM, estimés à plus de 106 millions de dollars américains selon l’auteur de l’interpellation du Ministre, n’a jamais été assuré par lui.

« En ce qui concerne la gestion des Revenus du RAM devrais-je encore une fois affirmer du haut de cette tribune main sur le cœur, que le ministre des PTNTIC n’est pas gestionnaire des revenus tirés du RAM (…) l’ARPTC a une autonomie financière », a expliqué Augustin Kibassa.

Le ministre des PTNTIC, a fait savoir que le gouvernement de la République considère le RAM comme une numération de prestation de l’ARPTC et non une taxe. Il a dit être ouvert à une enquête parlementaire.

Signalons que les députés nationaux du Front Commun pour le Congo( FCC), ont quitté la salle de plénière de ce jour après l’annonce au début par le président de l’Assemblée Nationale, du rejet de motion de défiance contre.

Jul A
Congo Synthèse / MCP, via mediacongo.net
2049 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme | NJQ6MVN - posté le 15.10.2021 à 15:05

c'est triste mais ce pas tard, essayons de mobiliser le peuple congolais a descendre dans la rue jusqu'à la suppression totale de la RAM et aussi exiger le départ des animateurs BANDOKI (le premier ministre, le président de l'assemblée nationale et son premier vice-président)

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 14.10.2021 à 22:13

CECI CONFIRME LE MODUS-OPERANDI DU CONGLOMERAT D'ESCROCS AU SOMMET. AU DELA DES RAM-VOLS, LES CONGOLAIS DEVRAIENT AUSSI POSER DES QUESTIONS SUR AUTRES MAGOUILLES ET DESTINATION DE DENIERS DE L'ETAT. TOUS CES VOYAGES LUXUEUX A L'ETRANGER AVEC COPAINS ET COPINES, MONTRES ROLEX, CHAUSSURES A $1500 LA PAIRE ET COSTUMES A $5000, EN PLUS DES (PRETENDUS-) "DONS" DE FATSHI INCLU LES PALISADES ET BUS TRANSCO. TOUT CE LUXE COUTE TRES CHER ET DONC NECESSITE UNE "CAISSE NOIRE ISSUE DU RAM". VOILA LE RESULTAT DE 37 ANS SOUS LE MANGUIER DE LIMETE ET DANS LES BOITES DE MATONGE.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ZK | NR1OL7E - posté le 14.10.2021 à 17:26

Le peuple meurtris manque quelqu'un pour le défendre, lui même le garant de la nation vole son peuple, avec tout ce qui se passe dans ce pays, la rébellion ne finira jamais car il y a ceux qui ne veulent pas supporter cette injustice. Il faut diviser ce pays en petits états fédéraux, on est fatigué

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le double | EFRMHPD - posté le 14.10.2021 à 14:35

Donc si Kibasa lave ses mains C'est Tshilombo qui vole la population, alors je me demande comment lui qui prône le slogan du peuple d'abord peut-il voler ce même peuple pour qui il semble travailler ? C'est vraiment honteux pour les gens de l'UDPS qui n'arriveront jamais a faire le contraire de Kabila.j'en appelle au soulèvement populaire

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 14.10.2021 à 13:51

Alors comme l'ARPTC est géré par la Présidence de la République, en même temps gestionnaire des revenus du RAM, par principe de séparation du pouvoir, le Coordonnateur de cette institution devra être convoquer par le Conseil d’État ou la Cour Constitutionnelle pour s'expliquer.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | SS8IHQA - posté le 14.10.2021 à 13:04

ENCORE UN SCANDALE. HONTE POUR LES DIRIGEANTS DE MON PAYS...MEDIOCRES DEGAGEZ...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 14.10.2021 à 12:56

" si le minister KIBASA était sérieux, il aurait déjà déposé sa démission ". Car, " il n'y a aucune différence entre le RAM(Rançonnage Automatique de Misérables) et le kuluna, ou le RAM et les ADFS à l'Est. Car, tous tuent la population a la seule difference, le RAM(Rançonnage Automatique de Misérables) est pratiqué par ceux(presidence et le gouvenement) qui sont sensé proteger la population.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lokele | J3MMOAG - posté le 14.10.2021 à 12:46

Le ministre des PTNTIC n’est pas gestionnaire des revenus tirés du RAM, alors qui est le (la) gestionnaire ? TSHISEKEDI ? Imbéciles !

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Toyo toyo | BBPCU3K - posté le 14.10.2021 à 11:11

C'est honteux pour ce ministre. Nous allons demander aux députés de vous lancer question orale avec débat sur la gestion du code +243 qui est, jusqu'aujourd'hui, géré avec toute opacité. A qui profite cet argent?

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 14.10.2021 à 10:10

"Kibassa met en application un décret signé par les premiers ministres ayant précédé le mbwarrior Lukonde Sama". Question: Pour quoi est ce que l'application de ce décret n'a attendu que le ministre mbwarrior Kibassa Maliba et pour quoi ses prédécesseurs ne l'ont pas appliqué?

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 14.10.2021 à 10:09

S'il n'en est pas le gestionnaire, c'est le beau-frere alors le gestionnaire, celui qui ne voit rien, ne connait rien depuis tout le temps qu'il squatte la presidence.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | WHVON84 - posté le 14.10.2021 à 09:53

Rémunération de l'ARPTC doit assurée par la population à travers les prélèvements des sous sur leur compte crédit téléphone. C'est quoi ça ces prétendus dirigeants de la RDC????????

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Fin de séjour à Kinshasa du Président Dénis Sassou Nguesso
AUTOUR DU SUJET

Dossier RAM : le FCC dénonce la « tricherie parlementaire » orchestrée par Christophe Mboso...

Politique ..,

L’Union sacrée pour la nation sur les traces du FCC

Politique ..,

Dossier RAM : « le bureau de l’AN sacrifie les intérêts du peuple congolais pour sauver ceux...

Politique ..,

Affaire RAM: les esprits se surchauffent à l'Assemblée nationale

Politique ..,