mediacongo.net - Actualités - Procès sur les meurtres de Chebeya et Bazana: la parcelle du Général Djadjidja, où serait enterrée la dépouille de Fidèle Bazana, n’a pas été identifiée



Retour Société

Procès sur les meurtres de Chebeya et Bazana: la parcelle du Général Djadjidja, où serait enterrée la dépouille de Fidèle Bazana, n’a pas été identifiée

Procès sur les meurtres de Chebeya et Bazana: la parcelle du Général Djadjidja, où serait enterrée la dépouille de Fidèle Bazana, n’a pas été identifiée 2021-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/8-14/chebeya_proces_a_la_recherche_de_la_parcelle_du_general_djadjidja_21.jpeg -

Le procès du double assassinat de deux activistes des droits de l’homme, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, tués le 1er juin 2010 à l’Inspection générale de la police, où ils avaient rendez-vous avec le patron de la police de l’époque, le général John Numbi, s’est poursuivi ce mercredi 10 novembre 2021. Loin de son cadre habituel, l’audience de ce jour s’est tenue à Mitendi, dans la commune de Mont-Ngafula, site supposé être le lieu où aurait été enterré Fidèle Bazana, chauffeur de Floribert Chebeya. L’audience a été délocalisée afin que la Cour puisse se rendre compte de la véracité des dépositions des prévenus et renseignants et comprendre ce qui s'est réellement passé dans les parcelles du général le 1er juin 2010.

L' enjeu de l'audience de ce mercredi 10 novembre a été de confronter le général de brigade Zelwa Katanga dit, “Djadjidja”, aux dépositions des prévenus Jacques Mugabo et Doudou Ilunga. Ces derniers avaient précédemment affirmé avoir enterré Fidèle Bazana dans une des parcelles du général de brigade Djadjidja, située à Mitendi. Et ils y avaient trouvé, selon leurs dépositions, une équipe d'avance qui avait déjà creusé le trou. Cette équipe aurait été constituée des éléments de la police militaire, dont les renseignants Bokungu et Katebere.


Général de brigade Zelwa Katanga dit, “Djadjidja”,

Ces derniers avaient pour mission de contrôler les issues de la ville à la frontière avec le Kongo-Central au niveau de Mitendi. Et c'est Djadjidja qui était le commandant de la police militaire. A travers cette descente, la Haute Cour voulait retracer les faits.

Après une brève audience au siège du parquet militaire détachement de Mitendi, en présence des prévenus, renseignants (y compris le général Djadjidja) et de toutes les parties impliquées dans ce procès, la Haute Cour militaire a effectué une descente dans les parcelles du Général Zelwa Katanga dit Djadjidja. Sur les 5 parcelles dont dispose le général Djadjidja dans ce coin, la Haute Cour n’a visité que 3 parcelles au bout de beaucoup d’efforts. Parmi ces 3 parcelles, une a déjà été vendue et 2 appartiennent encore au général. C’est dans l’une de ces parcelles que serait enfoui la dépouille de Fidèle Bazana.

Après plusieurs heures de ronde dans ces différentes parcelles, ponctuées d’ interrogatoires, la parcelle où serait enfoui exactement la dépouille de Fidèle Bazana n’a pas été identifiée. Les prévenus Jacques Mugabo et Doudou Ilunga reconnaissent le site mais ne savent pas où exactement la dépouille de Fidèle Bazana a été enterrée. Sur ce site, la brousse a laissé place aux nouvelles constructions.


De gauche à droite : les prévenus Doudou Ilunga et Jacques Mugabo 

"En arrivant avec le corps, nous avions rencontré deux soldats PM, l’un en tenue militaire et l’autre en civil. Kenga Kenga était aussi présent. Il s’était retiré en aparté avec le soldat en tenue civile. Et celui en treillis, avec une houe et une bêche", a expliqué le prévenu Jacques Mugabo qui faisait partie de l’équipe qui avait acheminé les corps des deux activistes vers Mitendi et enterré celui de Fidèle Bazana. Et d’ajouter : "Et quand leur causerie a pris fin, Kenga Kenga a ordonné l’enterrement du corps de Bazana. Mais à cette époque-là, partout ici c’était la brousse".

Après avoir recueilli les avis des uns et des autres y compris ceux des actuels occupants des parcelles du général Djadjidja, la Haute Cour militaire a fixé la prochaine audience au mercredi 17 novembre prochain à la prison de Ndolo

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
3143 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Antoine | GNF1HEC - posté le 11.11.2021 à 10:46

C'était prévisible; s'il y a eu lotissement du site ou morcellement de la concession, il sera difficile de retrouver toutes les traces; il n'allait pas aussi être si idiot et laisser les ossements du pauvre Fidèle Bazana au même endroit, à moins qu'on utilise une technologie très avancée pour retrouver l'ADN dans le sol où il a été enterré si le lieu exact était retrouvé à défaut de quoi les aveux des agents qui ont effectué le travail et les témoignages des complices suffisent pour condamner tant les auteurs physiques que moraux de cet assassinat.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : CEEAC: le président Tshisekedi déplore le niveau élevé de pauvreté et chômage en Afrique centrale
AUTOUR DU SUJET

Comparution de Joseph Kabila dans l’affaire Chebeya: la Haute Cour militaire s’oppose (les...

Société ..,

Comparution de Kabila dans l'affaire Chebeya : la partie civile déboutée

Société ..,

La Haute Cour se prononce ce mercredi sur la comparution de Kabila au procès Chebeya

Société ..,

Procès Chebeya-Bazana : la VSV contre toute plaidoirie avant l'audition des personnalités...

Société ..,