mediacongo.net - Actualités - Etat de siège à Ituri : 9 officiers des FARDC condamnés pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires



Retour Provinces

Etat de siège à Ituri : 9 officiers des FARDC condamnés pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires

Etat de siège à Ituri : 9 officiers des FARDC condamnés pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires 2021-10-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/11-17/tribunal_militaire_proces_bunia_21_0.jpg -

Photo d'illustration

Neuf officiers supérieurs des FARDC et de la PNC ont été condamnés à des peines de prison ferme allant d’un an à dix ans par la cour militaire de l’Ituri.

Le verdict a été rendu vendredi 15 octobre à Bunia par cette cour au terme des audiences au premier degré.

Les prévenus étaient poursuivis pour détournement des fonds alloués aux opérations militaires dans cette province sous état de siège. Parmi les condamnés, cinq sont renvoyés de l’armée.

Cette affaire remonte au mois de juillet dernier, lors du passage en Ituri de l’inspection générale des FARDC conduite par le général Gabriel Amisi dit Tango Four. Parmi les neuf accusés, figuraient sept colonels et un lieutenant-colonel des FARDC ainsi qu’un commissaire principal supérieur de la PNC. Tous étaient poursuivis pour détournement des fonds destinés aux opérations militaires pour l’état de siège en Ituri.

Il leur a été reproché d’avoir falsifié des bordereaux d’achats de vivres destinés aux militaires engagés au front. Ainsi, au terme des audiences qui ont duré environ trois semaines, sur les neuf prévenus, cinq ont écopé d’une peine de servitude pénale principale de dix ans, avec restitution des fonds détournés au trésor public et renvoi de l’armée et de la police nationale ; deux autres sont condamnés à douze mois de prison ferme pour faux et usage de faux. Quant aux deux derniers, ils sont acquittés pour insuffisance de preuve.

Le coordonnateur de la société civile forces vives de l’Ituri, Dieudonné Lossa, a salué cette décision, avant d'inviter les autorités judiciaires à poursuivre leurs enquêtes afin de démanteler tous les réseaux mafieux qui se cachent au sein de l’armée.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
1059 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Kalume | ERWNEWG - posté le 16.10.2021 à 18:22

Où est passé Salima,mampuya ,budiadia et consortaa

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Équateur : le président et le vice-président de l’Assemblée provinciale destitués
AUTOUR DU SUJET

Sans surprise, l’Assemblée nationale autorise pour la 13è fois la prorogation de l’État de...

Politique ..,

Mettre fin à l’état de siège contribuerait à la pérennisation de l’insécurité (Voix...

Provinces ..,

Intervention de l’armée Ougandaise dans l’Est : Un député met en garde contre la «...

Provinces ..,

Entrée de l’UPDF en RDC : « un aveu d’échec de l’État de siège qui n’a plus sa...

Provinces ..,