mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : "Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, selon une étude



Retour Santé

Covid-19 : "Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, selon une étude

Covid-19 : "Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, selon une étude 2021-10-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/18-24/masques_covid_19.jpg -

D'après une étude publiée dans la revue Chemosphere le 11 octobre, les masques chirurgicaux restent conformes aux normes même si on "les lave jusqu'à dix fois en machine".

"Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, a affirmé ce lundi 18 octobre 2021 sur franceinfo Philippe Cinquin, coordinateur scientifique du Centre d’investigation clinique du CHU de Grenoble et co-auteur d'une étude sur le sujet publiée dans la revue Chemosphere le 11 octobre. Il a travaillé avec une équipe de chercheurs français pendant un an et demi, avec des tests en laboratoire.

"Les masques chirurgicaux, lorsqu'on les lave jusqu'à dix fois en machine, conservent leur compatibilité avec la norme qui s'applique à eux, en particulier en termes de performance, de filtration, de respirabilité et aussi de propreté", a soutenu le scientifique. Cette norme est d'une filtration de 98% des particules comprises entre 650 nanomètres et 7 microns. Selon lui, les masques en tissu n'atteingnent que 90% de filtration pour un diamètre unique de 3 microns.

Une opportunité écologique et économique

S'appuyant sur cette démonstration en laboratoire, Philippe Cinquin a jugé qu'"il revient aux autorités compétentes, en particulier le Haut conseil de la santé publique, de recommander le lavage des masques chirurgicaux". Il a dit attendre "une solution réglementaire" pour considérer les masques chirurgicaux, "qui n'ont pas le droit d'être réutilisés", comme des masques en tissu "conformes à la spécification Afnor".

Philippe Cinquin voit également dans cette opportunité "un enjeu écologique" car "la proportion de plastiques correspondant à ces masques chirurgicaux représente 1% de tout le plastique en France". Il souligne également l'enjeu économique pour les familles, les masques chirurgicaux étant "généralement significativement moins chers que les masques dits en tissu. S'ils peuvent être réutilisés jusqu'à dix fois, on voit que le budget peut s'en trouver affecté".


France TV Info / MCP, via mediacongo.net
1589 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Covid-19: trois cas du variant Omicron détectés au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique
AUTOUR DU SUJET

Conférence de Cap-Vert sur les stratégies des économies post Covid-19 : d'énormes défis...

Economie ..,

4ème vague Covid-19 : "Si les mesures sont respectées, la RDC va très rapidement minimiser...

Santé ..,

L’OMS juge inutile les interdictions de voyage, l’Amérique latine touchée

Monde ..,

Les cours de l'or en hausse profitant de la faiblesse du dollar et des inquiétudes suscitées...

Economie ..,