mediacongo.net - Actualités - Embargo contre les musiciens congolais en Europe: La diaspora congolaise a-t-elle tué la culture congolaise ?



Retour Musique

Embargo contre les musiciens congolais en Europe: La diaspora congolaise a-t-elle tué la culture congolaise ?

Embargo contre les musiciens congolais en Europe: La diaspora congolaise a-t-elle tué la culture congolaise ? 2021-11-12
Diaspora
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/1-7/concertmusicien.jpg -

Les artistes musiciens congolais ne peuvent rencontrer une quelconque résistance pour satisfaire leurs mélomanes de l’espace Schengen. Bon nombre de Congolais vivant en Europe, pour la plupart, en avaient marre du régime précédent qu’ils ont combattu pendant presque deux décennies. Ils sont connus sous le vocable de « combattants ». Au début de leur méthodologie de protestation, ils étaient tous des opposants au régime Kabila. Leur hostilité était prouvée envers tout celui qui soutenait ce pouvoir.

Jonathan Tshisuaka, La culture congolaise ne doit pas être résumée en la musique, il refuse que les musiciens puissent jouer parce que certains d’entre eux considèrent que les musiciens sont pro pouvoir.

Justin Mukaya : Non, je ne trouve pas, la culture congolaise c’est au Congo et non en Europe, la culture sera tuée que lorsque le congolais va l’échanger contre une autre à volonté, en sus de ce qui, je peux tout simplement dire que dans le cadre des musiciens congolais, il s’agit tout d’un combat qui leur concerne car c’est juste une source de plus pour eux de faire de l’argent qui est bloquée en ce moment et non la culture congolaise qui est en péril car la rumba congolaise (elle qui est l’incarnation de cette culture dans le cadre de la musique) , elle continue toujours à faire danser.

Festavi Mbuyi : Je ne m’intéresse pas trop à cette musique-là vraiment j’en ai aucune idée, peut-être que c’est à cause de rancune. Trésor Luka, A mon avis, c’est question de préparation sur le plan collectif. Nos équipes ont des bons joueurs, mais ils n’arrivent pas souvent à créer une cohésion et un jeu d’ensemble pour leur permettre de travailler en bloc selon un même esprit d’équipe. Quand bien même que nous avons des bons athlètes… Hénoch Laky : oui ou tu sais une chose la culture est apolitique certaines stars sont politiques c’est l’une de cause principal, tout dépendra d’eux.

Juniace Ngangeli : Sur le point musical, oui ! Car en RDC, la musique ce qu’il y a de mieux. Deux options possibles. La première option est que nos musiciens commencent par se focaliser dans des pays africains, comme les font les musiciens de l’Europe, qu’ils prennent cet exemple puisque c’est dans son propre pays qu’on peut s’installer des pistes, ensuite dans des pays voisins, ainsi des suites. Par exemple Fally qui s’est produit en Tanzanie et d’autres pays africains, je pense que c’est un bon exemple. Deuxièmement nos politiques doivent s’entendre avec les combattants pour produire les musiciens, puisqu’ils donnent aussi une bonne image du pays, je crois que les musiciens n’ont pas la plus grande responsabilité.

Corneille Mukendi : C’est un constat amer pour la promotion de la musique congolaise tant aimée et enviée par d’autres pays ces dernières années c’est quoi la cause ? Il est impossible de d’insérer la politique de la gestion de la cité dans la musique mais depuis quelques années nos artistes éprouvent plusieurs difficultés de se produire ailleurs pourquoi ? La diaspora congolaise est à base de toutes bévues, les exemples sont légion selon eux les artistes musiciens Congolais sont à la base de la crise politique qui se vit en RDC mais c’est fallu et absurde c’est vrai qu’il y’a des musiciens qui s’intéressent à la politique comme Koffi Olomide Werra Son mais ce n’est pas exclu et ce n’est pas tout le monde. On doit faire la part des choses cette responsabilité revient aux membres du gouvernement en général et au ministre des affaires étrangères en particulier ensemble avec ses collègues de la culture et du Tourisme d’éradiquer la situation de faire un entretien avec la diaspora entendre leur souci et avoir un discours franc afin de permettre la production et la promotion de la musique Congolaise car plusieurs de nos artistes sont victimes de cette situation oubliant que c’est leur gagne-pain.

Winner Nsana : Pas tuée la musique congolaise mais plutôt c’est là mauvaise foi. Voilà les combattants sont à l’étranger depuis des années dis-moi les hôpitaux qu’ils ont construits pour ceux qui sont ici ? Combien des écoles ? Même pas un centre de formation !!! Alors nos musiciens, Je prends l’exemple de Innoss B aux sinistrés de Goma il n’est pas à féliciter ? Michel bakenda en 2020 il a livré un concert et les recettes est aller aux objets classiques des enfants à Goma il n’est pas toujours à féliciter ? Les combattants veulent quoi ? Ils disent qu’ils combattent pour les pays c’est bon mais prouve moi ce qu’ils ont fait de social dans leurs combats ? Fabien, Il faut en premier chercher à savoir le pourquoi d’un tel comportement. Fabien, Parce qu’eux ne sont pas au Congo, Ils ont déjà la culture de là même à l’étranger. Comment ils peuvent tu es la culture congolaise. Ils doivent carrément respecter les cultures de là même à l’étranger pour éviter les conflits avec les natifs du milieu.

Trésor Debiyou : Oui mais la diaspora pense que s’il y a des concerts en Europe peut-être le pays doit bonne un bon en pleurer tandis que à l’intérieur rien marche. Nous sommes un pays soupçonné parmi les pays vulnérables (non développés). Mais notre culture particulièrement la musique est tellement à précieux en Europe et en Amérique ainsi de suite la diaspora à constater qu’il faut s’imposer à des concerts des musiciens congolais à l’Europe.


L'Objectif/ MCP, via mediacongo.net
8362 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Ambassadeur de la Culture congolaise/Koffi Olomidé rate son rendez-vous du Musée de Tervuren à Bruxelles