mediacongo.net - Actualités - La suppression de RAM pour les téléphones 2G à l’heure du numérique a-t-elle un impact pour la population ?



Retour Société

La suppression de RAM pour les téléphones 2G à l’heure du numérique a-t-elle un impact pour la population ?

La suppression de RAM pour les téléphones 2G à l’heure du numérique a-t-elle un impact pour la population ? 2021-10-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/03-octobre/18-24/ram_taxe_21_0214_jpg_640_350_1.jpeg -

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a décidé de la suppression de la taxe sur le Registre des appareils mobiles (RAM) pour tous les téléphones de deuxième génération (2G) et le maintien total pour toutes les autres marques des téléphones (3G, 4G).

 
Alors que le Ministère sous tutelle se dit être des nouvelles technologies de l’information et de la communication, pourquoi privilégier une vieille technologie, qui d’ailleurs a servi de passage de l’analogique au numérique?

A l’heure de la fibre optique, où le monde s’adapte aux nouvelles technologies, cette décision du gouvernement de ne supprimer la taxe RAM que sur les téléphones 2G semble avoir aucun impact significatif par rapport aux attentes de la population qui en espérait la suppression totale.

Notons que la taxe RAM est réfutée par la majorité de la population. Les députés avaient exigé sa suppression pure et simple exigeant ainsi la création d’une commission d’enquête pour tracer l’utilisation des fonds générés par cette taxe, 25 millions USD selon le ministre des PTNTIC, 266 millions selon l’ODEP.

Officiellement lancé en septembre 2020 par Augustin Kibassa, le service de Registre des appareils mobiles (RAM) a, selon l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Congo (ARPTC), pour objectif d’optimiser la sécurité et la qualité de service des réseaux mobiles sur le territoire national, de lutter efficacement contre la contrefaçon des appareils mobiles en déconnectant les appareils identifiés comme non-conformes, et de combattre le vol des appareils mobiles en bloquant les appareils déclarés volés.

Céphas Kabamba
24sur24.cd / MCP, via mediacongo.net
1240 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 24.10.2021 à 13:19

Il n'y aura aucun impact. Ils sont très peu nombreux de téléphone 2G. Er ce juste dans les milieux ruraux. Vraiment on nous prend pour de zoba

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 24.10.2021 à 12:56

"Notons que la taxe RAM est réfutée par la majorité de la population". Archi-faux, aussi longtemps que les wewas et les combattants ne sont pas descendus dans les rues et qu'ils n'ont pas cassé au palais du peule, nous concluons que le peuple est pour le RAM.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean-serge | NQRRHMF - posté le 24.10.2021 à 08:48

On gère l'Etat avec un budget voté par le parlement. Et ce dernier contrôle son exécution. Un budget non exécuté égal vol et la justice s'en mêle pour traquer le coupable.Voilà comment fonctionne la démocratie. Pour y arriver il faut 40 ans pour la RDC. Sinon il faut trouver un Dictacteur pour faire la transition et changer les choses. On ne peut pas payer 10000 dollars à un député provincial dans un pays dont 80% du peuple vivent avec moins d'un dollar par jour!!!PCQ les opposants d'aujourd'hui espèrent toucher la même somme demain. Donc attendons 40 ans pour vive comme ici en France. Merci

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musuti | S5U9GGM - posté le 24.10.2021 à 06:43

Une escroquerie étatique genre Bindo Promotion de triste mémoire.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Félix Tshisekedi recommande au gouvernement d’attribuer une partie de la concession de la MIBA à la SNEL
AUTOUR DU SUJET

Adresse du chef de l’État : « Nous attendons de Félix Tshisekedi la suppression de la taxe...

Société ..,

Littérature: Emmanuel Ramazani Shadary se met à l'écriture pour redéfinir en profondeur le...

Culture ..,

Championnat d’Afrique masculin U23 de basketball sur fauteuil: 12 Léopards seront de la partie

Sport ..,

Instagram inaugure une nouvelle méthode pour certifier de son identité : le selfie vidéo

Sur le net ..,