Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

Entrée de l'UPDF en RDC: une « solution provisoire » en attendant la réorganisation de l'armée » (source gouvernementale)

2021-11-29
29.11.2021
Société
2021-11-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-novembre/29-30/udpf_21_02145.jpg -

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, a autorisé l’armée ougandaise à traverser la frontière pour combattre les rebelles du groupe Forces démocratiques alliées (ADF), responsables de massacres dans l’est du pays, a-t-on appris, dimanche 28 novembre, auprès de la présidence congolaise.

Dans l’est, les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu sont placées depuis mai sous état de siège, avec les autorités civiles remplacées par des officiers de l’armée et de la police. Malgré cette mesure exceptionnelle, l’armée n’a toutefois pas pu empêcher le massacre de près de 1 200 civils pendant cette période, selon un bilan du Baromètre sécuritaire du Kivu (KST en anglais), qui dispose d’experts dans les zones de ces violences.

« Le président Tshisekedi a déjà levé l’option d’autoriser aux troupes ougandaises l’entrée sur le territoire congolais pour traquer les terroristes ADF, ensemble avec l’armée et les casques bleus », a ainsi déclaré, à l’Agence France-Presse (AFP), un conseiller de la présidence congolaise qui a requis l’anonymat. « Mais les troupes ougandaises ne vont pas traverser la frontière dès ce soir ou demain. Il faut que toutes les procédures soient respectées notamment au niveau du Parlement et du commandement des Forces armées de la RDC », a-t-il expliqué.

Une « solution provisoire » avant la réorganisation de l’armée

« Nous avions été informés par nos canaux habituels que le président Tshisekedi a autorisé » les troupes ougandaises à combattre les ADF côté congolais, a confirmé à l’AFP une source diplomatique européenne. Les forces ougandaises se préparent déjà à se déployer dans l’est de la RDC, ont aussi fait savoir, dimanche, deux sources diplomatiques à un correspondant de l’AFP à Kampala.

 Selon une source gouvernementale congolaise, « des officiers congolais et ougandais travaillent déjà chaque jour » ensemble dans le cadre d’« échanges de renseignements ». Le chef de l’Etat « nous avait promis d’autoriser formellement ces opérations de traque des ADF par l’UPDF [Uganda People’s Defence Force] sur le sol congolais », a réagi Antipas Mbusa Nyamuisi, porte-parole d’une délégation de la communauté Nande, majoritaire dans la région de Beni, où le groupe rebelle est particulièrement actif.

« Nous sommes heureux parce que le président Félix Tshisekedi a tenu parole, en écoutant le point de vue de plus de 80 % de la population de Beni et ses environs, victime directe d’exactions et de massacres des ADF », a-t-il ajouté, estimant que l’intervention ougandaise est une « solution provisoire » en attendant la réorganisation de l’armée congolaise.

Craintes d’affrontements entre le Rwanda et l’Ouganda

Toutefois, cette autorisation de traverser la frontière n’est pas vue d’un bon œil par tous les Congolais, certains pointant le rôle joué par les voisins ougandais et rwandais dans la déstabilisation de l’est de la RDC depuis près de trente ans. « Si les troupes ougandaises entrent en RDC, le Rwanda enverra aussi les siennes sur notre territoire. Et ma crainte est de revoir les deux pays se régler encore des comptes chez nous », a ainsi réagi un habitant de Beni.

« Inviter l’armée d’un pays [l’Ouganda] qui a déjà fait la guerre en RDC pour s’approprier les minerais du pays, est une erreur et un aveu de l’échec de l’état de siège », a, quant à lui, regretté Jean-Claude Katende, président de l’Association africaine des droits de l’homme (Asadho).

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés En Ouganda, Dominic Ongwen, l’ancien enfant-soldat devenu bourreau
En 2000, les armées régulières rwandaise et ougandaise s’étaient affrontées à l’arme lourde à Kisangani, importante ville minière du nord-est de la RDC, faisant plusieurs dizaines de morts et des centaines des blessés. L’Ouganda et le Rwanda sont régulièrement accusés dans des rapports des Nations unies et d’ONG de soutenir des groupes armés opérant dans l’Est congolais. Plus récemment, les deux pays accusent aussi les rebelles ADF d’être actifs sur leurs territoires respectifs.

Les ADF, « province d’Afrique centrale » de l’EI

L’Ouganda a désigné les ADF comme responsables d’un double attentat-suicide ayant fait trois morts et 33 blessés à Kampala en novembre, trois semaines après deux attaques à la bombe dans la capitale, elles aussi attribuées aux rebelles. Début octobre, le Rwanda a, par ailleurs, affirmé avoir arrêté treize ADF qui préparaient des attentats dans le pays.

A l’origine, les ADF étaient une coalition de groupes armés ougandais, dont le plus important était composé de musulmans opposés au régime du président Yoweri Museveni. Ils sont installés depuis 1995 dans l’Est congolais, où ils ont fait souche.

Depuis avril 2019, certaines de leurs attaques sont revendiquées par l’organisation Etat islamique qui désigne le groupe comme sa « province d’Afrique centrale ». En mars, les Etats-Unis ont placé les ADF parmi les « groupes terroristes » affiliés aux djihadistes de l’EI.


Le Monde / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 12 commentaires
8889 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Encore et encore des idiots. Des gens imbecilisés depuis 50 ans. Des gens sans repères. Des gens qui connaissent tout. Personne ne vous a envoyé vivre en Occident! Une diaspourie qui ne propose jamais rien. TSHILOMBO va gagner cette guerre et mettra le pays sur les rails pour le développement. N’en déplaise aux apprentis sorciers. Balofwa, ba chômeurs. Bovandeli social na poto lokola ba orphelin. Mibali ya soni. Vous passez tout votre temps à dire des niaiseries sur tout ce qui est fait et incapables de proposer. Bokoyoka elok’ Nous,on est là avec TSHILOMBO tiii na ti!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
B Michel,ce n'est pas la peine d'injurier les gens gratuitement ici.Si vous avez ces habitudes là avec vos amis,je pense que vous devez vous chercher un autre site où vous irez déverser votre haine. Les Ougandais ont occupés la RDC de 1998 à 2003,ils n'ont jamais neutralisés les ADF et autres groupes armées Ougandais.Ils ont plutôt pillé nos minerais.Ils ont été condamné à nous payer 10 milliards de Usd pour le préjudice causée par leur occupation illégale de notre territoire.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Faire appel aux étrangers pour résoudre un problème qu'on a dans son pays a toujours été la pire des choses. En effet, ceux qui vous aident à résoudre un problème aujourd'hui vont se transformer en un autre problème hier. JKK l'avait fait avec le Rwanda en 2009 et la suite, nous la connaissons tous.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Comment un monsieur comme Tshilombo peut permettre l'entrée des troupes ougandaises sachant que ces Ougandais constituent déjà un problème pour le Pays? C'est quoi alors l'efficacité de l'État de Siège tant vanté ? Tshilombo n'est pas intelligent et ne mérite pas d'être Président de ce Pays. Bande des incompétents au pouvoir

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Tshilombo, Kabuya et Kabunda, vous pensez que ces 3 tonneaux vide peuvent donner des solutions aux multiple problemes Congolais ???? Un president qui a plus de 1300 conseillers, donc lui meme ne connait absolument rien, meme pas son salaire, comment vous voulez etre dirige' par un tels homme ?????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Encore et encore des idiots. Des gens imbecilisés depuis 50 ans. Des gens sans repères. Des gens qui connaissent tout. Personne ne vous a envoyé vivre en Occident! Une diaspourie qui ne propose jamais rien. TSHILOMBO va gagner cette guerre et mettra le pays sur les rails pour le développement. N’en déplaise aux apprentis sorciers. Balofwa, ba chômeurs. Bovandeli social na poto lokola ba orphelin. Mibali ya soni. Vous passez tout votre temps à dire des niaiseries sur tout ce qui est fait et incapables de proposer. Bokoyoka elok’ Nous,on est là avec TSHILOMBO tiii na ti!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
L'histoire risque de se répéter, ses gens viennent toujours avec un agent caché, J'ai l'impression que Felix joue avec le feu, cela prouve à nouveau qu'il ne maitrise pas grand chose sur l'histoire de ce pays...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Toutes les bêtises sont permises et acceptées sous Trichekedi. Le pays va mal, aujourd'hui plus qu'hier!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Encore et encore des idiots. Des gens imbecilisés depuis 50 ans. Des gens sans repères. Des gens qui connaissent tout. Personne ne vous a envoyé vivre en Occident! Une diaspourie qui ne propose jamais rien. TSHILOMBO va gagner cette guerre et mettra le pays sur les rails pour le développement. N’en déplaise aux apprentis sorciers. Balofwa, ba chômeurs. Bovandeli social na poto lokola ba orphelin. Mibali ya soni. Vous passez tout votre temps à dire des niaiseries sur tout ce qui est fait et incapables de proposer. Bokoyoka elok’ Nous,on est là avec TSHILOMBO tiii na ti!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
LE FEU HONNORE GBANDA avait dit qu'il faut arreter cet enfant(Tshilombo) le plus vite possible, TSHILOMBO ATEKI MBOKA. Meme s'il faut etre tres moins intelligeant vraiment pour ca il faut trouver un autre qualificatif. Combien de troupes sont maintenent en RDC ???? Dernierement c'etait les Tanzaniens, jusqu'aujourd'hui meme les medias ne nous donne aucune information sur les militaires Tanzaniens qui sont chez nous. CONGOLAIS LE PEUPLE LE PLUS STUPIDE DU MONDE. LE PRESIDENT BURUNDAIS AVAIT RAISON.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Tshilombo vient de se tirer une balle sur le pieds avec les troupes ougandaise en RDC alors que Kagame est faché avec Museveni ,l'ouganda et le rwanda sont en conflit a prevoir que Kagame ne vas plus faciliter la tache a Tshilombo a l'Est pour éviter l'infiltration des ougandais chez lui au rwanda

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Erreur mortelle de Félix! Voilà que maintenant MBUSSA NYAMWISI S'APPUIE sur les PAROLES DE FÉLIX MÊME POUR BIEN ENLYSER FÉLIX(et Félix est incapable de voir celà)! Mbusa reste un "GRAND FILS ET POLITICIEN DU NORD-KIVU"... Est-ce-qu'en FÉLICITANT FÉLIX IL VEUT VRAIMENT SON BONHEUR?????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Général Muhoozi, fils du président Museveni : « Combattre le Rwanda, c’est combattre l’Ouganda »

Les plus commentés

Politique Paul Kagame accuse Félix Tshisekedi de vouloir retarder les élections à travers le conflit

01.12.2022, 14 commentaires

Politique Voici ce que réclame le Rwanda du gouvernement Congolais !

03.12.2022, 11 commentaires

Afrique Général Muhoozi, fils du président Museveni : « Combattre le Rwanda, c’est combattre l’Ouganda »

03.12.2022, 10 commentaires

Provinces Agression de la RDC par le Rwanda : malgré le cessez-le-feu, les rebelles M23 reprennent les attaques !

01.12.2022, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance