mediacongo.net - Actualités - Incursion de l'armée rwandaise à Kibumba: pour les populations, l'occupation de six villages du Nord-Kivu par une armée étrangère est incompréhensible



Retour Provinces

Incursion de l'armée rwandaise à Kibumba: pour les populations, l'occupation de six villages du Nord-Kivu par une armée étrangère est incompréhensible

Incursion de l'armée rwandaise à Kibumba: pour les populations, l'occupation de six villages du Nord-Kivu par une armée étrangère est incompréhensible 2021-10-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/11-17/Nrd-Kivu-Incursion-rwandaise-interrogation.jpg -

Après une incursion, lundi (18.10) des troupes rwandaises sur le territoire de la RDC, des habitants du Nord-Kivu interpellent les autorités congolaises.

Les éléments qui ont fait incursion en RDC lundi ont bel et bien été identifiés comme des militaires rwandais, selon les officiels congolais. À Kibumba, des habitants, témoins des échanges de tirs, ont déploré le sous-effectif des militaires à la frontière face aux Rwandais. "Même s'ils étaient en effectif insuffisant, ils ont réussi à mettre la main sur quelques militaires rwandais," raconte Arsène Kenzire. "Certains militaires rwandais se sont échappés et sont retournés au Rwanda chercher des renforts. Et c'est là qu'ont commencé les échanges de tirs entre les deux armées. Chose grave, nos FARDC étaient en effectifs insuffisants, ils se sont retirés et ont laissé le terrain aux militaires rwandais.”

Pour les populations, l'occupation de six villages du Nord-Kivu par une armée étrangère est incompréhensible : la province est  officiellement sous état de siège depuis six mois. "C'est une humiliation grave," estime Josué Walayi, un habitant de Nyiragongo. "Le gouvernement doit nous dire la vraie mission de l'état de siège. Nous sommes en train de comprendre que ce n'est pas vraiment la mission de faire revenir la paix dans le Nord-Kivu. Depuis que l'état de siège a commencé on ne voit rien comme avancée.”

Réformer l'armée congolaise 

Pour faire face à ce genre d'incidents et aux défis de sécurisation ainsi qu'à la restauration de l'autorité de l'Etat, le député national Juvénal Munubo, membre de la commission défense et sécurité à l'Assemblée nationale, préconise le renforcement de l'armée congolaise : 

"En principe, on devrait procéder au recrutement au sein des FARDC parce que les défis sont de taille. On devrait encourager les jeunes à intégrer les FARDC. Mais, il se pose un problème c'est l'encadrement de ceux qui sont déjà dans les FARDC. Il se pose un problème de motivation qui ne facilite pas la tâche au recrutement.”

Un problème de souveraineté déjà ancien 

Ces problèmes soulevés par le député national ne sont pas nouveaux. Et ce n'est pas la première fois qu'une telle incursion est signalée sur le sol congolais. Pour faire respecter l'intégrité du territoire national, Juvénal Munubo propose : "Nous pouvons le faire en accélérant la réforme des FARDC.

Nous pouvons y arriver en renforçant la diplomatie, nous devons avoir une diplomatie qui s'impose et qui nous fait respecter dans la région. Nous pouvons y arriver également en renforçant la surveillance des frontières, moderniser l'administration aux frontières avec des appareils de surveillance. Il faut évidemment lutter contre la corruption aussi pour les agents commis aux postes frontaliers.”

Par ailleurs, le ministre de la défense nationale, Gilbert Kabanda, doit s'expliquer sur cet incident devant les députés. Une interpellation déposée mardi au bureau de l'Assemblée nationale par le député Jackson Ausse, d'Ensemble pour la République. 

Zanem Netty Zaidi, Jean Noël Ba-Mweze
DW / MCP, via mediacongo.net
1011 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le Nationaliste | EH8M1OQ - posté le 22.10.2021 à 12:37

C'est une humiliation. Soit disant Président en exercice de l'union africaine, c'est une belle occasion de déclarer la guerre à cette 27ème province de la RDC de MZEE de JKK de MOBUTU... que de rester muet comme un petit enfant. Lorsque Mamadou Ndala voulais piétiner ces bandits vous avez vu la peur qu'ils avaient au ventre mais aujourd'hui vous êtes là comme si on vous a lier la bouche que vous avez souvent l’arrogance de faire de promesses non réalisées.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Toyo toyo | BBPCU3K - posté le 22.10.2021 à 12:18

Franchement, avec notre démographie, le Rwanda ne doit pas se prévaloir d'être un éléphant alors qu'il est un chétif par rapport à la RDC. Avoir une armée lourdement suréquipée que la RDC ne dit absolument rien. La masse démographique que compte la RDC pourrait être un élément avertisseur que les Rwandais ne pourront jamais ignorés. Réjouissez-vous aujourd'hui parce que la RDC est sous embargo d'armes, N'oubliez pas que votre malédiction présagée est que la guerre retournera un jour là elle avait commencé dans votre sol rwandais, parole de Mzee.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 22.10.2021 à 11:42

Il y a meme certains soit disant "journalistes" qui sont passe's chez Peter Tsiani qui disent que c'etait un incident mineur, BULLSHIT. Vous defendez le mal et A la television bande des maniaques.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 22.10.2021 à 11:39

Quand on vous dit que Tshilombo ne connait rien, je me demande ce qu'il fait A la presidence, peut etre voyage' seulement. Tshilombo n'est pas un homme d'etat, il est bon dans les "coopes", les Nganda, les femmes etc... Pas dans la politique, malheureusement les Kasaiens soutiennent tout ce que Tshilombo fait. Aujourd'hui les Kasaiens deffendent la polygamie parce que Tshilombo a plusieurs "femmes" kiekiekiekiekie JK Kabila tu nous a vraiemnt fait un mauvais coup en nommant Tshilombo.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mebele Makange Amenanga | 5RSF2HH - posté le 22.10.2021 à 11:07

Ah Seigneur ! Qui nous aiderait à corriger cet État-fourmi et voyou ?

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Nationaliste | EH8M1OQ - posté le 22.10.2021 à 11:04

C'est avec un sentiment de désolation que je me permets de commenter cette histoire. Hier à l'opposition on chantait dès que nous seront au pouvoir tout ira bien le petit Rwanda ne pourra plus ouvrir sa bouche me aujourd'hui au pouvoir on ne sait pas protéger la population malgré une mascarade de l'etat d'urgence. On se moque de qui? Nous congolais les vrais nationaliste on en a mare. Vous mettez en avant plan une grande escroquerie avec votre RAM nous vous tenons à l’œil et votre fin est proche nous allons vous bouter dehors et vous incarcérer tous avec vos wewas qui sont venu envahir Kinshasa tous vous serez brulé vif. Bokolela na Kiluba.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : L’Ouganda affirme que "ses troupes resteront en RDC aussi longtemps que nécessaire pour vaincre les ADF"