mediacongo.net - Actualités - Bilan à mi-parcours de l’État de siège : l’armée note un grand progrès dans les opérations de traque des ADF et autres groupes armés dans l’Est du pays



Retour Provinces

Bilan à mi-parcours de l’État de siège : l’armée note un grand progrès dans les opérations de traque des ADF et autres groupes armés dans l’Est du pays

Bilan à mi-parcours de l’État de siège : l’armée note un grand progrès dans les opérations de traque des ADF et autres groupes armés dans l’Est du pays 2021-10-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/03-octobre/25-31/etat_de_siege_bilan_21_02145.jpg -

L’évolution de l’État de siège au Nord-Kivu et en Ituri, dans l’Est de la République démocratique du Congo, était une nouvelle fois au cœur d’un briefing de presse organisé par le ministère de la communication et médias, ce mardi 26 octobre 2021 à Kinshasa.Pour cet exercice de redevabilité, le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, était accompagné du Général Léon Richard Kasonga, porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et le Colonel Pierrot Mwana Mputu, Commissaire supérieur principal de la Police nationale congolaise (PNC).

Ces derniers ont, devant les professionnels de médias, passé en revue la situation sécuritaire générale dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri depuis l’instauration de l’État de siège au mois de Mai dernier. 


Le porte-parole de l’armée RD Congolaise a loué le travail abattu par les FARDC depuis le début de l’État de siège, principalement dans le cadre des opérations de lutte contre le groupe terroriste ougandais ADF FTM, principal groupe armé qui endeuille la population de l’Est de la RDC, avant de dresser un bilan élogieux à mi-parcours de l’État de siège en question.

 

À en croire le Général Léon Richard Kasonga, depuis le mois de mai dernier, les FARDC dans le cadre des opérations Sokola 1 grand Nord ont neutralisé 224 combattants ADF et capturés 23 de leurs leaders dont une dame du nom de Sarah, qui recrutait dans toute l’Afrique centrale et en Afrique de l’Est. Certains parmi eux sont déjà à Kinshasa et d’autres à Beni et Goma en attente d’être transférés dans la capitale. En outre, 232 collaborateurs des ADF ont également été interpellés dans le grand Nord (à Beni précisément).

 
Sur le plan matériel 62 armes, 6 véhicules, 16 motos ont été saisis des mains des ADF par l’armée RD congolaise, a-t-il ajouté. Il aussi indiqué que sur le plan opérationnel, les FARDC contrôlent et occupent à ces jours, tous les sanctuaires importants de l’ADF, notamment Kyondo, Halungupa, Loselose, Madina, Kalau, Mayangose, Mamove, Kididiwe et autres. L’armée a par ailleurs rouvert, sur le plan économique, l’axe routier Mbau-Kamango-Nobili. 

Pour le porte-parole de l’armée RD congolaise, il y a un grand progrès dans le travail effectué par les FARDC dans le cadre de l’État de siège. Il a indiqué que les ADF et autres groupes armés sont incapables d’affronter physiquement les FARDC et opèrent dans des endroits non sécurisés, profitant parfois des routes où il y a des bourbiers pour commettre leur forfait puis s’en fuir. 

« Depuis le déclenchement des opérations jusqu’à ce jour, nous n’avons pas de résistance sur le terrain. Je pèse mes mots en tant que militaire stratège, nous n’avons pas de résistance sur le terrain. Pour quelle raison, nous n’avons pas un front physique fixe, l’ennemi n’a pas la capacité de résister à votre armée. Ni en personnel, ni en logistique, il n’a pas cette capacité. Il a plutôt la possibilité de se mouvoir très rapidement, d’éviter le choc avec l’armée parce que s’il est physiquement établi à un endroit et qu’on le colle à cet endroit là, on le fixe sur un terrain bien déterminé, au bout de deux jours, on ne parlera plus des ADF, on ne parlera plus de CODECO, on ne parlera plus de terrorisme là-bas. Mais il est tellement mobile, tellement en mouvement, parfois même en utilisant notre propre population pour se cacher dedans qu’il est difficile de l’immobiliser, le fixer et le détruire », a dit le Général Léon Richard Kasonga. 

La récente incursion de l’armée rwandaise sur le territoire congolais a aussi été évoquée. Le porte-parole des FARDC a expliqué que ce qui s’est passé n’est pas une surprise, mais plutôt une méprise parce que le mécanisme de surveillance mis en place à la frontière n’avait peut être pas bien fonctionné et que par ruse les militaires rwandais se sont retrouvés sur le territoire congolais. Heureusement que ces militaires ont été repoussés et deux autres arrêtés après la réplique de l’armée congolaise. 

Pour sa part, le Commissaire supérieur principal de la police, le Colonel Pierrot Mwana Mputu, a dressé un bilan sur les opérations de maintien de l’ordre menées conjointement par l’armée et la PNC. 

Selon lui, durant la période du 5 mai au 25 septembre de l’année en cours, 40 armes de guerres ont été récupérées par les forces de l’ordre dans le cadre de la traque de criminels et des opérations de bouclage, dans la province de l’Ituri et 70 Criminels interpellés et remis entre les mains de la justice. Au Nord-Kivu, 66 armes de guerre dans 16 opérations de bouclage ont été récupérées et 40 criminels interpellés. 

Il faut dire que les deux responsables de la communication de l’armée et de la police ont été chaque fois complétés par le ministre Patrick Muyaya qui a réitéré la détermination du gouvernement congolais à éradiquer les groupes armés dans l’Est du pays au travers l’État de siège, qui, il faut le souligner, a été prorogé à 11 reprises depuis son instauration.

Richard Muteta
MNCTVCONGO / MCP, via mediacongo.net
8400 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Elections 2023: Bana Kin promet de donner une majorité absolue à Félix Tshisekedi
AUTOUR DU SUJET

Etat de siège : « Il faut remettre le pouvoir aux civils pour que l’armée se concentre sur...

Provinces ..,

Beni : une nouvelle manifestation contre l’état de siège dispersée par la police

Provinces ..,

État de siège : Une trentaine de jeeps remises aux FARDC et à la PNC

Provinces ..,

Un rapport épingle de graves entorses à l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Provinces ..,