mediacongo.net - Actualités - Bunia : Luc Malembe transféré à la prison centrale et accusé de “ faux bruits ” (Justice militaire )



Retour Provinces

Bunia : Luc Malembe transféré à la prison centrale et accusé de “ faux bruits ” (Justice militaire )

Bunia : Luc Malembe transféré à la prison centrale et accusé de “ faux bruits ” (Justice militaire ) 2021-11-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/22-28/Bunia-Luc-Malembe-prison-centrale.jpg -

C’est dans l’après midi de ce jeudi 25 novembre que Luc Malembe, porte-parole provincial de Lamuka en Ituri a été transferé à la prison centrale de Bunia, après une nuit passée au cachot de l’auditorat militaire de l’Ituri à Bunia.

Joint au téléphone à ce sujet par buniaactualite.com, l’auditeur militaire de l’Ituri qui instruit son dossier, dit avoir reproché à cet acteur politique la propagation de “ faux bruit ” sur les réseaux sociaux.

« Pour l’instant, c’est une infraction qu’on appelle propagation de faux bruits, c’est ce qui lui est reproché », a-t-il brièvement répondu au téléphone, sans en donner plus des détails.

Par ailleurs, tous nos efforts pour entrer en communication avec l’avocat du prévenu pour avoir sa version de faits, n’ont pas abouti. L’affaire n’a pas encore jusque-là était fixée au tribunal.

Depuis son arrestation le mercredi 24 novembre, M. Malembe a été privé aussi de ses moyens des communications. Des voix se lèvent pour exiger sa libération, prétextant qu’il défends la cause de la population Iturienne en détresse. Ce qui a justifié sa demande sollicitant la démission du gouverneur militaire de l’Ituri, sous État de siège suite à la persistance de l’insécurité, estiment-ils.

Que retenir de l’infraction de “ Faux bruits ”?

Il y a lieu de noter une certaine ambiguïté dans la formulation de l’article 199 bis du code pénal congolais, datant des années 1940, a expliqué un juriste.

Cet article stipule : « Quiconque, en répandant sciemment de faux bruits de nature à alarmer les populations, à les inquiéter ou à les exciter contre les pouvoirs établis, aura porté ou aura cherché à porter le trouble dans l’État, sera puni d’une servitude pénale de deux mois à trois ans et d’une amende. »

Aucune définition précise du « faux bruit » n’y est donnée. Le législateur a glissé cette expression dans le Code pénal, sans en préciser le sens exact. Ainsi, poursuit un analyste, “ n’importe qui peut qualifier de « faux bruit » toute information qui sonne mal à ses oreilles ou qui dénonce les abus du régime, sans en donner un contenu clairement défini.”

Début novembre 2021, un journaliste de la RTNC Bunia a été mis au cachot suite à sa “ publication amicale” dans un groupe WhatsApp réunissant ses confrères, mais une publication qualifiée de “faux bruits ”. Après une nuit passée à l’auditorat militaire, Abdoul Lazo avait recouvré sa liberté le 03 novembre.


MEDIA CONGO PRESS/ MCP, via mediacongo.net
573 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 26.11.2021 à 12:38

Des personnes comme Luc Malembe constituent la SOUPAPE DE LA SÉCURITÉ pour le pouvoir! Je pense que les ARRÊTER, RADICALISE LES GENS(QUI VIVENT DANS UN ÉTATÉ DE SIÈGE COMME EN ITURI ET AU NORD-KIVU)! AUTANT LE LAISSER LIBRE, car beaucoup des gens DANS SA PROVINCE, se reconnaissent possiblement en lui! Alors le pouvoir de FÉLIX GAGNERAIT EN LE LAISSANT SORTIR DE LA PRISON TRÈS VITE, JE PENSE!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Bruxelles: La commune de Woluwe Saint-Pierre organise une « semaine congolaise » pour célébrer ses treize années de partenariat avec des villes congolaises
AUTOUR DU SUJET

Bunia : le Maire de la ville annonce la suspension de la traque des motos non immatriculées

Provinces ..,

Ituri: une attaque rebelle sur une église fait 11 morts à Soleniama près de Bunia

Provinces ..,

Ituri: Muhindo Nzangi s’oppose au déguerpissement de l’Université de Bunia après une...

Provinces ..,

Ituri: aucune moto sans plaque d’immatriculation ne va circuler à partir de ce lundi

Provinces ..,