mediacongo.net - Actualités - Le Fonds Social de TFM produit ses premiers diplômés d’université



Retour Echos des entreprises

Le Fonds Social de TFM produit ses premiers diplômés d’université

Le Fonds Social de TFM produit ses premiers diplômés d’université 2021-11-13
Echos des entreprises
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2021/11-novembre/03/tfm_211113_1_01.jpg -

Le Fonds Social Communautaire de TFM a accueilli, au mois d’octobre finissant, sa première promotion de diplômés d’université, bénéficiaires du programme de bourse d’études universitaire financé par cette organisation sans but lucratif, créée par Tenke Fungurume Mining. Une pierre blanche du soutien de TFM à l’émergence de la jeunesse de sa concession en vue d’un avenir meilleur des communautés locales.
Ces heureux diplômés, au nombre de 11, de l’Université de Lubumbashi et de l’Institut supérieur Salama, sont parmi les 15 premiers étudiants à avoir été inscrits au programme de bourse dès son lancement en 2016. Aussitôt retenus au programme, ceux-ci avaient été inscrits dans les institutions universitaires de leur choix dans différentes villes des provinces du Haut-Katanga et du Lualaba.

Un accompagnement leur a été assuré tout le long de leur cursus universitaire. Le Fonds Social a accompli cette tâche en parfaite intelligence avec une organisation non-gouvernementale, Reach Italia, qui a une longue expérience dans l’éducation et l’accompagnement de la jeunesse.

« La totalité de mes frais d’études était payée. La société prend en charge les frais de logement et de restaurant… », a affirmé Mutombo wa Ndayi Judith, l’une des premières bénéficiaires du programme de bourse du Fonds Social. Elle a obtenu son diplôme de graduée en Sciences infirmières à l’Institut des Supérieur Techniques Médicales de Lubumbashi. Bonne nouvelle ! Le Fonds Social a décidé de prolonger le programme de bourse. Ainsi, Judith Ndayi, toujours déterminée à aller plus haut, a embrassé le cycle d’études de licence, qu’elle pourra terminer dans deux ans. Aussi, dans le souci de voir sa communauté prendre de l’élan, elle a encouragé la jeunesse de la concession à lui emboîter le pas et constituer un vivier de cadres pour cet espace géographique.

Judith Ndayi avec ses parents après la cérémonie de collation de grades

Pour sa part, Wilson Makuya, qui a raflé la mention distinction en Gestion des ressources humaines, faculté des sciences économiques et management de l’Université Protestante de Lubumbashi, a trouvé des mots justes à l’endroit de TFM et de son asbl, le Fonds Social. « Je remercie le Fonds Social et TFM pour avoir initié et soutenu ce programme de bourse d’études universitaires, qui nous conduit sur la voie de l’excellence. En investissant en nous, cela va non seulement assurer notre développement personnel mais aussi celui des communautés de Tenke et de Fungurume. », a-t-il déclaré. Il affirme que cette bourse est un « levier puissant de relèvement du niveau de vie des communautés de la concession, sachant que l’investissement en capital humain est un moteur de croissance et de développement ». Lui aussi, comme Judith Ndayi, profitant de la rallonge du programme de bourse, poursuit ses études de master.

Les parents, venus vivre le sacre de leurs enfants, ont unanimement salué la décision de prolongement du programme de bourse. En somme, ils souhaitent voir ce programme se pérenniser, afin qu’il serve un plus grand nombre de jeunes de la concession. En effet, ceux-ci sont « le véritable socle de l’avenir de nos communautés », ont-ils affirmé. Ndayi Mbayi Gédéon, père de Judith Ndayi, a aussi exprimé son vœu au sujet du programme de bourse : « Je voudrais voir les autres parents de notre communauté bénéficier de la même grâce que moi. Ma fille a été totalement prise en charge par TFM ». La mère de la lauréate, Gigi Ndayi, pour sa part, a soutenu que scolariser une fille n’est « pas du tout un gaspillage ».

À l’instar de Wilson Makuya, qui a décroché son diplôme en Gestion des ressources humaines, et de Judith Ndayi, son diplôme en Sciences infirmières, 11 autres ont eu leurs diplômes dans différentes disciplines. Cinq en mines, deux en chimie industrielle, deux en électronique, un en télécommunication, un en relations internationales. Ils ne vont pas s’arrêter là, pour la plupart, eux aussi envisagent de foncer pour finalement décrocher des masters.

Wilson Mukuya, diplômé en Gestion des ressources humaines

Une particularité, ces étudiants viennent tous des écoles de la concession de TFM. Ce programme de bourse universitaire encadre à l’heure actuelle un total de 74 étudiants, parmi lesquels 17 filles. Tout récemment, au mois d’octobre de l’année 2021, un complément de 15 finalistes du secondaire a rejoint le programme de bourse. En parallèle à la bourse universitaire, le Fonds a initié, en 2018, son programme de bourse secondaire et, actuellement, une moyenne de 400 écoliers en bénéficie chaque année, soit plus 1200 depuis l’instauration de cette bourse.
Et pour rappel, dans sa contribution aux infrastructures éducationnelles, depuis sa création en 2010, le Fonds a déjà remis 10 écoles à la communauté, et au cours de l’année 2021, il vient d’ajouter cinq nouvelles écoles qui vont être remises incessamment aux structures de gestions respectives.

Une des écoles nouvellement construites par le Fonds Social

Tenke Fungurume Mining, filiale de China Molybdenum Inc (CMOC), a créé le Fonds social communautaire en 2010 pour intégrer davantage la communauté dans l’établissement des projets la concernant.


TFM
1122 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : EIES pour la construction du poste frontalier de Kavimvira dans la province du Sud Kivu
left
ARTICLE Précédent : Projet d’Accès, de Gouvernance et de Réforme dans les secteurs de l’Electricité et de l’Eau