mediacongo.net - Actualités - Finances publiques: « Le dépassement budgétaire à la présidence n’est pas un acte de détournement » (Jules Alingete)



Retour Société

Finances publiques: « Le dépassement budgétaire à la présidence n’est pas un acte de détournement » (Jules Alingete)

Finances publiques: « Le dépassement budgétaire à la présidence n’est pas un acte de détournement » (Jules Alingete) 2021-10-24
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/10-octobre/18-24/Jules_Alingete_conference_presse_nationale.jpg -

Les actions de l’Inspection Générale des Finances (IGF) dans le processus d’accroissement des recettes publiques et de leur sécurisation contre les détournements et la corruption étaient au centre d’un briefing de presse ce samedi 23 octobre à Kinshasa.

Au cours d’un briefing de presse ce samedi 23 octobre à Kinshasa sur les actions de l’Inspection Générale des Finances (IGF) dans le processus d’accroissement des recettes publiques et de leur sécurisation contre les détournements et la corruption, Jules Alingete, l'inspecteur en chef de ce service, est revenu de fond à comble sur le fonctionnement de cette institution d’appui à la bonne gouvernance, disposant de la compétence générale en matière de contrôle des finances et des biens publics.

Il a tout d'abord affirmé avec insistance que le niveau des finances publiques en RDC se porte mieux avec l’avènement de l’IGF.

« En ce qui concerne le niveau des finances publiques actuellement je peux dire que la communication des chiffres en ce qui concerne les finances publiques relève du ministre des finances. Mais tout ce que nous pouvons vous dire avec précision, les finances publiques congolaises se portent bien. Que ça soit au niveau du trésor public, que ça soit au niveau de certaines entreprises du portefeuille de l’État et de certaines provinces, les finances publiques se portent très bien. Nous réalisons avec les régies, avec les directives du ministre des Finances ainsi que du premier ministre, chef du gouvernement un travail qui donne des résultats. Je pense que le ministre des Finances aura l’occasion de faire une communication sur l’état de nos finances publiques. Je peux vous dire que c’est historique ce qui se passe dans notre pays. Le gouvernement aujourd’hui est en train de faire des performances incroyables. Même nos prévisions, nous ne pensions qu’on devait arriver si tôt à ce niveau. Donc je laisse les chiffres concrets au ministre des finances qui pourra bien le faire », a-t-il déclaré.

Réagissant au tollé causé par la taxe RAM, Jules Alingete fait savoir que la matière ayant été abordée au Parlement, l’inspection générale des finances ne pouvait plus rien faire.

 

« En matière de contrôle des finances publiques, le contrôle supérieur est exercé par le Parlement. Et le contrôle du Parlement tient tout autre état. Lorsque le Parlement se saisit d’une question en matière des finances publiques, tous les autres contrôles, la cour des comptes, l’IGF, nous sommes tenus en état et nous ne pouvons pas intervenir. Nous ne pouvons intervenir que lorsque le Parlement décide de nous demander notre point de vue. Le parlement c’est l’organe suprême de contrôle public », a-t-il indiqué.

À la question de savoir pourquoi l’IGF ne fait pas d’audit sur le dépassement budgétaire fréquemment observé à la présidence, Jules Alingete a fait savoir que le dépassement ne devrait pas être confondu à un détournement voire une mégestion des finances publiques.

« Le dépassement budgétaire n’est pas un acte de détournement ou de mégestion. Le dépassement budgétaire est la conséquence du non-respect de la procédure budgétaire. Il arrive suite aux paiements en procédure d’urgence exécutée lorsqu’il y a extrême nécessité », a-t-il lâché.

L’affiliation de l’inspection générale des finances à la présidence de la République ne donnait lieu à aucune pesanteur, a-t-il ajouté.

« Plus vous vous situez plus bas, plus il y a de pesanteurs politiques. Aujourd’hui dans le travail que nous sommes en train de faire, s’il y a quelqu’un qui peut intervenir bien qu’il ne le fasse pas, c’est le chef de l’État et après le chef de l’État, le Premier ministre. Mais depuis que nous travaillons, le chef de l’État comme le Premier ministre n’interviennent pas dans l’un ou l’autre sens. », a-t-il poursuivi.

Jules Alingete a fait savoir que tout se passe sans pression du Président de la République, moins encore du Premier ministre.

L’inspection générale des finances contrôle toutes les opérations financières de l’État, des entités administratives décentralisées, des établissements publics et organismes paraétatiques ainsi que des organismes ou entreprises de toute nature bénéficiant du concours financier de l’État.

En tant que service d’audit supérieur du gouvernement, l’IGF peut procéder à toute mission de contre-vérification, au second degré, de toutes les situations douanières, fiscales ou parafiscales des contribuables ou redevables d’impôts, droits, taxes ou redevances, soit en cas de découverte d’une fraude lors de l’exécution normale d’une mission de contrôle ou de vérification, soit sur réquisition des autorités politiques et administratives, soit sur réquisition des autorités judiciaires, soit, enfin, sur dénonciation des tiers.

En RDC, elle est composée de deux cents inspecteurs des finances.

 

 

Junior-Gradel Ika
MNCTV CONGO / mediacongo.net
2789 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Kedar Ink | 5EKHT1I - posté le 24.10.2021 à 14:57

Monsieur alingete n'a pas le choix de critiquer la présidence car quelqu'un qui t'a ramasser sans mandat du peuple c'est compliqué d'être honnête. Il aura toujours à défendre son titulaire.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 24.10.2021 à 14:54

Beaucoup qui commentent ici en désapprouvant le travail de Jules sont des tentacules de l'AFDL et achètent même les mégas avec les résidus des détournements. Ils vocifèrent parce que les puits sont bouchés. Kie kie

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Fils | 8FWV95V - posté le 24.10.2021 à 13:51

@ Shadi, Merci surtout a toi aussi mon frere ou Soeur Shadi, Ca fait frer de voir les congolais comme vous qui peuvent encore voir et apprecié un travail de merite fait par son confrere sans tenir cpt de son clan son appartenence politique regionale

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SIMON TEMPLAR | VLPSTGB - posté le 24.10.2021 à 13:40

Quelle est la définition de DETOURNEMENT.?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Caleb | JKOTX35 - posté le 24.10.2021 à 13:33

Je suis fier de Mr Jules, il maîtrise son domaine.

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 24.10.2021 à 13:05

@ Les Sans Foufous , vous dites : « DÉPASSEMENT BUDGÉTAIRE OU PREUVE FLAGRANTE DE L'AMATEURISME AU SOMMET DE L'ÉTAT? »je me permets de vous répondre que ce n’est pas du tout une preuve d’amateurisme car même les plus grandes économies du monde y sont contraint. Dois-je vous vous rappeler que le buffet d’un pays n’est qu’une prévision et les aléas de la gouvernance d’un pays font toujours que des dépassements sont inévitables. Il ne faut pas se raconter d’histoire, là RDC est un pays riche potentiellement mais pauvre dans les faits , et ça ne date pas d’aujourd’hui car nous produisons rien .

Non 5
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 24.10.2021 à 12:59

Et même le RAM qui est géré par la présidence et décrié comme une escroquerie, ce n'est point un détournement ou mieux un vol.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 24.10.2021 à 12:56

Heureux qui est à la présidence car tout dépassement là ce n'est pas du détournement mais plutôt une dotation présidentielle!

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
GERTRUDE TSHEZA | PCK5MGU - posté le 24.10.2021 à 12:42

A-t-il le droit de dire le contraire ?

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 24.10.2021 à 11:51

Monsieur l'IGF, quel impact peut avoir le dépassement budgétaire à répétition à la présidence de la République sur la vie d'une nation?

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Krokodile | SPRCNFK - posté le 24.10.2021 à 11:37

Courage... la mission est difficile, elle n'est pas impossible. JKK disait il lui a été impossible d'avoir au moins 15 personnes intégrés, honnêtes, droites ... pour bien gouverner. AFTT est en train d'essayer de lever les défis avec Julle. Courage, le chemin est encore long. Fuyez les antivaleurs. Abandonnez l'égoïsme , l'égocentrisme, le mensonge, la ruse, la haine tribale et tribalistique... Jésus-Christ revient bientôt.

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musuti | S5U9GGM - posté le 24.10.2021 à 11:31

Félicitations papa Jules Alingeti. Bon travailleur, vrai patriote.

Non 11
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous | 5G4VXIJ - posté le 24.10.2021 à 11:23

DÉPASSEMENT BUDGÉTAIRE OU PREUVE FLAGRANTE DE L'AMATEURISME AU SOMMET DE L'ÉTAT?

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Shady | NA148F8 - posté le 24.10.2021 à 09:50

Alingeti, vanda nayo Papa. Tu es parmi les rares de congolais qui a permis au pays de faire de recettes et de réduire la corruption. Nous peule et patriotes sommes fiers de toi. Nous sommes derrière toi.

Non 13
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le dossier transmis à la Cour de Cassation/Bukanga Lonzo : Matata Ponyo dénonce l’acharnement politique
AUTOUR DU SUJET

Ituri : Après la pression des FADRC plus de 30 civils libérés des mains des ADF à Irumu

Provinces ..,

Nouvelles nominations dans les entreprises publiques: Yuma remplacé à la Gécamines

Economie ..,

Covid-19: en RDC, le vaccin n’a pas fait recette

Santé ..,

Josué Mufula qualifie « d’Irresponsables » les propos de Mboso et Bahati sur l’entrée de...

Politique ..,