mediacongo.net - Actualités - Félix Tshisekedi est en train de perdre tous ses alliés en commençant par le tandem Katumbi-Bemba



Retour Politique

Félix Tshisekedi est en train de perdre tous ses alliés en commençant par le tandem Katumbi-Bemba

Félix Tshisekedi est en train de perdre tous ses alliés en commençant par le tandem Katumbi-Bemba 2021-11-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/1-7/katumbi_bemba_20_000.jpg -

Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba

"Déçu" aussi par Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba cache ses griffes et joue sa carte.

En République Démocratique du Congo, la question de la mise en place du nouveau bureau de la centrale électorale continue de diviser l’opinion.

L’entente s’est sérieusement détériorée au sein de la coalition gouvernementale où rien ne va plus. Le plein de pouvoir de Tshisekedi et le souci d’avoir le contrôle des Institutions d’appui à la démocratie le mettent contre tous ses alliés de circonstance même si certains l’expriment pas jusqu’ici de façon claire.

Après Moïse Katumbi, le FCC, Lamuka et certains alliés et soutiens extérieurs, Jean-Pierre Bemba est également déçu par Tshisekedi par ses méthodes de gestion, frisant la dictature au grand jour après la volonté sous des feux d’artifice de déboulonner le système de la Kabilie.

Tous sont contre ?

Parmi les louanges qu’on donne à Bemba, la plus glorieuse sans doute, c’est qu’il dissipe les soucis, les inquiétudes et les peines avec son allié. Mais ce n’est pas pour longtemps :

Dans sa déclaration faite depuis vendredi 29 octobre 2021, Jean Pierre Bemba estime qu’à présent il est important de travailler pour organiser les élections libres, crédibles, transparentes et inclusives.

Doutant lui aussi au fond de lui de l’organisation des élections crédibles et transparentes avec la CENI de Kadima, le président du Mouvement de Libération du Congo se veut plutôt sage et adopte une autre stratégie en faisant une proposition qui appelle à la vigilance et surveillance électorale pour garantir la publication transparente des résultats des élections à défaut d’avoir une CENI consensuelle.

"Il est possible de renforcer la loi électorale en permettant la publication des résultats de chaque bureau de vote dès la fin des scrutins", exhorte Jean-Pierre Bemba dans son paragraphe 1 dans lequel il semble s’adresser aux églises protestante et catholique, cette dernière avait déployé plus d’observateurs sur tous les territoires du pays en 2018 pour la surveillance électorale et détenait plusieurs procès verbaux de ces élections qui placent en tête le candidat de l’opposition genevoise, Martin Fayulu, à l’époque soutenu par le tandem Bemba- Katumbi qui a tendu la main à Félix Tshisekedi pour la mise en place du navire Union Sacrée qui tangue aujourd’hui.

Jean-Pierre Bemba est tout simplement déçu du manque de consensus, le mot se trouve bien employé dans sa déclaration, envoyant cette perception des choses à la population. De quelle population parle Bemba ? Vit-il avec cette population ? Si oui, où est-il au moment où la même population gronde sur l’affaire RAM. Tous les jours la population au nom de laquelle parle Jean-Pierre Bemba souffre à cause du RAM qui est "géré" par la présidence. Alors que toutes les forces politiques et sociales ont donné leur avis sur cette question, Jean-Pierre Bemba n’a pipé mot. Dirait-on que "qui ne dit mot consent"?.

C’est maintenant que Jean-Pierre Bemba sait mesurer la déception de la population ? Faux, il sort de son silence pour exprimer ce qu’il pense de ce manque de consensus en dépit de son appel du 4 octobre et parle de sa déception. On dirait une poule qui a trouvé un couteau.

Jean-Pierre Bemba profite de sa fausse posture pour s’adresser aussi indirectement au président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo en lui rappelant que “le fait d’avoir un représentant au bureau de la CENI ne garantit pas la victoire électorale et en même temps, le fait de ne pas en avoir ne renvoie pas non plus à un échec programmé au scrutin”, a-t-il dit. L’ancien vice-président de la République de 2003 à 2006 sous 1+4 sait de quoi il parle, car en 2018 l’actuel président a été proclamé par la CENI comme vainqueur des élections alors qu’il n’avait aucune main mise sur la CENI et le candidat de la majorité présidentielle a été battu à plate couture avec une équipe CENI accusée d’être proche du pouvoir. Une leçon de vie ?

"Je souscris pour le renforcement de l’observation électorale nationale et internationale", insiste Jean-Pierre Bemba pour ne point permettre au régime Tshisekedi de tripatouiller les résultats de vote.

Enfin, le président du MLC encourage les pays de la communauté internationale à accompagner le processus électoral en RDC en vue de garantir la publication transparente des résultats.

Jean-Pierre Bemba joue sa carte dans cette Union Sacrée et préfère calmer le jeu pour plusieurs raisons. "Il n’y a pas pire eau que l’eau qui dort", dit-on. Jean-Pierre Bemba pourarait être plus dangereux demain, il se concentre, examine et se rassure de tout et au moment opportun, il sortirait ses griffes voire à l’approche de 2018.

Gaba T.
Objectif Infos / MCP, via mediacongo.net
8483 suivent la conversation
20 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
BA2 | K9A7L5T - posté le 02.11.2021 à 04:22

Contrôle le senat et le parlement Ce la distraction mon frere . Les election egale resultant , affaire RAM est telement difficile a conprahendre.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 01.11.2021 à 22:35

quels autres mécanismes il va accepter après nommer Kadima ? il va se refugier derrière les institutions avec ses chiens de gardes qui sont les Mbosso et Kabund les tireurs de ficelles sans oublier que Tshilombo contrôle le conseille constitutionnelle, il a Bahati au sénat acquis a sa cause, il contrôle le gouvernement ,la cour supreme ;l'interieure ,il a la caisse de l'état pour corrompre encore et encore les congolais vont payés l'amateurisme et la naïveté de Bemba et Katumbi ,Tshilombo prends sa revanche de Genève ils aurait due méditer avant de le rejoindre après le coup de Genève, pour de l'argent ils avaient donner tout les pouvoirs a Tshilombo maintenant ils sont...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 01.11.2021 à 20:59

Si vous voulez bien comprendre ces 2 messieurs. Eh bien eux sont dans les mentaux de Matata et de Kamerehe. Sont des gens qui avaient géré le pays, sont des commerçants. Même Muzito a tendance de ne pas trop s'exposer. Un dossier sale on le trouve toujours. L'unique politicien libre pour l 'instant est Fayulu. Le chantage et la délation sont les armes de la politique actuelle. Le dossierage est à l'ordre du jour, cela permet à Tshilombo de faire ce qu'il veut.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 01.11.2021 à 20:57

Si vous voulez bien comprendre ces 2 messieurs. Eh bien eux sont dans les mentaux de Matata et de Kamerehe. Sont des gens qui avaient géré le, sont des commerçants. Même Muzito a tendance de ne pas trop s'exposer. Un dossier sale on le trouve toujours. L'unique politicien libre pour l 'instant est Fayulu. Le chantage et la délation sont les armes de la politique actuelle. Le dossierage est à l'ordre du jour, cela permet à Tshilombo de faire ce qu'il veut.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 01.11.2021 à 20:05

Je lis la frustration et la peur de fanatiques. Ql l'article est en leur faveur, ils sont contents et excités. Et qd c le contraire, ils trouvent tous les noms d'oiseaux pour savonner le pauvre journaliste. En tout cas, sans entrer dans la pensée du journaliste, vouloir ou pas, l'udps a réussi à monter tout le monde contre elle .

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UnCertainNom | 4NRWDCI - posté le 01.11.2021 à 19:42

Pour dépolitiser la CENI, il faut d'abord dépolitiser l'Assemblée nationale qui est son père et sa mère. En conséquence, le gouvernement sera dépolitisé. Pour dépolitiser l'Assemblée Nationale, il faut dépolitiser les partis politiques. Quand les partis politiques seront dépolitisés, ils cesseront d'exister. Apparemment c'est chose impossible c'est que l'opposition demande.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 01.11.2021 à 18:44

Le journalisme se meurt dans ce pays.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon pays | F24WA5U - posté le 01.11.2021 à 17:56

Mon cher journaliste liste tendancieux pourrais-tu laisser le journalisme aux professionnels pour t'engager à la nouvelle coalition fcc-lamuka. Le communiqué de Bemba est clair,ne lui faites pas dire ce qu'il n'a pas dit...que des contradictions entre le titre et le contenu, avez-vous pu prouver votre titre dans le contenu? Changez de métier please

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 01.11.2021 à 17:46

@Bob, ce sont les résultats de quelle CENI, de votre village ? A la Cour Constitutionnelle nous n'avons vu ni les preuves de vos allégations ni les compétences des avocats de la partie Dynamique de l'Opposition. Alors ? Forclusion. Préparez-vous pour 2023.

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 01.11.2021 à 17:39

C'est le prototype des articles commandés pour se masturber et satisfaire ses égos. Préparez-vous aux élections sinon ce sera le même refrain. Bemba a déjà compris que sa place est à l'USN, Katumbi le sait aussi, sinon des jours sombres sont devant eux. Fatshi est Béton, le savez-vous?

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 01.11.2021 à 16:55

Mr le journaliste les résultats de 2018 ,moi et toi connaissons la vraie réalité, oui CENI et tout les restes étaient entre les mains de kabila, tu le sais aussi bien que moi que TSHISEKEDI est là non suite aux résultats des élections mais par la propre volonté de kabila, c'est ce que tu connais les provinces qui ont amené TSHISEKEDI au pouvoir ? Même bébé connait que TSHISEKEDI a gagné au KASAI point. Les vrais résultats TSHISEKEDI avait 15% suivi de Shadary 17%

Non 6
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
uand vous | 6W32LRU - posté le 01.11.2021 à 16:44

Je pense que le problème ici n’est ni Bemba ni Katumbi dans cet article mais plutôt son titre mensonger ainsi que les mensonges qui sont en partie dans l’article. Rien dans la déclaration de Bemba dit qu’il veut se séparer et Katumbi ne s’est pas encore prononcé, alors de quoi on parle??

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Krokodile | SPRCNFK - posté le 01.11.2021 à 16:22

La communauté internationale avaitcloué injustement vJPB pendant plus de 10 ans en prison. En outre JPB avait voté pour Martin FAYULU à Genève et aux élections de 2018! Repentez vous. Cessez de faire le mal. Fuyez les antivaleurs. Jésus-Christ revient bientôt.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 01.11.2021 à 15:44

Pourquoi s'allier avec quelqu'un qui ne respecte jamais ses engagements... Si la personne qui l'a donner le pouvoir sur un plateau d'or, il a fini par le trahir, a fortiori Moise KATUMBI et JP BEMBA...raison pour laquelle la Communauté Internationale le prend moins sérieux.

Non 28
Oui 45
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patrice Lumumba V2 | J7WSIPO - posté le 01.11.2021 à 15:39

Le Congo n'est pas être le mangeoir des hommes politiques au noms des alliances. Un Homme d'Etat doit aller au-delà de certains arrangements pour sauver la nation. Si nous désirons le changement, il faut sortir du cercle vicieux de partis politiques toujours à l'affût des postes. N'est-il pas possible d'avoir un gouvement de moins de vingt ministres, un parlement de moins de 500 députés pour réaliser des économies ? Il faut une grande révolution institutionnelle pour la RDC.

Non 1
Oui 39
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 01.11.2021 à 15:38

Normaliser les bêtises, c'est le pire poison qu'on laisse aux futures générations. Demain sont les jeunes qui vont demander des comptes aux politiciens d'aujourd'hui.

Non 13
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.11.2021 à 15:13

Fatshi n'est certes pas en train de perdre des alliés. Plutôt, il les tribble magistralement selon la définition de la politique selon un compatriote du kasai, Benoît Kangoma, a bien défini dans son terme de 'dribbler'. Même sa nyajeru de 1ère dame connaît comment dribble son co-mari avec la déportée madame Gisèle et même l'a même ceinturé de sa beau-frerie rwandaise armée. Ainsi, bemba et katumbi y sont pour un shock électrique à haute tension. C'est cela Fatshi béton aussi.

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.11.2021 à 15:11

Fatshi n'est certes pas en train de perdre des alliés. Plutôt, il les tribble magistralement selon la définition de la politique selon un compatriote du kasai, Benoît Kangoma, a bien défini dans son terme de 'dribbler'. Même sa nyajeru de 1ère dame connaît comment dribble son co-mari avec la déportée madame Gisèle mélange et l'a même ceinturé de sa beau-frerie rwandaise. Ainsi, bomba et katumbi y sont pour un shock électrique à haute tension. C'est cela Fatshi béton aussi.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Machiavel | Z6CLS1T - posté le 01.11.2021 à 14:54

Jean-Bemba attend ou a déjà reçu les 7 millions de $ de l'Etat congolais pour ces avions cloués au sol pendant plusieurs années. il ne veut donc pas fâcher le pouvoir en place. lisez entre les lignes.....

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 01.11.2021 à 14:50

JP Bemba et Katumbi sont des ...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE GROSSIERETES]...inconscients. L'USN n'a plus besoin d'eux, et d'ailleurs ses ministres sont deja avec Fatshi...qu'ils partent ces commercants opportunistes. Ils donnent raison a Fayulu aujourd'hui? Qui les a appele? Fatshi va les mettre tous deux en lambeaux....Katumbi en a eu pour son compte le vendredi...il a fait la file avec les pssagers et son ...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE GROSSIERETES]...de Kamitatu est sans passport!

Non 14
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

Félix Tshisekedi : « Nous voyons en la République du Burundi un partenaire fidèle »

Politique ..,

Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo

Afrique ..,

Arrivée du Président Félix Tshisekedi au Burundi pour une visite officielle

Politique ..,

CAMES : le Président Tchadien invite Félix Tshisekedi à soutenir la candidature du Tchadien...

Afrique ..,