Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Economie

DRC-Africa Business Forum: la demande mondiale estimée entre 144 et 250 millions de véhicules électriques à l’horizon 2030

2021-11-25
25.11.2021
2021-11-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-novembre/22-28/voiture_electrique_21_02145.jpg -

La République Démocratique du Congo se présente comme la destination la plus compétitive au monde pour produire des batteries pour véhicules électriques. C’est ce qu’a fait savoir le Président congolais, Félix Tshisekedi, à l’occasion de l’ouverture des assises de DRC-Africa Business Forum, le mercredi 24 novembre 2021, à Kinshasa.

Cette position de la République Démocratique du Congo s’explique par le coût d’investissement dans ce secteur estimé à 39 millions de dollars américains alors que pour le même investissement dans d’autres cieux, les coûts oscillent entre 117 millions de dollars aux Etats-Unis, 112 millions de dollars en Chine et 65 millions de dollars en Pologne.

Pour Félix Tshisekedi, cela fait sans nul doute de la République Démocratique du Congo la destination la plus compétitive pour ces types d’investissement.

« La RDC est la destination la plus compétitive au monde pour installer des usines de fabrication de batteries dans la perspective de capter une partie des 8 000 milliards de dollars de revenus issus de la vente des véhicules électriques à l’échéance 2025, et 46 000 milliards d’ici 2050 », a plaidé le Président congolais, Félix Tshisekedi.

Notons que les assises de « DRC-Africa Business Forum » qui se clôturent, ce jeudi 25 novembre 2021, ont été rehaussées de la présence du Président zambien, Hakainde Hichilema, des délégués de plusieurs pays (Maroc, Gabon) ainsi que d’organisations comme la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et la Banque africaine de développement (BAD).

Des firmes spécialisées comme Tesla, Bosch, ou encore Panasonic sont aussi représentées.

Pour le Ministre de l’Industrie de la République Démocratique du Congo, Julien Paluku, la demande mondiale est estimée entre 144 et 250 millions de véhicules qui ont besoin de batteries électriques à l’horizon 2030.

D’après lui, ces chiffres sont tirés d’une étude de Bloomberg démontrant que « le coût pour le développement des usines de batteries est faible en RDC » et pourrait ouvrir des opportunités pour le continent africain.

Dans son discours, le Président de la Fédération des Entreprises du Congo, Albert Yuma, a plaidé pour la participation des nationaux au capital de ces entreprises communes.

« Il faut s’assurer dès le départ de la participation des nationaux au capital de ces entreprises communes qui doivent être constituées par des capitaux majoritairement africains », a indiqué Albert Yuma, le Président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), prônant un « protectionnisme africain » avant de « s’ouvrir aux autres ».

Pour le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, « avec l’installation d’une seule usine de batteries en RDC dès 2022, le pays peut enregistrer un bond de son taux de croissance. »

Il faut rappeler que la République Démocratique du Congo dispose d’une réserve de 400 millions de tonnes de Lithium et 25 millions de tonnes de Cobalt.


Zoom - Eco / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
8355 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
Article précédent John Kerry demande à la RDC de renoncer à certains blocs pétroliers situés dans des zones sensibles.

Les plus commentés

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 12 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance