mediacongo.net - Actualités - Jean-Pierre Lacroix, représentant de l'ONU, rencontre les acteurs de la scène politique



Retour Politique

Jean-Pierre Lacroix, représentant de l'ONU, rencontre les acteurs de la scène politique

Jean-Pierre Lacroix, représentant de l'ONU, rencontre les acteurs de la scène politique 2021-10-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/18-24/JP_Lacroix_Fayulu.jpg -

Le secrétaire général adjoint des Nations unies aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a rencontré les acteurs de la crise politique congolaise, jeudi 21 octobre. Le climat politique est tendu depuis que l’Assemblée nationale a validé la désignation de Denis Kadima à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), sans consensus. Malgré les critiques, le président Félix Tshisekedi devrait prochainement investir Denis Kadima et 11 autres membres désignés.

Avec tous ses convives, le chef-adjoint des Nations unies, Jean-Pierre Lacroix, a bien évidemment évoqué la situation sécuritaire dans l’est de la République démocratique du Congo. Mais avec l’opposition, il a aussi beaucoup été question du processus électoral.

À la tête de la délégation de la coalition Lamuka, Martin Fayulu a fustigé ce qu’il qualifie « de manœuvres du président Félix Tshisekedi » qui, selon lui, s’organise pour soit tricher en 2023, soit retarder la tenue des scrutins. Conduite par Raymond Tshibanda, la délégation du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila est allée dans le même sens.

« Le processus est biaisé. On est en train d’installer une commission électorale au service d’un camp politique contre les autres. Cela est inacceptable ! », a déclaré Raymond Tshibanda, ancien chef de la diplomatie congolaise. À l’instar de ses collègues de l’opposition, il a insisté sur la nécessité de trouver en toute urgence un « consensus » pour créer les conditions de bonnes élections.

« La très grande proximité entre ces candidats décriés à la tête de la Céni et la famille politique du président de la République pose problème. Si nous ne pouvons pas faire confiance au président de la Céni, la Céni qui ne rassurera pas les compétiteurs et nous aurons des élections entâchées de doute avant même d'être organisées. »

Ces préoccupations ont été abordées par Jean-Pierre Lacroix et Félix Tshisekedi, jeudi. « Nous avons exprimé notre espoir que le processus se déroule de manière apaisée, de manière à ce que tout le monde soit rassuré sur la nature du processus. Le président de la République a donné sur ce point un certain nombre d’assurances, la manière dont il envisageait la poursuite de ce processus justement pour aboutir à cet objectif », a déclaré le secrétaire général adjoint des Nations unies.

À qui veut l’entendre, l’entourage proche du chef de l’État assure que Félix Tshisekedi, lui, ne fera pas marche arrière et devrait investir l’équipe entérinée, bien qu’incomplète et controversée. Jean-Pierre Lacroix, de son côté, poursuit son séjour entamé mardi soir en RDC.

Jean-Pierre Lacroix poursuit son séjour entamé depuis mardi dans le pays. Il est arrivé jeudi à Kalemie, dans la province du Tanganyika, où la mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) compte se retirer dès fin juin 2022. La mission veut se concentrer uniquement sur les provinces du Nord-Kivu, l’Ituri et le Sud-Kivu, en proie aux violences d’innombrables groupes armés.

 

 


RFI / MCP, via mediacongo.net
2261 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 22.10.2021 à 14:28

Dans l’échelle de Moody’s, la notation Caa1 d’émetteur à long terme du Gouvernement de la RDC a été confirmée le 18 octobre dernier. Avec cette note, la perspective de la République Démocratique du Congo (RDC) passe ainsi de « stable » à « positive ».

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 22.10.2021 à 11:38

Quand CENCO a appelé la population à protéger la souveraineté du pays , ça s’applique aussi à L’ONU ou pas ?Depuis l’époque de Mobutu nous n’avons jamais eu une opposition aussi faible au pouvoir en place .

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoser | VNSKR45 - posté le 22.10.2021 à 11:29

Une infamie, de l'enfantillage. Comment s'attendre à la souveraineté du pays avec des telles bassesses? Nos politiques vraiment....

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoser | VNSKR45 - posté le 22.10.2021 à 10:43

Une infamie, de l'enfantillage. Comment s'attendre à la souveraineté du pays avec des telles bassesses? Nos politiques vraiment....

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 22.10.2021 à 10:07

A l'époque vous criez et circulez partout pour trouver le secours de l'occident. Lelo ekomi mabe. Kiekiekie. ONU dans son travail d'étouffer les fauteurs de troubles

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 22.10.2021 à 09:37

Ces fainéants internationaux aiment bien des déclarations comme si ils avaient quelque chose à foutre de nous.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 22.10.2021 à 09:35

Ça commence bien. Qui vivra verra.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zoser | VNSKR45 - posté le 22.10.2021 à 09:28

Une infamie, de l'enfantillage. Comment s'attendre à la souveraineté du pays avec des telles bassesses? Nos politiques vraiment....

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitenge Yezu | XORWQ8J - posté le 22.10.2021 à 08:42

Les membres entérinés sont 12 et non 11 cher journaleux, merci de rectifier.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.10.2021 à 08:39

Elle est tellement bien installée au Congo la monusco qu'elle s'est construite des TOWN HALL qui sont des entités de l'administration locale. Quelle infamie!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Environnement : Qui en veut réellement à Eve Bazaiba, vice-premier ministre en charge de l’environnement ?
AUTOUR DU SUJET

"La situation sécuritaire demeure sous contrôle des FARDC’’ (Conseil des Ministres)

Provinces ..,

Karaté/CAN 2021: Mardochée Kwitonda offre à la RDC une médaille de bronze en Égypte

Sport ..,

Ituri : Après la pression des FADRC plus de 30 civils libérés des mains des ADF à Irumu

Provinces ..,

Nouvelles nominations dans les entreprises publiques: Yuma remplacé à la Gécamines

Economie ..,