mediacongo.net - Actualités - Dénis Mukwege invite l’ONU, l’UE et les USA à sanctionner les États responsables de l’instabilité dans l’Est



Retour Politique

Dénis Mukwege invite l’ONU, l’UE et les USA à sanctionner les États responsables de l’instabilité dans l’Est

Dénis Mukwege invite l’ONU, l’UE et les USA à sanctionner les États responsables de l’instabilité dans l’Est 2021-11-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/8-14/mukwege_denis_21_3333.jpg -

Denis Mukwege

Lancé depuis le 6 mai 2021, l’état de siège décrété au Nord-Kivu et à Ituri dans l’optique de barrer la route à l’insécurité grandissante est dans sa douzième prorogation. Malheureusement, le constat sur terrain reste amer. Pas d’évolution significative, cette décision du Chef de l’Etat semble être improductive. En dépit de sa mise en œuvre, avec ses corollaires en l’occurrence l’installation des gouverneurs militaires, les violences continuent dans les deux provinces où plusieurs civils ont déserté, les autres massacré, etc.

Sans passer par quatre chemins, le Prix Nobel de la Paix Docteur Mukwege invite, via son récent tweet, l’ONU, l’Union Européenne et les États-Unis d’Amérique à adopter de concert des sanctions ciblées sur les individus et États responsables de l’instabilité dans l’Est de la RDC.

« La résurgence présumée du M23 et la persistance des capacités de nuisance des ADF ne peuvent durer. La violence et l’impunité doivent cesser. Nous appelons l’ONU l’UE et les USA à adopter de concert des sanctions ciblées sur les individus et États responsables de l’instabilité à l’Est de RDC », a-t-il déclaré.

Dénis Mukwege ne cesse de plaider par ailleurs pour l’application stricte du rapport Mapping à travers la mise en place d’une juridiction spécialisée pour la RDC.

C’est quoi le rapport Mapping ?

Le rapport Mapping est un document élaboré par le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, publié en 2010. Ce rapport recommande, la mise en place d’une juridiction spécialisée pour la RDC.

Il est le résultat d’un travail d’enquête de près de trente experts nationaux et internationaux pendant douze mois en RDC. Le rapport Mapping décrit les violations les plus graves des droits humains et de droit international humanitaire commises en RDC entre 1993 et 2003.

Au moins, 617 incidents graves ont été répertoriés par ces experts des nations unies. Il s’agit des massacres, des violences sexuelles et des attaques contre les enfants. Ces exactions documentées sont l’œuvre d’une série d’acteurs armés, notamment des armées étrangères sur le sol congolais, des groupes rebelles, voire des forces du gouvernement congolais de l’époque.

Tout était partie de la découverte macabre de trois fosses communes dans la partie Est du pays en 2005.

D’après les conclusions de ce rapport, la majorité des crimes commis peuvent être qualifiés de crime contre l’humanité et crime de guerre. Cependant, cette qualification ne peut être établi que par une juridiction compétente ; d’où le plaidoyer pour la mise en place d’une juridiction spécialisée pour la RDC.

Ben Dongoko
Objectif Infos / MCP, via mediacongo.net
2147 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 13.11.2021 à 05:13

Un vrai fils de notre pays se distingue par son patriotisme. Dr. Mukwege restera immortel. Son combat est divin. Notre Dieu, fidèle à sa parole a déjà répondu à ses préoccupations. Que ceux qui se réjouissent de cette guerre sachent qu’ils ont été déjà maudits jusqu’à leur dernière génération. Le sang de Jesus est une réalité.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 12.11.2021 à 23:00

Eux mêmes sont complices.Peut être faudrait il les quitter pour rejoindre la Chine et la Russie.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.11.2021 à 21:23

sanctionner qui ? l'ONU et les occidentaux savent qui sont a l'origine des massacres a l'est et a qui profite les crimes,il ne faut rien entendre de ces gens tant que la RDC est faible ils ne feront rien malgré vos appels ,il revient a la RDC de se doter des moyens de faire la guerre pour chasser les groupes armé&es sur son sol ,mais les autorités congolaises sont plus préoccupés par le luxe les jeeps 4x4,l'avion surement pas la paix a l'est d'ailleurs ils s'en fiches un président qui n'as jamais tourner dans son pays ,qui ne connait pas les territoires de son pays ni les langues nationaux,il n'as jamais vécue en RDC de sa vie,Tshilombo est plus a l'aise en Europe qu'à RDC

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwalimu | 2PIM3JB - posté le 12.11.2021 à 18:37

Pour mieux apprecier les multiples dimensions du marasme a l'Est, et se garder des diabolisations superficielles, Dr. Denis Mukwege devrait lire les revelations dans Jeune-Afrique aujourd'hui selon lesquelles Paul Kagame vient d'acceder a une requete urgente (et secrete) de Fatshi pour financer et envoyer des ingenieurs de l'Armee Patriotique Rwandaise construire a Goma un "Village Modele" pour les victimes des eruptions volcaniques a Goma. Oui, vous avez bien compris: Paul Kagame se charge donc de resoudre les besoins sociaux des Congolais, donc au lieu du Flambeur au sommet et son faineant "Warrior" 1er ministre. Citons encore J-A: "....envoyer des ingenieurs de l'Armee Patriotique...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIBI | GR3UJ9N - posté le 12.11.2021 à 14:23

Détrompons-nous, Is ne les sectionneront pas tant qu'ils sentiront que cela peut nuire à leurs intérêts.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kasaï Central : Une structure pro-Kabund accuse la « diaspora » d’amener le chef de l’État dans une autre direction que celle du « Peuple d’abord »
AUTOUR DU SUJET

Denis Mukwege désormais Dr Honoris Causa à l’Académie de médecine de France

Société ..,

Attentat à Béni : Denis Mukwege dit "non à l’endoctrinement de la jeunesse"

Société ..,

"Arrêter de nous embrouiller. Nous au Nord-Kivu nous avons besoin des solutions à nos...

Politique ..,

L’entrée de l’armée ougandaise en RDC est « inacceptable » : Mukwege s’oppose fermement...

Provinces ..,