Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Société

EPST : la Synergie des syndicats des enseignants suspend la grève

2021-11-20
20.11.2021
2021-11-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/15-21/enseignants_syeco_manif_21_2.jpeg -

La synergie des syndicats des enseignants de la RDC, réunie ce samedi 20 novembre 2021, a procédé à la levée de la grève dans le secteur de L’EPST. Et ce, après évaluation des conclusions de travaux de Kisantu.

« Tout en félicitant les enseignants respectueux du mot d’ordre de grève, qui vient de donner un signal fort au gouvernement, les enseignants réunis en assemblée générale décide d’observer une trêve à dater de ce jour et demande à tous les enseignants du primaire et du secondaire à reprendre les activités à partir de ce lundi 22 novembre 2021, et invite par ailleurs le ministre de tutelle à réaménager le calendrier scolaire pour sa pleine application », a fait savoir le secrétaire général du synecath et porte-parole de la synergie des syndicats des enseignants de la RDC.

Ces représentants des enseignants dénoncent la mauvaise foi du Gouvernement à travers son non-respect des engagements.

« La commission paritaire de kisantu qui a réuni près de 500 personnes au préjudice du trésor public comme d’autres cadres Bibwa, Via Nova, Table ronde prouve à suffisance la mauvaise foi du gouvernement qui reste dans la stratégie de renouvellement perpétuel et improductif des engagements, la synergie désapprouve l’immixtion et l’instrumentation des délégués syndicaux des provinces par le gouvernement en violation des conventions internationales 087 et 098 de l’OIT », ont-ils déploré avant de prendre acte du projet de barème salarial de Kisantu.

« La synergie prend acte du projet de barème des enseignants issu des travaux de Kisantu pour le budget 2022 et s’engage avec les enseignants de la République à le faire appliquer par tous les moyens de pression », se sont décidés ces syndicalistes qui demandent aux parents de considérer comme acquis le droit à la gratuité de l’enseignement et de refuser de payer les frais exorbitants exigés par les écoles car aucun enfant ne sera chassé de l’école pour non-paiement des frais.

JP.
24 sur 24 CD / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
8448 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Kasaï central : le gouvernement provincial fixe les taux des frais scolaires dans les écoles publiques

Les plus commentés

Politique Situation sécuritaire: "La solution à la crise à l'Est, c'est avoir un nouveau président" (Franck Diongo)

26.09.2022, 25 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 16 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance