mediacongo.net - Actualités - Choix de Denis Kadima à la Ceni: l'heure de l’apaisement entre l'Etat et les 2 "confessions dissidentes" a sonné



Retour Politique

Choix de Denis Kadima à la Ceni: l'heure de l’apaisement entre l'Etat et les 2 "confessions dissidentes" a sonné

Choix de Denis Kadima à la Ceni: l'heure de l’apaisement entre l'Etat et les 2 "confessions dissidentes" a sonné 2021-11-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/22-28/Denis-kadima-a-la-ceni-apaisement.jpg -

Après avoir rencontré le cardinal Fridolin Ambongo mardi 23 novembre courant, les présidents l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, le Premier ministre, Jean-Michel Sama, et  le Conseiller spécial du chef de l’Etat, François Beya ont été reçus hier jeudi 25 novembre par le président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), le Pasteur André Bokundoa Bo-Likabe.

Au menu de la rencontre : Aplanir les divergences, entre autres celle relative à la CENI. Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso ne dit autre chose. Le speaker de la Chambre basse du Parlement fait savoir qu’ils étaient en « mission de bons offices », de « réconciliation », en tout cas, la même qu’ils ont menée auprès du chef de l’église catholique de Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo.

«Nous sommes venus demander qu’on tourne la page, que nous allions de l’avant. Nous avons bien des choses à réaliser  pour le bonheur de notre population. Nous n’avons pas à trainer les pieds sur un dossier sur lequel  nous demandons la compréhension de tout le monde», s’est exprimé Christophe Mboso.

S’agissant des élections, le président de l’Assemblée nationale assure que personne ne sera laissé de côté, ce sera l’affaire de tous. «Les élections, nous allons les organiser avec la collaboration de tout le monde », affirme-t-il.

En réaction à cette mission de bons offices, le représentant de l’Eglise du Christ au Congo, André Bokundoa dit : «c’est un honneur pour nous, pour l’Eglise, parce que nous sommes dans le pays et nous devons collaborer avec les institutions du pays. Et donc ce sont les sentiments de joie, parce qu’ils reconnaissent que nous faisons partie de ce pays et que quelque part, nous avons une parole à placer pour la bonne marche des institutions du pays.»

A ses hôtes, Bokundoa a réitéré son appel au consensus comme mode de gestion de la chose publique. «Nous devons privilégier le consensus dans nos discussions, dans tout ce que nous vivons dans le pays, pour la paix de tous». 

Cette rencontre intervient après la polémique ambiante née des contradictions entre l’Assemblée nationale d’une part, et le tandem CENCO-ECC d’autre part à la suite de la mise en place du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Et ce, dans un contexte de manque de consensus. Les Églises catholique et protestante s’étant ouvertement opposées à la désignation de Denis Kadima à la tête de la Centrale électorale, le jugeant  proche du Pouvoir.

Ces deux confessions religieuses ne s’arrêtent pas là. Elles soutiennent  que la candidature du successeur de Corneille Nangaa était accompagnée des «menaces» et de «corruption». Des allégations rejetées par les 6 autres confessions religieuses, conduite par le pasteur Dodo Kamba. 

D’où la mission de bons offices entamée par les chefs de corps constitués de la République. Quarante-huit heures plus tôt, la même délégation avait rencontré l’Archevêque métropolitain de Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo. Vivement le consensus.

Didier Kebongo
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
5939 suivent la conversation
19 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Krokodile | SPRCNFK - posté le 27.11.2021 à 11:38

La RDC est un État laïc. Repentez vous. Cessez de faire le mal. Jésus-Christ revient bientôt.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 26.11.2021 à 17:32

Il faut etre un reveur pour croire qu au sortir de l audience Kadima va cesser d etre a la tete du ceni

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MXK6R3N | MXK6R3N - posté le 26.11.2021 à 17:17

Attention fait avec l'Eglise catholique, elle n'oublie pas et ne concède pas vite!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meka-Okangama | 6VTSV3N - posté le 26.11.2021 à 17:02

les fatshistes sur ce forum sont naifs qui vous dit que l'eglise catholique a accepte ces aventuriers , au contraire fatshi qui refusait de les recevoir a senti qu'il ne peut pas gagner contre les catholiques se met a genoux pour les implorer d'accepter kadima mais c'est une peine perdu,l'eglise catholique ne cautionera jamais et a jamais la tricherie,la lutte continue demain le 27/11 la grande marche est maintenue

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 26.11.2021 à 16:11

Si ca continue comme ca, Fatshi va etre apres 2028 cette opposition est trop dormante. Fatshi Beton il a dejoue Kabila qui voulait revenir en 2023 croyant nous sommes des Brazzavillois, maitenant les eglises tetues sont revenuest de l Europe mains vide. Vive Kadima a la Ceni jusqu en 2028, ils ne peuvent meme pas beneficiary des services de Kagame, car il dance dans la main de Fatshi.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitenge Yezu | XORWQ8J - posté le 26.11.2021 à 15:53

Après l'entérinement de Denis Kadima, ces foutus confessions religieuses acceptent de rencontrer les persidents du Sénat et de l'AN, kieeeee! La politique de haut niveau, ils sont roulés comme des petits enfants. FATSHI BÉTON !

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 26.11.2021 à 15:36

Qui avait dit au congolais d avoir un enseignememt de quality gratuitememt, pourqu oi Quand il n y a pas pipitres et batiments on accuse la gratuite au lieu d aller demander aux authority quand est que ca va etre disponible.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 26.11.2021 à 15:30

J insiste laisse les enfants congolais etudier demain nous aurons non seulement UN bon pouvoir mais aussi une opposition Clairevoyant et non celle d aujourd hui qui refuse de payer $7 RAM mais dispose a payerr$150 par enfant a l ecole

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 26.11.2021 à 15:16

Aujourd hui l Udps est au pouvoir et dans l opposition a cause des opossant Comme Salima, qui vous a fit Je suis conseiller au pouvoir, la Cenco et l ECC doivent continuer a sopposer a Kadima nous ne sommes pas dupe comme les opposants congolais

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 26.11.2021 à 14:10

@Kanyindapk, quelle stupide commentaire est le tien! C'est comme cela que tu espères gérer et gouverner le pays? Soit disant libérer les criminels de la prison juste pour plaire à cette certaine opinion, soit-elle régionale. On sent qu'il n'y a que du kasai et de luba dans ta tête.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 26.11.2021 à 14:04

L opposition congolaise ne voit pas le dessous de la carte, apres avoir visite Ambongo et Bakundoa tous de l Equateur il y a liberation de Bakonga de l Equateur, le pouvoir les a encercles, Fayulu yebela.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 26.11.2021 à 13:44

Un proverbe de chez moi dit ceci: La maison du têtu, c'est la forêt pour dire que le têtu finit toujours par fuir et de se cacher dans la foret. Peut être que vous n'avez pas d'expérience dans la vie ou tout simplement vous êtes des têtus mais au moins, nous vous avons conseillé de ne pas sous-estimer nos deux églises et de ne jamais les considérer aux mêmes pieds d'égalités que les églises de réveil. Avec vos conseillers combattants, vous vous êtes entêtés malgré que ces églises ont raison sur toute la ligne.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 26.11.2021 à 12:39

N'est-ce pas vrai que toute la machine politique et sécuritaire s'est transportée chez le cardinal pour l'intimider de face? Bosolola bien, bayeba bino!

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 26.11.2021 à 12:35

Les margoulins magouilleurs pointent rouge à mon commentaire qui les frappe de plein front.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 26.11.2021 à 11:30

Quand on va à l'évêché avec mboso, bahati et surtout François Beya et l'ANR, c'est pour faire encore plus peur à un Albongi qui s'est déclaré pas en sécurité à Kinshasa? Peut-être, menacé de visu lui Ambongo sortira encore pour dire "du mal Dennis Kadima peut-être quand même sortir du bien".

Non 10
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Nationaliste | EH8M1OQ - posté le 26.11.2021 à 10:59

Aplanir les divergences? La divergence reste le choix de Kadimbwa. Est ce que Tshilombwa va annuler son ordonnance? Si oui les divergences seront aplanies sinon les divergences vont persister jusqu'à ce que Tshilombwa et sa bande soient chassés.

Non 8
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 26.11.2021 à 10:07

Les ratés politique avec leur chef dont le régime est fondé sur la tricherie et la corruption. Un régime maudit

Non 7
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kanyindapk | 229OSK5 - posté le 26.11.2021 à 08:00

Apres avoir rater de convaincre les Europeans et American les deux n ont pas des choix que d accept Kadima, un mungala peut diriger le secretariat, I have no concerns

Non 40
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | QEX7EWO - posté le 26.11.2021 à 07:49

On pardonne les insultes et les écarts de langage, mais la lutte pour la libération du pays continue jusqu'à mettre hors d'état de nuire tous ces incapables et médiocres.

Non 10
Oui 49
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Environnement : Qui en veut réellement à Eve Bazaiba, vice-premier ministre en charge de l’environnement ?