mediacongo.net - Actualités - Révision des contrats sino-congolais : vers la mise en place d'une commission mixte



Retour Economie

Révision des contrats sino-congolais : vers la mise en place d'une commission mixte

Révision des contrats sino-congolais : vers la mise en place d'une commission mixte 2021-10-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/11-17/rdc_chine_21_0.jpg -

Dans le souci de mettre fin au déséquilibre entre les parties contractantes, le gouvernement de la République a décidé de revoir certaines clauses du contrat qui le lie avec le groupement des entreprises chinoise. Dans ce même ordre d'idées, le gouvernement a pris l'option de revoir certaines clauses du contrat de la Joint-venture Sicomines. Ces décisions ont été prises lors de la 24e réunion du Conseil des ministres, tenue vendredi 15 octobre.

A cette occasion, le chef de l'État Félix-Antoine Tshisekedi, a rappelé au vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, l'urgence de mettre en place une commission mixte qui se penchera sur l'ensemble des sujets d'intérêts communs, pour que désormais, l'exécution de ces contrats se fasse dans une volonté mutuelle gagnant-gagnant.

Tout ceci découle d'un rapport fait par les ministres en charge respectueusement des Infrastructures et des Mines, sur l'état des lieux d'exécution desdits contrats. A ce sujet, le chef de l'État a informé le conseil que, les ministères concernés examinent en étroite collaboration avec son cabinet, les propositions formulées pour la suite de ce programme qui porte notamment sur la relance des grands travaux de reconstruction nationale, en priorisant les infrastructures structurantes, en vue de favoriser l'éclosion d'activités socio-économiques porteuses de développement. Il s'agit aussi d'appuyer éventuellement le programme de développement de 145 territoires de la RDC. Mais jusque-là, ces contrats n'ont atteint qu'un taux d'exécution de 39%.

Le chef de l'État a également insisté sur l'audit technique et financier de la Sicomines (La Sino-Congolaise des Mines) à diligenter, et la mise en place d'un mécanisme assurant la transparence dans la gestion et le fonctionnement de ladite société.

José Wakadila
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1637 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Congolais Telema | UYEQRR8 - posté le 17.10.2021 à 20:05

MBOKA NINI OYO BA ETRANGERS BA BENEFICIAKA PLUS KE LES BANA MBOKA? CONGOLAIS MOTEMA MALAMU ELEKI NDELO

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'enfant du Pays | NWF8CQ3 - posté le 17.10.2021 à 15:58

microKa, il y a des expériences pilotes dans le pays au niveau des ETD (Nord Kivu, Haut Katanga, Kasaï Oriental, Kasaï Central, Sud Kivu par exemple). Il est question que le Gouvernement capte ces expériences et essaye de les adapter sur la base du contexte de chaque ETD. Il faut un renforcement des capacités des animateurs locaux avec un suivi, les choses vont décoller et le pays ira de l'avant. Le salut du pays ne viendra que de nous mêmes. Revoir la gouvernance signifie que le citoyen à travers la société civile et d'autres organes de dialogues cogère les ressources de l'ETD avec les gouvernants au niveau local avec transparence et redevabilité.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.10.2021 à 13:26

NATIONALISER LE TOUT SANS CRAINTE NI ÉTAT D'ÂME, RÉORGANISER ET ALORS GÉRER SA RICHESSE; PAS Y EMMENER DES PRÉDATEURS QUI N'Y VIENNENT QU'EN INTERMÉDIAIRES ÉHONTÉS.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.10.2021 à 12:46

Gestion et gouvernance du pays sans science et conscience ne sont que ruine du pays, quelles qu'en soient les richesses faramineuses de ce pays. Rien ne sert de courir à partir X point du relais, il faut repartir au point initial du départ et repartir à bon point. Dit un adage sage de chez nous en kikongo "Vutuka ga mpambu guvidila nzila"(= Rentret au carrefour où l'on s'est trompé de la bonne voie à suivre et alors s'engager dans la bonne voie qu'on avait manqué de prendre). Ingeta!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 17.10.2021 à 12:09

Vivement la révision des contrats sino-congolais.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | WHVON84 - posté le 17.10.2021 à 10:44

Il y a un travail de fond qu'il faut en amont. Les ETD ne sont pas bien administrés ni gouvernés. Les systèmes de gouvernance doivent être innovés et dynamisés. Il faut arrêter avec le clientélisme dans les relations et la nomination des chefs des ETD. Meme si les élections locales ne sont encore réalisées, ceux qui sont là doivent travailler, si non tous ces discours resteront lettres mortes comme par le passé.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'enfant du Pays | NWF8CQ3 - posté le 17.10.2021 à 09:07

Merci de revoir ces contrats. Quand vous quittez Lubumbashi pour Kolwezi, il y a un contraste entre les richesses qui quittent le pays et la vie des populations congolaises tout au long de ce tronçon routier. Il faut que cela cesse. Il faut appuyer le développement local à travers les ETD. Cela permettra au citoyen de goutter à la richesse de son pays. Il faut impliquer le citoyen dans la gestion de la chose publique à la base. Cette démocratie à la base est le seul moyen de développer nos villages et nos quartiers avec les ressources de notre sol et sous-sol.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : ‘’le Gouvernement s’est engagé à mobiliser dans 3 ans, environ 36,5 milliards de dollars américains, soit une moyenne annuelle de 12 milliards’’ (Sama Lukonde)
AUTOUR DU SUJET

‘’Le Gouvernement salue l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine immatériel...

Culture ..,

Covid-19 en RDC : un probable confinement en cette fin d'année (Ministre de Santé)

Santé ..,

DRC-Africa Business Forum et EVCFF, deux grandes rencontres africaines à Kinshasa

Economie ..,

Le président Tshisekedi instruit le 1er ministre Sama Lukonde de créer une Commission de...

Culture ..,