mediacongo.net - Actualités - Traversée de la frontière rwandaise : contradiction entre la DGM/Goma et l'ambassade de la RDC à Kigali



Retour Provinces

Traversée de la frontière rwandaise : contradiction entre la DGM/Goma et l'ambassade de la RDC à Kigali

Traversée de la frontière rwandaise : contradiction entre la DGM/Goma et l'ambassade de la RDC à Kigali 2021-10-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/11-17/frontiere_rdc_rwanda_21_0.jpg -

Depuis samedi 16 octobre 2021, la DGM/Congo refuse, sans préavis, que les Congolais traversent au Rwanda avec un document livré par l'ambassade de la République démocratique du Congo à Kigali.

Le document en question, c'est un tenant-lieu de passeport que l'on récupère après avoir procédé à la demande de visa à l'immigration rwandaise.

Ledit document se négocie à 30$US et signé par l'ambassadeur Congolais au pays de Paul Kagame.

Malheureusement, depuis samedi dernier, la Direction générale des migrations postée à la frontière de Goma et Giseni a décidé que ledit document n'est plus valable. Ce, sans autre explication.

Par contre, "on nous exige d'acheter un document à 10$US pour avoir droit à un tenant-lieu", déplore une victime qui n'arrive pas à expliquer la contradiction entre la DGM et l'ambassade de la RDC au Rwanda.

Par conséquent, ce lundi 18 octobre, plusieurs habitants de Goma qui travaillent au Rwanda éprouvent des difficultés de traverser la frontière.

"On nous demande également d'acheter le CEPGL rwandais. Or, pour l'avoir, il faut préalablement être muni d'un tenant-lieu délivré par l'ambassadeur congolais, avant de passer à la banque rwandaise pour paiement de 10$US. Au terme de ce paiement, vous déposez tous ces documents à l'immigration et vous bénéficiez de ce CEPGL".

Or, le tenant-lieu de passeport est ravi par la DGM. Ce qui est impossible de disposer du CEPGL rwandais.

Signalons, une carte CEPGL n’est pas une carte d’identité, mais plutôt un document de voyage requis pour une circulation libre dans les pays membres de la Communauté Économique des Pays des Grands Lacs.

Le gouvernement central, par l'entremise du vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur Daniel Aselo Okito, devra faire diligence pour débloquer cette situation. Car, au Sud-Kivu, précisément à Bukavu, la traversée est normale, sans problèmes, avec les mêmes documents que Goma n'admet plus.

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
2608 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

bob | 65TAKTN - posté le 18.10.2021 à 18:37

Un pays des enfoirés avec des autorités incompétents et irresponsable.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Équateur : le président et le vice-président de l’Assemblée provinciale destitués
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : après l'Angola, l'Ouganda et le congo-Brazza, le Rwanda ferme à son tour ses...

Provinces ..,

Burundi : huit soldats tués et des dizaines portés disparus après une attaque

Afrique .., Bujumbura, Burundi