mediacongo.net - Actualités - Election 2023: Félix Tshisekedi annonce la désignation d’un responsable de suivi du bon déroulement du processus électoral



Retour Politique

Election 2023: Félix Tshisekedi annonce la désignation d’un responsable de suivi du bon déroulement du processus électoral

Election 2023: Félix Tshisekedi annonce la désignation d’un responsable de suivi du bon déroulement du processus électoral 2021-10-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/18-24/Felix_Tshisekedi_Alloction.JPG -

Le président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, s’est adressé à la Nation ce vendredi 22 octobre 2021. Dans son discours diffusé en direct à la RTNC, le chef de l’État a annoncé la désignation d’un responsable de suivi du bon déroulement du processus électoral.

Dans cette allocution de moins de 10 minutes, le chef de l’État félicite également le speaker de l’Assemblée nationale Christophe Mboso N’kodia, pour avoir donné un temps suffisant aux confessions religieuses pour trouver un consensus.

Félix Tshisekedi a décidé de signer l’ordonnance portant désignation des membres du bureau de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Le président de la République appelle la communauté internationale à l’accompagnement du processus électoral en RDC.

« Aujourd’hui je me réjouis donc que le processus de désignation des membres en 2021 se soit déroulé de manière régulière, car en ce qui concerne notamment la désignation des membres du Bureau de la CENI, car malgré le manque de consensus, une majorité claire s’est dégagée au profit d’un candidat, et ce conformément aux prescrits de la charte des confessions religieuses. De plus, non seulement l’entérinement des membres du Bureau de la CENI a été régulièrement inscrite à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale, mais aussi 12 PV sur les 15 attendus ont bien été reçus, examinés et entérinés par l’Assemblée Nationale. Ceci permettant ainsi au Bureau d’atteindre le quorum requis, de pouvoir siéger valablement. Ce qui n’était pas le cas en 2020 », a-t-il dit.

La confirmation de Denis Kadima à la tête de l’organe d’appui à la démocratie par le chef de l’État congolais arrive au moment où les prélats catholiques, l’église protestante, ainsi que plusieurs forces politiques de l’Opposition et au sein même de l’Union sacrée, avaient déjà qualifié l’entérinement des membres du bureau de la CENI comme un « forcing » dans le cadre du processus électoral en cours, qui ne bénéficie d’aucun consensus.

Magloire Tsongo
congo-press.com (MCP) / La Prunelle RDC
2731 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.10.2021 à 20:46

Je n'ose pas crois que le SILENCE DES CONGOLAIS EST UN SIGNE DE NAÏVETÉ!!!!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 23.10.2021 à 18:04

Quelle blague alors...Qu'il reconduise le roublard Olenghakoy avec sa boite-bidon budgetivore CNSA, et qu'il n'oublie pas de mettre une portion de ses RAM-Vols a la disposition de CNSA pour ce faire.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 23.10.2021 à 18:02

Quelle blague alors...Qu'il reconduise le roublard Olenghakoy avec sa boite-bidon et budgetivore CNSA et qu'il n'ouble pas de mettre une portion de RAM-Vols a la disposition de la CNSA pour ce faire.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 23.10.2021 à 15:20

Il crée toujours de nouvelles régies ou commission, liées àvprésidence. Corrompu, parles nous de R.A.M, la présidence est impliquée car Il gère quelque chose de R.A.M par Antony Tshisekedi.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 23.10.2021 à 12:56

@monpaysuni, merci pour votre analyse. Tenons tous un discours responsable non orienté pas nos sentiments.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 23.10.2021 à 12:30

NKUA NGOLO.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Nationaliste | EH8M1OQ - posté le 23.10.2021 à 11:08

La guerre sera longue et populaire!

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 23.10.2021 à 10:54

Bo moni ndenge bo sambwe? Lokuta na bino nionso ebimi na pwasa. Vous avez crié sur tous les toits que la procédure de l'entérinement de Kadima avait violé les règles. Vous êtes allés même jusqu'à la comparer à celle de Malonda. Or, le cas Malonda n'était ni débattu en plénière, ni soumis à un vote à l'assemblée nationale. C'était le choix de Shadary, Mwilania et Mabunda, concocté seulement au niveau du bureau. C'est pourquoi le FCC avait d'abord chassé Kabund pour tenter son coup. Mais ils ont échoué. Le cas Kadima a suivi toute la procédure établie par les textes des confessions religieuses et la chambre basse. Vivement 2023.

Non 6
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Nationaliste | EH8M1OQ - posté le 23.10.2021 à 10:39

Arrêt de mort!

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
monpaysuni | 3HRDS57 - posté le 23.10.2021 à 10:22

Un peu de pudeur politique svp, ils crient non au référendum et aujourd'hui se proclament défenseur de la même constitution.ils crient machines à voler, mais Kabila a perdu avec ces mêmes machines, drôle de choses les gens meurt à chaque cris mais personne d'entre eux ne revient pour s'excuser auprès du peuple, ils recommencent encore kadima, Kadima, kadima, qui va mourir cette fois-ci ? Et si Félix perdrait les élections avec kadima en tête, viendront-ils s'excuser ? Avançons, car, il y sa plusieurs façons de rendre la tricherie impossible. Catholique, cette fois ne vient pas avec 40% de PV, mais 100%, là c'est être sérieux, c'est là qu'on aura besoin de lamuka, cenco,...

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 23.10.2021 à 10:03

Le pays va droit dans la gouffre

Non 8
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo Bourse | PE63C41 - posté le 23.10.2021 à 10:02

FATSHI-LUKONDE-KADIMA est la potion magique que la RDC a besoin. Pourquoi ? Les 3 sont animés d'une volonté de travail SANS PRECEDENT ! La RDC n'a jamais connu une équipe aussi compétente que déterminée.

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 23.10.2021 à 09:34

Permutation de Kadima,du conseiller principal en matières électorales à la présidence de la République au président de la CENI. La vacance ainsi créée doit être naturellement comblée, tout est claire comme l'eau de la source.

Non 12
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Denis Mukwege: l’entrée de l’armée ougandaise en RDC est « inacceptable »
AUTOUR DU SUJET

Entrée de l’UPDF en RDC : « un aveu d’échec de l’État de siège qui n’a plus sa...

Provinces ..,

Dégradation du climat des affaires en RDC : La FEC sollicite la suspension des missions de...

Economie ..,

Muzito, Mukwege, Sesanga… contre le retour de l’UPDF en RDC

Politique ..,

Entrée de l'UPDF en RDC: Une « solution provisoire » avant la réorganisation de l’armée...

Politique ..,