mediacongo.net - Actualités - Le Royaume-Uni va interdire les voyageurs de six pays d'Afrique en raison du nouveau variant



Retour Santé

Le Royaume-Uni va interdire les voyageurs de six pays d'Afrique en raison du nouveau variant

Le Royaume-Uni va interdire les voyageurs de six pays d'Afrique en raison du nouveau variant 2021-11-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-novembre/22-28/covid_variant_21_4444.jpg -

Le Royaume-Uni a annoncé jeudi qu'il allait interdire l'entrée aux voyageurs en provenance de six pays d'Afrique, après l'annonce par l'Afrique du Sud de la découverte d'un nouveau variant du Covid-19 aux multiples mutations. L'Afrique du Sud, la Namibie et le Zimbabwe sont notamment concernés.

Le secrétaire d'Etat à la Santé, Sajid Javid, a indiqué que tous les vols en provenance d'Afrique du Sud, de Namibie, du Lesotho, d'Eswatini, du Zimbabwe et du Botswana seraient suspendus à compter de vendredi 12h TU.

« Les premières indications que nous avons de ce variant sont qu'il pourrait être plus transmissible que le variant Delta et que les vaccins dont nous disposons actuellement pourraient être moins efficaces », a expliqué Sajid Javid.

Selon lui, les scientifiques britanniques sont « très préoccupés » par ce variant, auquel l'Afrique du Sud attribue la récente augmentation des cas enregistrée dans le pays et qui a aussi été détecté chez des voyageurs du Bostwana ou de Hong Kong. Aucun cas n'a en revanche été enregistré en Grande Bretagne.

« Nous demanderons à toute personne arrivant de ces pays à partir de 04h dimanche de se mettre en quarantaine dans des hôtels », a précisé le secrétaire d'Etat à la Santé, ajoutant que ceux arrivant avant cette date devront s'auto-isoler et faire deux tests PCR aux deuxième et huitième jour de leur confinement. « Et si quelqu'un est arrivé de ces pays dans les dix derniers jours, nous lui demanderons de faire des tests PCR », a-t-il encore ajouté.

La Grande Bretagne a été parmi les pays les plus durement touchés par le Covid-19, avec 144 000 décès depuis le début de la pandémie. Le nombre de cas reste élevé - plus de 47 000 dans les dernières 24 heures jeudi - mais plus de 80 % des personnes âgées de 12 ans et plus ont reçu une double injection de vaccin, et presque 30% ont eu une troisième dose.

Le gouvernement britannique a été très critiqué pour avoir tardé à durcir les restrictions sur les voyages au début de la pandémie, lorsqu'il a gardé ses frontières ouvertes alors que les taux d'infection montaient en flèche.


RFI / MCP, via mediacongo.net
1044 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Le Covid a appauvri 99% de la population mondiale… et enrichi outrageusement les 10 plus grosses fortunes (Rapport Oxfam)
AUTOUR DU SUJET

Royaume-Uni : les appels à la démission de Boris Johnson se multiplient

Monde ..,

Royaume-Uni: l'homme entré par effraction au château de Windsor voulait tuer la reine

Monde ..,

La Barbade devient une République et dit adieu à la couronne britannique

Monde ..,

Denis Kadima rassuré de l’accompagnement de l’Espagne et du Royaume-Uni pour la réussite du...

Société ..,